Javascript doit etre activé dans votre navigateur pour accéder a www.toutsurlehockey.com
Fermer

Publié par atoune.arnold-turnani  -  27.Août.2018 - 13:14
1842 
 

Aperçu de la saison 2018/2019: Wild du Minnesota, enfin le déclic ? (24/31)

MIN.jpg
Photo par Resolute ©
- Leur saison 2017/2018 ; 8e dans la ligue et 4e à l’ouest avec 101 points.

Malgré le faible nombre de point qui les sépare des premiers non qualifiés, les joueurs du Minnesota ont connu une saison assez tranquille, notamment de part l’effondrement de Chicago ou Saint Louis, ce qui a permis à l’équipe de facilement se qualifier en 3e position dans leur division centrale. Cependant, en série ils ont rapidement subis les foudres de Winnipeg, qui les a surpassé dans tous les compartiments du jeu.

- Les principales arrivées dans l’équipe cet été :

J.T. Brown
(RW), 28 ans, Ducks d’Anaheim
Matt Hendricks
(LW/C), 37 ans, Jets de Winnipeg
Greg Pateryn
(D), 28 ans, Stars de Dallas

Pas énormément de mouvements, du côté de l’équipe du nord des Etats-Unis. Brown et Hendricks sont là pour faire le nombre et amené un peu d’expérience. L’arrivée la plus surprenante est celle de Pateryn pour un contrat imposant de plus de 2 millions de dollars par an! Cette arrivée, doit stabiliser la 3e unité défensive de l’équipe, mais cela semble cher payé pour un joueur du gabarit de Pateryn.

- Le joueur étoile : Eric Staal

Personne ne donnait cher du futur dans la ligue d’Eric Staal après son quart de saison catastrophique avec les Rangers. Mais depuis son arrivée chez le Wild, s’est un retour à sa jeunesse étoilée. Il est le centre numéro 1 de l’équipe sans hésitation possible, enchainant les saisons impressionnantes. La saison passée, il fut de loin le meilleur pointeur de l’équipe avec 9 points d’avance sur Mikael Granlund. Sans lui l’équipe manquerait d’un attaquant capable de porter l’équipe tout au long d’une saison. Rarement blessé, il est encore a 33 ans, un joueur capable de porter l’équipe pendant plusieurs saisons. Il a inscrit 141 potins avec l’équipe en 164 rencontres depuis son arrivée chez le Wild.

- Le joueur surprise de la saison: Joel Eriksson Ek

Le jeune centre suédois a eu du mal durant sa première saison dans la ligue, à faire la différence. Avec seulement 15 points, il a éprouvé certaines difficultés, notamment offensivement. Mais le joueur est pétri de talent, et il semble évident que sa production offensive va faire un bon important cette saison. Avec le temps il va gagner en confiance, et avoir un peu plus de temps de jeu, ce qui va lui permettre de se révéler un peu plus au grand public. Une saison aux alentours de 40 points est espérée de son côté.

- L’objectif de la saison 2018/2019

Réussir enfin à passer un tour en série. La qualification en série est le minimum attendu du côté des dirigeants de l’équipe. Mais dans le cas d’un nouvel échec au premier tour des séries, il n’est pas sur que Boudreau garde sa place à la tête de l’équipe.

- L’alignement potentiel de l’équipe

* Attaque:
Zach Parise
/ Eric Staal / Jason Zucker
Nino Niederreiter
/ Mikko Koivu / Mikael Granlund
Jordan Greenway
/ Eriksson Ek / Charlie Coyle
Marcus Foligno
/ Eric Fehr / JT. Brown

* Défense:
Ryan Suter
/ Jared Spurgeon
Jonas Brodin
/ Matthew Dumba
Nick Seeler
/ Greg Pateryn

* Gardiens:
Devan Dubnyk
/ Alex Stalock

- Pronostics pour la saison prochaine : 7e à l’ouest

Par ce qu’il fallait donner un classement précis, la 7e place a été attribué au Wild. Mais avec une telle adversité à l’ouest, le Wild va devoir se battre toute la saison pour se qualifier. Au final ils devraient réussir à le faire face à Chicago, Edmonton ou encore Saint Louis, mais aussi Vegas, 5 équipes qui vont se trouver dans un mouchoir de poche à la fin de la saison. La profondeur de l’équipe, notamment en défense leur permet de voir venir en cas de blessure, ce qui n’est pas le cas de tout le monde.

- Les autres aperçus de la saison 2018/2019 :

- Ducks d’Anaheim, le début de la fin? (23/31)
- Penguins de Pittsburgh, le retour du roi ? (22/31)
- Sharks de San Jose, enfin d'attaque pour la victoire finale ? (21/31)
- Kings de Los Angeles, Kovalchuk va-t-il suffire ?(20/31)
- Flyers de Philadelphie, l’éternel rival enfin couronné ? (19/31)
- Columbus, enfin les succès en séries ? (18/31)
- Devils du New Jersey, peuvent-ils rééditer l’exploit? (17/31)
- Panthers de la Floride, après la déception, enfin la consécration? (16/31)
- Avalanche du Colorado, la saison de la confirmation ? (15/31)
- Blues de Saint-Louis, le coup de blues est-il enfin passé? (14/31)
- Stars de Dallas, enfin parmi les étoiles ? (13/31)
- Flames de Calgary, vers un retour de flamme ? (12/31)
- Hurricanes de la Caroline, un été tempétueux, suffisant pour le retour du beau temps? (11/31)
- Islanders de New York, et John s’en alla… (10/31)
- Edmonton Oilers: Il faut sauver le soldat Connor … (9/31)
- Rangers de New York, vers une année de transition (8/31)
- Blackhawks de Chicago, l’échec de la saison passée, simple accroc ou véritable fin de cycle ? (7/31)
- Canucks de Vancouver, la fin d'un cycle pour le meilleur ou pour le pire (6/31)
- Red Wings de Détroit, au creux de la vague (5/31)
- Canadiens de Montréal, l’année de trop pour Marc Bergevin ? (4/31)
- Coyotes de l’Arizona, y a-t-il un futur dans le désert ? (3/31)
- Sénateurs d’Ottawa, il y a péril dans la demeure (2/31)
- Sabres de Buffalo, Un espoir nommé Dahlin (1/31)

0
  

Commentaires

Tu souhaites participer à cette discussion?!? Rejoins dès maintenant la communauté de TSLH!


Rejoindre la communauté  -  Les avantages de devenir membre

OU

Si vous possédez déjà un compte sur TSLH, assurez-vous que l'email du compte est le même que de celui de votre compte Facebook.


S'adresser à un ou des utilisateur(s)

Commentaire
 
Tu souhaites écrire sur le monde du hockey?!? Rejoins dès maintenant notre équipe de collaborateurs!
Ça m'intéresse!
Nombre de réponses : 2
#125872

Matthieubaker
Parise doit revenir fort si ils veulent faire les séries, surtout que l'équipe est très viellisante

28.Août.2018 - 15:13   
   0  
#125851

Ced244
De mon coté, je crois pas que le Wild va connaître enfin son déclic, mais plutôt son déclin qu'il amorcera sous peu. Les autres équipes de l'ouest devienne de plus en plus compétitive avec des joueurs de 1er plan et étoile de meilleur qualité que le Wild

27.Août.2018 - 15:50   
   +2  

WILD DU MINNESOTA - 2018-2019

10 contrats à échéances au 2019-07-01.
5 joueurs autonomes au 2019-07-01.
5 joueurs autonomes avec restriction au 2019-07-01.
Dirigé par monsieur Paul Fenton



CONTRAT À ÉCHÉANCE POUR LA SAISON 2018-2019

 [G] - Andrew Hammond 1,35$ M 2015-2018 JA
 [D] - Kyle Quincey 1,25$ M 2017-2018 JA
 [D] - Greg Pateryn 0,8$ M 2016-2018 JAR
 [D] - Zach Palmquist 0,73$ M 2017-2018 JA
 [RW] - Kurtis Gabriel 0,72$ M 2017-2018 JAR
 [D] - Ryan Murphy 0,7$ M 2017-2018 JA
 [C] - Matt Hendricks 0,7$ M 2017-2018 JA
 [C] - Cal O'Reilly 0,7$ M 2017-2018 JA
 [D] - Alex Grant 0,7$ M 2017-2018 JA
 [G] - Niklas Svedberg 0,7$ M 2017-2018 JA
 [C] - Daniel Winnik 0,66$ M 2017-2018 JA
 [D] - Viktor Loov 0,65$ M 2017-2018 JAR


DATES IMPORTANTES SAISON 2018-2019

Début de la saison : 2018-10-03
Fin de la saison : 2019-04-08
Date limite des transactions : 2018-02-25
Début du marché des agents libres : 2019-07-01



MASSE SALARIALE POUR LA SAISON 2018-2019

Plancher salarial : 58.8 $ M
Plafond salarial : 79.5 $ M



EN VRAC

Réseaux sociaux