Javascript doit etre activé dans votre navigateur pour accéder a www.toutsurlehockey.com
Fermer

Publié par mat.para  -  28.Février.2018 - 16:35
1997 
 

Le CH en excellente position pour tomber en mode «évaluation» et pourtant...

MTL.jpg
Photo par spectre73 ©
La date limite des transactions est derrière nous. Le dernier droit de la saison est entamé. Les formations demeureront comme telles jusqu'à la fin de la saison, sans compter les rappels des mineurs. D'ailleurs, une fois la date butoir passée, le maximum de joueurs acceptés dans le «roster» est également levé. Pour le Canadien de Montréal, il s'agit d'une excellente nouvelle puisque des joueurs comme Noah Juulsen et Nikita Scherbak peuvent se joindre au club sans défoncer le maximum de joueurs permis. Dans la situation où se place présentement la troupe de Claude Julien, une évaluation globale des effectifs du club est nécessaire en ce temps-ci de l'année. Et pourtant...

Évaluer pour recommencer l'an prochain

Reconstruction, «reset»... Peu importe le terme qu'on lui donne, le CH entame un changement de garde obligatoire. La formule adoptée n'a pas marché, les acquisitions des dernières années n'apportent pas le rendement attendu. On doit recommencer à Montréal et bâtir autour des joueurs qui en valent la peine. Avec la transaction de Tomas Plekanec, on croyait bien que Bergevin et son équipe se dirigeait vers une telle stratégie. Ce sentiment a augmenté lorsqu'on a vu Joe Morrow quitter Montréal également. Il faut le dire, posséder 10 choix au repêchage pour cet été est définitivement signe de changement et de reconstruction. Évidemment, on aurait aimé voir Pacioretty quitter également. Patientons de voir cet été.

Ce qui accroche dans le parcours emprunté par Montréal, c'est que les transactions effectuées pointent directement vers une reconstruction. Perdre Carey Price et Shea Weber en raison de blessures est de toute évidence bien dommage, mais dans le contexte actuel, il s'agit presque d'une bonne nouvelle. Malheureusement, la date limite est derrière nous et on retourne aux bonnes vieilles habitudes. Outre Juulsen, les jeunes n'ont pas leur place. Nikita Scherbak est laissé de côté malgré son rappel et en dépit des bonnes performances qu'il a offert récemment et on lui préfère des joueurs de type LAH.

Le CH veut recommencer l'an prochain et présentement, on se doit d'évaluer quels sont les joueurs qui feront parti de ce virage. Comment peut-on expliquer qu'on conserve des gars comme Jordie Benn, David Schlemko, Logan Shaw et Byron Froese dans l'alignement alors qu'on sait pertinemment que ces joueurs ne figurent pas dans le vent de changement du CH. Si l'organisation veut se rajeunir du moins, ce ne sera pas avec ces joueurs dans l'alignement. Pourquoi privilégier Logan Shaw à Nikita Scherbak ? Pourquoi privilégier Byron Froese à Kerby Rychel, qu'on a acquis en pensant pouvoir le relancer ? Pourquoi privilégier Jordie Benn à Rinat Valiev, que presque tous les experts en recrutement qualifie de bon acquisition ?

En ce temps de l'année et avec le contexte actuel, c'est le moment idéal pour le CH d'évaluer l'étendu de sa formation. Où est rendu le développement de ses espoirs et surtout, qui peut faire parti de ce virage ? D'ici la fin de l'année, ce sont Michael McCarron, Kerby Rychel, Rinat Valiev, Brett Lernout et Nikita Scherbak que l'on doit voir dans l'alignement. D'ici la fin de l'année, on doit privilégier le temps de jeu de Victor Mete, de Noah Juulsen et de Mike Reilly au profit des Benn et Schlemko de ce monde.

 Canadiens de Montréal - ( MTL )

Ass. de l'est


Saison Position LNH Position EST PJ V D OTL PTS % Victoire BP Moy. B.P./match BC Moy. B.C./match
2017-2018 28e 14e 82 29 40 13 71 0.354 207 2.52 258 3.15
2016-2017 8e 4e 82 47 26 9 103 0.573 223 2.72 198 2.41
2015-2016 22e 13e 82 38 38 6 82 0.463 216 2.63 233 2.84

Marc Bergevin - Directeur général



MTL - CONTRATS À ÉCHÉANCE POUR LA SAISON 2018-2019


+3
  

Commentaires

Tu souhaites participer à cette discussion?!? Rejoins dès maintenant la communauté de TSLH!


Rejoindre la communauté  -  Les avantages de devenir membre

OU

Si vous possédez déjà un compte sur TSLH, assurez-vous que l'email du compte est le même que de celui de votre compte Facebook.


S'adresser à un ou des utilisateur(s)

Commentaire
 
Tu souhaites écrire sur le monde du hockey?!? Rejoins dès maintenant notre équipe de collaborateurs!
Ça m'intéresse!
Nombre de réponses : 4
#122008

Dgamateur
Dans la partie contre les Islanders on a vu de l'émotion. Les jeunes ont joués plusieurs minutes. À Montréal les jeunes ont leur places car les meilleurs places sont libres. La lutte est entre eux pas avec des vétérans.



1.Mars.2018 - 04:44   
   +1  
#122003

Hash1979
C'est sur que au lendemain de la limite des échanges les nouveaux effectifs ne seront peut être pas présent mais d'ici la fin de saison il doivent absolument les faire jouer
De plus je mettrais les schlemco froese et cie au ballotage

28.Février.2018 - 21:01   
   +1  
#121997

Ketchup
a Boston c'est parreil, Julien surement prend cela de labas... Le jeune se doit de gagner sa place!!

la grosse difference, il y a beaucoup de competition pour chacune des place de libre.

a montreal: 0 competition et les postes sont accordés par default au moins pire des pires ^^

28.Février.2018 - 18:49   
   +1  
#121989

Dgamateur
Le développement des jeunes joueurs pour le Canadien ne semble pas une priorité et le résultat ce fait sentir. Si vous écoutez bien les propos de l'entraineur c'est que le jeune doit gagner sa place ce qui est absurde quand tu n'a pas suffisamment de joueurs top 6 à l'avant et top 4 en défense.
La situation d'ici la fin de saison est parfaite.
Pourquoi pas faire jouer les jeunes joueurs qui pourraient remplir ces postes?
Une mentalité qui nuit au développement.
Les joueurs comme Jordie Benn, Logan Shaw etc. de ce type n'ont pas mérité ce privilège car ce sont des joueurs interchangeables. Des joueurs de profondeurs quand tu as un noyau de qualité.

28.Février.2018 - 17:24   
   +5  

Réseaux sociaux