Retour à l'accueil

William Trudeau: une progression dans un environnement gagnant

Je poursuis mes publications concernant les espoirs du CH afin de vous présenter leur progression en cette mi-saison. Récemment, je vous partageais mes observations sur le jeu de Xavier Simoneau, choix de 6e tour du CH en 2021. Mon collègue Pascal vous a proposé aussi des rapports de progression sur Arber Xhekaj, Jan Mysak et Joshua Roy. Plusieurs rapports de progression des espoirs du CH seront présentés dans les prochaines semaines. Voici le plus récent joueur observé: William Trudeau.

Rapport de progression les plus récents:

Joshua Roy continue de dominer la LHJMQ
Arber Xhekaj poursuit son travail de démolition
Jan Mysak a définitivement retrouvé sa touche offensive
Xavier Simoneau garde le rythme | Rapport de progression de l’espoir du CH

Le défenseur gaucher joue présentement pour les Islanders de Charlottetown en compagnie de Xavier Simoneau. Il forme une paire avec Oscar Plandowski, un choix de 5e ronde (155e) des Red Wings. Lors de mon plus récent passage au Centre Vidéotron, j’ai pu assister au match Remparts vs Islanders. C’était mes premiers regards sur William Trudeau, espoir du CH choisi en 4e ronde (113e) de l’encan 2021.

Au moment d’écrire ces lignes, Trudeau cumule 27 points en 38 matchs.

Rapidité/mobilité/relance

Après le match Remparts vs Islanders, je me suis retourné vers InStat Hockey pour visionner des matchs de Trudeau. Je voulais valider ce que j’avais perçu dans un match observé sur place. À mes yeux, Trudeau n’est pas un défenseur très mobile. Sa rapidité et son anticipation sur les pivots fait parfois défaut et il se fait prendre régulièrement à contre-pied. C’est un aspect qu’il devra travailler assurément. D’ailleurs, mon collègue Pascal soulevait ce point en début d’année et on peut remarquer une légère amélioration. Ça en prendra toutefois plus à mes yeux.

Côté relance, Trudeau affiche un patin moyen vers l’avant aussi. De ce fait, il optera régulièrement pour la passe en sortie de zone.

Malheureusement, j’ai observé à plusieurs reprises que ses passes sont télégraphiées. La façon dont il place son corps, ses patins et son bâton trahit très souvent ses intentions. Ainsi, ses passes atteignent la cible, mais la pression adverse est déjà installée sur le joueur qui reçoit l’offrande. Sa prise de décision est parfois lente aussi. C’est une chose qu’il devra amélioré plus il prendra de l’expérience dans la LHJMQ. Le temps qu’il prend pour «scanner» ses options en relance, elles deviennent rapidement couvertes ou bien il se fait envahir par la pression adverse.

Pour les amateurs de repêchage:

Bon distributeur

Bien que Trudeau affiche un rythme de jeu lent, il distribue très bien les rondelles en zone offensive. Je l’ai vu prendre quelques tirs et ce n’était pas vilain non plus. Trudeau a saisi quelques occasions d’appuyer l’attaque en zone ennemie et il mettait rarement son club à risque lorsqu’il le faisait.

Il se déplace suffisamment bien en zone offensive pour profiter de bons angles de tirs et d’attaque. Je l’ai vu à quelques reprises rentrer dans l’enclave pour y créer du chaos.

Au final, Trudeau progresse. Lentement, mais il progresse. Il est d’ailleurs au bon endroit pour cela.

Projection

Évidemment, on ne dresse pas un profil complet, détaillé et final sur un joueur après quelques visionnements lors de sa première année post-repêchage. Le but de l’exercice est de vous présenter où en est le développement du jeune William Trudeau. À mes yeux, c’est un défenseur qui prend actuellement de l’expérience dans un solide équipe. Au sein de la brigade, il peut grandir avec Lukas Cormier et Oscar Plandowski à ses côtés. Se développer dans un environnement gagnant, c’est très bon pour un jeune qui nécessite encore du polissage comme Trudeau.

À 20 ans, il sera assurément encore dans la LHJMQ et l’expérience qu’il aura acquise à ses premières années lui permettra de devenir une cible pour les équipes aspirantes. On dit de lui qu’il n’arrête pas de s’améliorer depuis son entrée dans la LHJMQ. Je ne suis donc pas inquiet que les points à améliorer dans son jeu soient corrigés dans les prochaines années.

Oscar Plandowski, son coéquipier et compagnon de duo défensif, était disponible au repêchage lorsque le CH a pris Trudeau. À ce jour, je pense pouvoir dire que je préfère le jeu de Plandowski. Il est plus physique et meilleur en relance que Trudeau. Par contre, les recruteurs ont vanté l’éthique de travail du jeune québécois et le potentiel futur pourrait être plus haut chez Trudeau que chez Plandowski. Seul l’avenir nous le confirmera ou nous l’infirmera.

Dans l’actualité sur TSLH:

Podcasts
& vidéos

17 mai 24

#132. Special Patreon, Catton ou Lindstrom (?) et l'ascension de Beckett Sennecke !

Mat et Pascal répondent à vos questions et traitent de vos sujets ! En prime, on commente l'actualité de la NHL !

17 mai 24

#131. Épisode spécial Loterie du repêchage avec Marty du Podcast La Relève !

Couverture spéciale de la loterie du repêchage NHL avec le TSLH Podcast et Marty du Podcast La Relève !

17 mai 24

#130. Tournoi U18, bilan des espoirs du CH en NCAA et la défensive du CH en 24-25

Dans cet épisode, on reçoit Simon Servant pour discuter du tournoi U18, regroupant de nombreux espoirs pour le repêchage 2024, mais aussi pour 2025 et 2026 ! On enchaîne ensuite avec un bilan rapide des espoirs de la NCAA appartenant aux Canadiens de Montréal. Et ensuite, Mat vous présente sa brigade défensive pour les Canadiens en 2024-2025 !

Nouvelles

Rocket Laval 17 mai 2024

Rocket de Laval | Un premier changement derrière le banc

Rocket de Laval | Un premier changement derrière le banc
Actualité NHL 17 mai 2024

Les Maple Leafs ont déniché leur nouvel entraîneur!

Maple Leafs
Hockey 17 mai 2024

Kurtis MacDermid prolonge son contrat avec les Devils

signature-sign
Actualité NHL 17 mai 2024

Flyers: déjà le départ d’un gardien russe ?

Flyers: déjà le départ d’un gardien russe ?
Canadiens Montréal 17 mai 2024

Jeff Gorton à Columbus: le CH dit non !

Jeff Gorton à Columbus: le CH dit non !
Actualité NHL 17 mai 2024

Combien coûterait le rachat du contrat de Jesperi Kotkaniemi ?

Combien coûterait le rachat du contrat de Jesperi Kotkaniemi ?
Signature 17 mai 2024

Alex Galchenyuk se trouve une nouvelle équipe !

Alex Galchenyuk AHL
Signature 16 mai 2024

Signature: Maxim Tsyplakov a fait son choix et ce n’est pas le CH !

Signature: Maxim Tsyplakov a fait son choix et ce n’est pas le CH !

Commentaires