Retour à l'accueil

Viktor Neuchev | Profil d’espoir du repêchage 2022

Avec la publication de nombreux classements et de rapports d’observation dans les derniers mois, je poursuis mes partages sur le repêchage 2022 avec un profil d’espoir écrit. Ce texte concerne donc Viktor Neuchev, un attaquant russe gaucher jouant en MHL. Pour consulter les autres textes concernant le repêchage 2022, je vous conseille de visiter la section TSLH Espoirs.

Mon top 32 de mi-saison pour le repêchage 2022 a été publié. Consultez-le ici !

Cette année, pas besoin de vous expliquer qu’il y aura assurément plusieurs équipes qui lèveront le nez sur les Russes. Bien que ce ne soit pas de leur faute, le climat politique actuel jouera fort probablement contre eux. En dehors de cela, la cohorte de 2021-2022 n’est pas sans défaut. On y voit de nombreux Russes  talentueux, mais avec des lacunes très évidentes. C’est le cas de Viktor Neuchev qui a évolué dans la MHL pour la majorité de la campagne.

Cumulant 67 points, dont 40 buts, en 61 matchs dans ce circuit, on est en droit de se demander pourquoi on ne le voit pas plus haut dans les classements sur la toile. Je vais donc essayer d’expliquer ça à la suite de mes onze visionnements échelonnés sur tout le calendrier régulier.

Rares sont les espoirs qui netrichent pas régulièrement vers l’offensive en MHL. Que ce soit Danila Yurov, Alexander Perevalov, Gleb Trikozov ou Viktor Neuchev, tous n’en ont pas eu grand-chose à faire du côté défensif du hockey. Personnellement, ça joue énormément sur mon classement. Il semble facile de dominer la MHL pour les joueurs talentueux et d’accumuler une bonne fiche. Néanmoins, quand on se concentre sur leur jeu, les drapeaux rouges pullulent.

Viktor Neuchev est un bon marqueur de but avec une vision remarquable. C’est un danger constant en territoire ennemi qui n’hésite pas à tenter les jeux risqués pour créer des occasions de marquer. Malgré ses 40 buts, je ne trouve pas nécessairement que son tir est sa principale qualité. Son élan est précis, oui, néanmoins, il ne le décoche pas super rapidement et j’aimerais le voir utiliser un peu plus les écrans devant lui. C’est une chose qui se développe avec le temps, alors qu’il soit capable d’accumuler autant de buts demeure remarquable.

Ce qui m’intéresse le plus chez lui est son instinct pour faire en sorte que chaque occasion se transforme  en danger pour l’adversaire. Viktor Neuchev me semble difficile à lire pour l’ennemi, car vous devez vous méfier de son tir, mais également de sa capacité à fabriquer des jeux. Les passes transversales sont monnaie courante avec lui tout comme les tentatives à haut risque devant le filet. Je pense qu’il serait encore plus dangereux dans un système où l’échec avant et le jeu robuste pour créer du chaos près du gardien sont davantage présents.

Si on se penche au niveau de ses défauts. Viktor Neuchev est un attaquant de périphérie qui ne s’implique que très rarement physiquement. On le voit couper vers le filet quand l’occasion se présente, mais sauf s’il réussit une feinte ou que la défensive l’oublie, il ne forcera pas la chose pour « foncer au net ». Les replis ne sont pas sa force, tout comme les bagarres à un contre un. Il n’a pas un mauvais bâton pour voler la rondelle, mais c’est bien rare, je trouve, que le jeune est celui qui provoque des revirements. Le prospect a de bonnes mains agiles, mais il n’a pas encore la vitesse de séparation nécessaire ou simplement l’implication pour que ce soit une qualité.

Pour être plus efficace, l’espoir devra simplifier son jeu en offensive et « slaquer » sur l’attitude. C’est un joueur qui n’hésite pas à être « cocky » après ses buts (je l’ai vu faire des « dabs ») et à démontrer sa frustration quand un coéquipier ne fait pas le bon jeu selon lui. Bref, beaucoup de drapeaux rouges qui le font glisser dans mon classement.

À ce point-ci, je le vois en troisième ronde. Son talent devrait le placer en 1ere, mais les impondérables ne me donnent pas le choix. C’est une sélection typique « boom or bust ». L’équipe qui va le sélectionner se doit d’avoir un système de développement du tonnerre. Je vois donc très bien Détroit, Washington, Tampa Bay ou la Caroline jeter leur dévolue sur lui.

À lire également sur TSLH

Podcasts
& vidéos

17 mai 24

#132. Special Patreon, Catton ou Lindstrom (?) et l'ascension de Beckett Sennecke !

Mat et Pascal répondent à vos questions et traitent de vos sujets ! En prime, on commente l'actualité de la NHL !

17 mai 24

#131. Épisode spécial Loterie du repêchage avec Marty du Podcast La Relève !

Couverture spéciale de la loterie du repêchage NHL avec le TSLH Podcast et Marty du Podcast La Relève !

17 mai 24

#130. Tournoi U18, bilan des espoirs du CH en NCAA et la défensive du CH en 24-25

Dans cet épisode, on reçoit Simon Servant pour discuter du tournoi U18, regroupant de nombreux espoirs pour le repêchage 2024, mais aussi pour 2025 et 2026 ! On enchaîne ensuite avec un bilan rapide des espoirs de la NCAA appartenant aux Canadiens de Montréal. Et ensuite, Mat vous présente sa brigade défensive pour les Canadiens en 2024-2025 !

Nouvelles

Rocket Laval 17 mai 2024

Rocket de Laval | Un premier changement derrière le banc

Rocket de Laval | Un premier changement derrière le banc
Actualité NHL 17 mai 2024

Les Maple Leafs ont déniché leur nouvel entraîneur!

Maple Leafs
Hockey 17 mai 2024

Kurtis MacDermid prolonge son contrat avec les Devils

signature-sign
Actualité NHL 17 mai 2024

Flyers: déjà le départ d’un gardien russe ?

Flyers: déjà le départ d’un gardien russe ?
Canadiens Montréal 17 mai 2024

Jeff Gorton à Columbus: le CH dit non !

Jeff Gorton à Columbus: le CH dit non !
Actualité NHL 17 mai 2024

Combien coûterait le rachat du contrat de Jesperi Kotkaniemi ?

Combien coûterait le rachat du contrat de Jesperi Kotkaniemi ?
Signature 17 mai 2024

Alex Galchenyuk se trouve une nouvelle équipe !

Alex Galchenyuk AHL
Signature 16 mai 2024

Signature: Maxim Tsyplakov a fait son choix et ce n’est pas le CH !

Signature: Maxim Tsyplakov a fait son choix et ce n’est pas le CH !

Commentaires