Retour à l'accueil

Aleksanteri Kaskimaki | Profil d’espoir du repêchage 2022

Avec la publication de nombreux classements et de rapports d’observation dans les derniers mois, je poursuis mes partages sur le repêchage 2022 avec un profil d’espoir écrit. Ce texte concerne donc Aleksanteri Kaskimaki, un attaquant finlandais gaucher jouant en U20 SM-sarja. Pour consulter les autres textes concernant le repêchage 2022, je vous conseille de visiter la section TSLH Espoirs.

Mon top 32 de mi-saison pour le repêchage 2022 a été publié. Consultez-le ici !

Aleksanteri Kaskimaki est un attaquant finlandais que j’ai vue quinze fois cette saison, mais pour qui je n’ai jamais réellement « flashé ». Je lui reconnais plusieurs qualités, mais je ne peux dire que je l’ai en haute estime. C’est pourquoi je ne l’ai pas classé dans mon top 32 préliminaire en novembre et dans celui de mi-saison. Néanmoins, comme l’espoir a tout de même de belles qualités, je me suis attardé à lui pour vous en faire un profil d’espoir. Comme il s’agit d’un jeune que je vois assez loin au repêchage, je ne vais pas faire de profil vidéo pour lui comme je l’avais fait pour David Jiricek et Ivan Miroshnichenko. Depuis le début de la saison, il cumule 40 points en 31 matchs dans la U20 SM-sarja en Finlande et deux points en quatre rencontres en Liiga.

Je ne dirais jamais qu’Aleksanteri Kaskimaki n’a pas de talent, car ce n’est pas le cas. Pourvu d’une mobilité et d’un moteur au-dessus de la moyenne, le prospect sait comment tirer son épingle du jeu dans les trois zones. J’aime bien la façon qu’il a d’attaquer les zones dangereuses à haute vitesse pour diriger des rondelles au filet ou pour s’offrir en option de passe.

Son explosion est remarquable et, généralement, c’est la principale raison pourquoi on le remarque sur la surface glacée. Le jeune est capable, sans la rondelle surtout, de parcourir la longueur de la patinoire très rapidement. Ceci lui permet donc d’être impliqué efficacement aussi bien en échec avant qu’en replis. Néanmoins, son engagement physique est quasi inexistant. C’est davantage avec son bâton, sa fougue et son positionnement qu’il gagne ses bagarres. Ce n’est pas nécessairement un défaut, car ce repêchage ne regorge pas d’espoirs physiques, mais Aleksanteri Kaskimaki devra tout de même travailler sur ça pour faire le saut dans la grande ligue.

Je le qualifierais de marqueur beaucoup plus que de fabricant de jeu. Son tir est assez intéressant. J’aime bien la puissance qu’il dégage et sa capacité à mystifier les gardiens lorsqu’il s’élance. Néanmoins, son arsenal n’est pas le plus diversifié. Je croyais, en début de saison, que le Finlandais avait la capacité de marquer beaucoup de buts en ligue junior, mais ce ne fut pas tant le cas. Ce n’est quand même pas si pire avec 19 buts en 31 rencontres (je suis sévère probablement), mais il manque tout simplement de constance en offensive. Trop souvent, son impact est inexistant. Ce ne sera donc, probablement, jamais un élément de premier ordre qui dirigera le jeu. Il est plutôt un joueur complémentaire avec une bonne petite touche offensive.

Pour finir, je ne suis pas le plus grand partisan de son jeu en possession du disque. Aleksanteri Kaskimaki ne semble pas le plus créatif pour offrir des occasions à ses coéquipiers. Les occasions qu’ils créent proviennent plus des surnombres que du jeu appuyer en territoire adverse. Avec sa rapidité, c’est certain que c’est un élément dangereux en contre-attaque, mais j’aimerais le voir plus souvent en contrôle du disque pour dicter l’allure d’une séquence.

Bref, à ce point-ci, en mars, je le vois plus comme un espoir de 3e ou 4e ronde pour le repêchage 2022. Ça pourrait changer d’ici juillet avec plus de visionnements, mais je suis tout de même sûr d’avoir bien saisi ses qualités/défauts pour publier aussi tôt en saison. Aleksanteri Kaskimaki représente un beau risque pour une équipe, mais son développement devrait prendre du temps afin d’arriver dans la LNH. Son tir et son moteur plairont certainement à certains recruteurs donc je pourrais être surpris de son rang de sélection, mais c’est la beauté du « scouting », il y a toujours place à la discussion pour faire valoir ses points.

À lire également sur TSLH

Podcasts
& vidéos

19 mai 23

#88. Le TSLH Podcast et le Podcast La Relève discutent espoirs !

Pour cet épisode, le TSLH Podcast et le Podcast La Relève fusionnent pour un épisode regorgeant de contenu sur les espoirs de la NHL !

14 mai 23

#87. Incursion dans les coulisses des Maple Leafs de Toronto !

Pour cet épisode, nous faisons une pause des espoirs pour nous entretenir avec Cindy Caron, journaliste de L'Express Toronto couvrant les Maple Leafs de Toronto. Plusieurs sujets sont traités dans cette incursion dans les coulisses des Maple Leafs de Toronto:

14 mai 23

#86. Loterie en direct et analyse par le TSLH Espoirs

La gang du TSLH Espoirs se réunit pour couvrir la loterie de la NHL. Réactions, analyses et discussions sur plusieurs sujets pour les mordus des espoirs de la NHL !

Nouvelles

Canadiens Montréal 02 juin 2023

Prolongation de contrat de deux ans pour Michael Pezzetta

Prolongation de contrat de deux ans pour Michael Pezzetta
Actualité NHL 01 juin 2023

Patrick Kane blessé: une signature qui pourrait tarder

Patrick Kane blessé: une signature qui pourrait tarder
Espoirs NHL 01 juin 2023

Une relève bien maigre chez les Flames de Calgary | Repêchage

Une relève bien maigre chez les Flames de Calgary | Repêchage
Canadiens Montréal 01 juin 2023

Francis Bouillon se prononce sur le développement de trois excellents espoirs du CH

Francis Bouillon se prononce sur le développement de trois excellents espoirs du CH
Actualité NHL 01 juin 2023

LNH | Kyle Dubas rejoint les Penguins de Pittsburgh

LNH | Kyle Dubas rejoint les Penguins de Pittsburgh
Actualité NHL 31 mai 2023

Prolongation de contrat pour Ron Francis à Seattle

Prolongation de contrat pour Ron Francis à Seattle
Actualité NHL 31 mai 2023

Échange mineur entre les Rangers et les Oilers

trade-echange transaction
Actualité NHL 31 mai 2023

Repêchage 2021: analyse de la première ronde deux ans plus tard

Repêchage 2021: analyse de la première ronde deux ans plus tard

Commentaires