Retour à l'accueil

Match des meilleurs espoirs de la CHL: la LHJMQ s’illustre

Hier se tenait le traditionnel match des meilleurs espoirs de la CHL pour le repêchage 2022. En matinée, les épreuves individuelles se sont tenues et plusieurs surprises en ont découlé. Au soir à Kitchener, deux équipes (blanc et rouge) s’affrontaient sous la loupe des nombreux recruteurs et dirigeants de la NHL.

Dès les premiers instants du match, Shane Wright en a mis plein la vue. Celui considéré comme le premier choix pour l’encan 2022 s’est échappé une première fois pour finalement rater la cible. Plus tard, un scénario presque identique à la suite d’une passe de Danny Zhilkin permet à Wright de marquer. Son coup de patin élite a été mis en valeur dès le départ.

Ce fut malheureusement le seul «flash» de l’équipe rouge dans ce match. Une équipe très brouillon et des joueurs beaucoup trop effacés considérant l’importance de ce match pour les espoirs. La marque finale fut de 3-1. Voici un ramassis de mes observations dans cette rencontre.

La LHJMQ se démarque

Chez les Blancs, on comptait sur la présence de Nathan Gaucher et d’Antonin Verreault sur un même trio. Noah Warren et Tristan Luneau, sur une paire distincte, occupaient un poste en défense. Chez les Rouges, Mavric Lamoureux et Ivan Zhigalov furent les seuls représentants du circuit Courteau.

À lire également: Joakim Kemell, Un Mike Hoffman 2.0 (Seb Gagné)

Dans l’ensemble, la LHJMQ a bien paru. J’ai bien aimé le jeu de Nathan Gaucher. Fidèle à lui-même, il s’est montré physique et n’a jamais hésité à foncer au filet. D’ailleurs, il a récolté un but de la sorte sur une passe d’Antonin Verreault. Ce dernier a créé plusieurs beaux jeux dans la rencontre. En défense, Tristan Luneau m’a impressionné par sa prise de décision et sa vision. Ça a fait du bien de le voir en confiance dans un match important pour son classement final aux yeux des recruteurs. Noah Warren a connu une bonne première période pour ensuite s’effacer quelque peu à mes yeux.

De l’autre côté, le gardien de but Zhigalov a été très occupé et a connu une bonne prestation dans l’ensemble. En défense, ça été un peu plus difficile pour Lamoureux, qui se battait constamment avec la rondelle. Sa prise de décision n’était pas parfaite, comme lors de la majorité de mes visionnements sur lui.

  • Tristan Luneau: A
  • Nathan Gaucher: A-
  • Antonin Verreault: B+
  • Ivan Zhigalov: B
  • Noah Warren: B
  • Mavric Lamoureux: C

Deux joueurs s’imposent plus

Dans le lot de joueurs observés (et Dieu sait qu’il en avait), j’ai vraiment aimé la prestation de Jagger Firkus chez les Blancs. Son trio composé de Jake Karabela et d’Owen Beck fut de toutes les attaques. Firkus a montré ses talents de dynamo offensif tout au long du match, décochant un tir puissant et précis dans la lucarne pour ouvrir la marque en première période.

Chez les Rouges, c’est Matthew Savoie qui fut le plus impressionnant. Dynamique avec et sans la rondelle, il a démontré aussi beaucoup de hargne et j’ai aimé cela. Plusieurs manoeuvres auraient mérité de se concrétiser en but. Malheureusement, il fut volé du joueur de la partie chez les Rouges par Shane Wright, le seul marqueur de l’équipe. Wright n’a pas connu un mauvais match, bien au contraire. Par contre, Savoie a été le plus menaçant. Mention particulière à Danton Mateychuk, qui a été un quart-arrière efficace et dominant chez les Blancs.

Dans les détails

Dans un match comme tel, il est impossible de ressortir pendant 60 minutes. Trop de talent sur la patinoire en même temps. Certains saisissent leur occasion comme les noms mentionnés ci-haut. Chez d’autres, ce sont dans les détails qu’on observe les bons espoirs. Matyas Sapovaliv et Ruslan Gazizov sont deux bons exemples. Les attaquants ont connu un bon match en appliquant constamment de l’échec avant efficace. Vincent Rohrer s’est illustré par son intensité. J’ai aimé aussi comment Paul Ludwinski peut être bon peu importe à qui il est jumelé. Bryce McConnell-Barker a connu aussi une bonne partie, décochant quelques tirs puissants. Mats Lindgren a été efficace en défensive comme dans ses habitudes.

À lire également: Conor Geekie, un futur centre élite ? (Seb Gagné)

Conor Geekie et Owen Pickering ont connu des matchs corrects, mais sans plus. Disons que je m’attendais à plus, mais ce n’est vraiment pas la fin du monde dans leur cas. Finalement, un joueur que j’ai appris à connaître est Isaiah George. Je ne l’avais pas observé encore et j’irai certainement faire mes devoirs sur son cas, car j’ai aimé ce que j’ai vu.

Des joueurs transparents

Dans le match, plusieurs joueurs se sont effacés des radars. Pire encore, certains n’ont pas connu de grands matchs. Outre Lamoureux que j’ai mentionné plus haut, Kevin Korchinski a connu un de ses pires matchs à mes yeux. Rien pour le faire descendre dans mon classement, mais mes attentes étaient relativement élevées pour ce joueur dans la rencontre. Luca Del Bel Belluz, mis à part une bagarre gagnée le long de la rampe en fin de partie, était invisible. Misant sur son tir, je ne l’ai pas vu décocher un seul boulet comme il sait faire. Il n’en a tout simplement pas eu l’occasion.

J’espérais voir plus d’offensive de la part de Pavel Mintyukov, mais j’ai été déçu à ce niveau. Il a montré quelques bons flashs, mais je l’ai trouvé trop transparent pour ce qu’il peut montrer habituellement.

En conclusion

Au final, c’est un match où les joueurs devaient montrer leurs aptitudes individuelles parmi les meilleurs espoirs admissibles au repêchage. Les recruteurs, même s’il n’y a eu que quatre buts marqués dans la partie, se sont attardés aux détails.

Un match comme tel n’est pas un «deal breaker» à mes yeux au niveau de ma liste d’espoirs. Par contre, ça fait du bien de recommencer avec une telle partie. Depuis la parution de mon mid-ranking, je n’avais nullement observé les espoirs du prochain repêchage.

I’m back at it now, comme ils disent !

À lire également sur TSLH:

Podcasts
& vidéos

18 juin 22

#61. Top 32 final de Simon Servant du TSLH Espoirs

Dans cet épisode, Simon Servant, intervenant du TSLH Espoirs, nous présente son top 32 pour le repêchage 2022. Consultez la version vidéo avec des séquences de jeu via sa chaîne Youtube juste ici: https://www.youtube.com/c/SimonServant

18 juin 22

#60. Repêchage simulé (mock draft) du TSLH Podcast

Dans cet épisode, Mathieu et Pascal sont accompagnés de Simon Servant pour la construction d'un «mock draft» pour le repêchage 2022. Les équipes attribuées au hasard à nos chroniqueurs sont les suivantes: Simon: Canadiens, Kraken, Senators, Islanders, Predators, Capitals, Ducks, Oilers Pascal: Devils, Flyers, Red Wings, Sharks, Jets, Stars, Penguins, Blues, Leafs, Lightning Mathieu: Coyotes, Jackets, Canucks, Sabres, Kings, Minnesota

08 juin 22

#59. Cibles et cartes cachées pour le CH au repêchage 2022

Dans cet épisode, Pascal et Mathieu jasent des différentes cibles pour le CH au rang 26 et 33. De plus, les gars sortent quelques petites cartes cachées pour les choix subséquents.

Nouvelles

Repêchage 26 juin 2022

La croisée de chemin chez les Penguins de Pittsburgh | Stratégie au repêchage

La croisée de chemin chez les Penguins de Pittsburgh | Stratégie au repêchage
Repêchage 26 juin 2022

Se maintenir au sommet chez les Capitals de Washington | Stratégie au repêchage

Ivan Miroshnichenko
Canadiens Montréal 26 juin 2022

Les 9 travaux potentiels de Kent Hughes cet été

Kent Hughes - Transaction - Sportsnet
LHJMQ 26 juin 2022

Point de presse spectaculaire de l’entraîneur des Sea Dogs !

Point de presse spectaculaire de l’entraîneur des Sea Dogs !
Repêchage 25 juin 2022

Ce n’est que le début chez les Kings de Los Angeles | Stratégie au repêchage

Ce n’est que le début chez les Kings de Los Angeles | Stratégie au repêchage
Canadiens Montréal 25 juin 2022

Autre départ au sein du personnel chez les Canadiens

Canadiens de Montréal
Repêchage 25 juin 2022

Quelle est la suite chez les Stars de Dallas ? | Stratégie au repêchage

Owen Pickering - TSLH Espoirs - InStat Hockey
Actualité NHL 25 juin 2022

Joel Farabee manquera le début de la prochaine saison

philadelphie-flyers

Podcasts
& vidéos

18 juin 22

#61. Top 32 final de Simon Servant du TSLH Espoirs

Dans cet épisode, Simon Servant, intervenant du TSLH Espoirs, nous présente son top 32 pour le repêchage 2022. Consultez la version vidéo avec des séquences de jeu via sa chaîne Youtube juste ici: https://www.youtube.com/c/SimonServant

18 juin 22

#60. Repêchage simulé (mock draft) du TSLH Podcast

Dans cet épisode, Mathieu et Pascal sont accompagnés de Simon Servant pour la construction d'un «mock draft» pour le repêchage 2022. Les équipes attribuées au hasard à nos chroniqueurs sont les suivantes: Simon: Canadiens, Kraken, Senators, Islanders, Predators, Capitals, Ducks, Oilers Pascal: Devils, Flyers, Red Wings, Sharks, Jets, Stars, Penguins, Blues, Leafs, Lightning Mathieu: Coyotes, Jackets, Canucks, Sabres, Kings, Minnesota

08 juin 22

#59. Cibles et cartes cachées pour le CH au repêchage 2022

Dans cet épisode, Pascal et Mathieu jasent des différentes cibles pour le CH au rang 26 et 33. De plus, les gars sortent quelques petites cartes cachées pour les choix subséquents.

Commentaires