Retour à l'accueil

Jayden Struble: une baisse dans la hiérarchie ?

La saison 2022-2023 bat son plein et c’est maintenant le temps de se pencher vers les performances dans espoirs des Canadiens de Montréal. Depuis le début de la campagne, je vous offre des rapports hebdomadaires sur tous les espoirs du CH. Chaque semaine, je vous ressors les faits saillants ainsi que les statistiques. Dans le présent texte, il s’agira d’un rapport d’observation complet suite à plusieurs matchs visionnés de l’espoir en question. Aujourd’hui: Jayden Struble.

À lire: Rapports hebdomadaires des espoirs du CH

Le défenseur des Huskies de Northeastern devenait subitement le quart-arrière de la formation avec le départ de Jordan Harris. Mes attentes pour cette saison étaient relativement hautes alors que je voulais voir son côté offensif ressortir.

En entrevue plus tôt dans la saison, l’entraîneur des Huskies mentionnait que «l’importance envers les statistiques de Struble est exagérée.» Mike Levine expliquait, lors de son entretien avec TVA Sports, que son défenseur fait toujours en sorte que son équipe remporte le match.

Je l’ai donc observé sur plusieurs parties pour vous fournir un rapport complet de mes observations.

Impact palpable

Il est vrai que Struble a un impact sur le jeu. Lors des relances, il maîtrise très bien l’art de la passe et de la possession de rondelle. C’est un défenseur qui a toujours montré une belle mobilité pour son gabarit et c’est ce qu’on voit encore aujourd’hui. Au niveau de son jeu physique, Struble est encore ce défenseur qui distribue les mises en échec et qui coordonne très bien ses frappes sur l’adversaire. Il cogne dur et demeure en mesure, même après une grosse mise en échec, d’appuyer l’attaque et de maintenir un rythme de jeu élevé. Struble a toujours été un cheval sur la patinoire et ça n’a pas changé.

Devant le filet, il dérange également. Or, sur le plan physique, je me suis surpris à quelque reprise de le voir perdre des batailles le long de la rampe contre des joueurs beaucoup plus petits. Sans dire qu’il abandonnait sur le jeu, je trouvais qu’un peu plus de vigueur aurait pu lui permettre de remporter cette dite bataille.

Entrevue: Joe Vrbetic: la décision de passer pro fut relativement facile

Toujours en zone défensive, il est très rare que les joueurs adverses aient le dessus sur lui physiquement. C’est un aspect qui me démontre qu’il pourra au moins se démarquer sur ce plan dans le hockey professionnel. Par contre, quand ça commence à bourdonner moindrement dans la zone défensive, on peut observer un Struble quelque peu perdu qui cherche son joueur à couvrir.

Ce n’est toutefois qu’un exemple de lacunes observées à quelques reprises seulement. Généralement, il se débrouille le long des rampes et devant le filet. Sa 2e mention d’aide le 20 janvier dernier fut d’ailleurs obtenue grâce à une bataille remportée pour ensuite effectuer une longue passe en sortie de zone.

Globalement, Struble a un impact positif sur le jeu pour son équipe. Progresse-t-il pour autant ?

Manque de progression ?

Le profil de Struble est grandement intéressant, mais je commence à m’inquiéter du manque de progression. Certaines lacunes observées dans les dernières années sont moins présentes, notamment concernant ses prises de décision avec la rondelle. C’est mieux que l’an dernier, mais ça fait partie de la progression en âge et en expérience à mon avis. Il réalise des choses que l’on s’attend de lui au minimum.

Cette saison, je voulais voir son jeu offensif progresser un peu plus. Car c’est beau être un défenseur physique et mobile, mais des arrières comme ça, il y en a déjà 80 dans la AHL qui se battent pour un poste dans la NHL.

À lire: William Trudeau: «c’est un des joueurs qui s’est le plus amélioré»

Lorsque Struble monte en offensive, je trouve que ça manque parfois de conviction. Et les signes de frustration viennent avec. Dans un match contre Harvard où les Huskies ont connu une très mauvaise sortie, on a pu voir Struble se fâcher à plusieurs reprises à la suite d’occasion offensive ratée de sa part.

Dans ce match également, ce fut un réel -3 à sa fiche. Il fut sur la patinoire pour trois buts et les trois fois, c’était suite à une bourde de Struble.

Le profil de Struble est le même, mais l’absence de progression commence à m’inquiéter. En effet, lorsqu’on regarde ce qui se passe chez le Rocket et chez les Canadiens, ça va de soi que Jayden Struble a baissé malgré lui dans la hiérarchie. William Trudeau s’impose avec le Rocket et performe dans un rôle de défenseur physique capable de fournir de l’offensive. Arber Xhekaj devient de plus en plus difficile à retirer de l’alignement pour son jeu physique, son calme en relance et son impact global dans l’alignement. Je placerais Struble au-dessus de Norlinder tout de même dans la hiérarchie.

L’aspect statistique

Il est vrai que juger Struble par ses statistiques, c’est exagéré. Le défenseur est vraiment un cas que l’on doit observer en raison de son style. Lorsqu’on regarde son rendement, on pourrait s’emballer de voir ses 4 passes à ses 3 derniers matchs. Toutefois, à l’exception de la passe décrite ci-haut, ce sont toutes des mentions d’aide récoltées de façon très simple. Un harpon, une mini passe à la ligne bleue et le simple fait de toucher la rondelle sur un revirement furent ses passes récoltées.

On pourrait se dire qu’il brasse beaucoup compte tenu de ses 52 minutes de punition. Lors d’un match, il a récolté 20 minutes de punition à la toute fin puisque les bancs se sont vidés. Il cherchait tout le monde sur la patinoire pour défendre ses coéquipiers. Dans un autre match, il a conclu la rencontre avec 29 minutes de punition, dont 15 récoltées dans ce contexte précis:

Sur la séquence, Struble fut expulsé de la partie. Il s’agissait d’un retour au jeu pour lui puisqu’il était blessé du 25 novembre au 18 décembre.

Potentiel

Le manque de progression n’enlève rien au potentiel de Jayden Struble. C’est un gars qui semble vouloir signer à Montréal. Par contre, avec l’évolution des autres arrières de l’organisation et devant l’absence de progression dans son cas, c’est de plus en plus difficile pour moi de le voir avec les Canadiens à moyen terme.

Il doit assurément passer à Laval et de là, on pourra évaluer de nouveau sa progression. C’est un défenseur qui peut assurément se démarquer dans le hockey professionnel par son jeu physique et sa capacité de bouger avec la rondelle. Par contre, je ne m’attends pas à un défenseur de plus de 20 points par saison en fonction de ce que je vois présentement. Pourrait-il progresser de façon fulgurante une fois dans la AHL ? C’est possible, mais on entre dans la spéculation plutôt que l’observation.

Il faudra également qu’il se maintienne en santé. C’est difficile à ce niveau depuis quelques années et encore cette saison, il a raté plusieurs matchs en raison d’une blessure.

Pour terminer, concluons ce texte de manière positive pour les yeux ! Voici une compilation des mises en échec de Jayde Struble cette saison dans la NCAA ! Une chose qu’on peut lui donner, c’est que Struble est un cheval qui ne se laisse pas imposer physiquement lorsqu’il est l’agresseur dans le jeu.

À lire également sur TSLH:

Podcasts
& vidéos

17 mai 24

#132. Special Patreon, Catton ou Lindstrom (?) et l'ascension de Beckett Sennecke !

Mat et Pascal répondent à vos questions et traitent de vos sujets ! En prime, on commente l'actualité de la NHL !

17 mai 24

#131. Épisode spécial Loterie du repêchage avec Marty du Podcast La Relève !

Couverture spéciale de la loterie du repêchage NHL avec le TSLH Podcast et Marty du Podcast La Relève !

17 mai 24

#130. Tournoi U18, bilan des espoirs du CH en NCAA et la défensive du CH en 24-25

Dans cet épisode, on reçoit Simon Servant pour discuter du tournoi U18, regroupant de nombreux espoirs pour le repêchage 2024, mais aussi pour 2025 et 2026 ! On enchaîne ensuite avec un bilan rapide des espoirs de la NCAA appartenant aux Canadiens de Montréal. Et ensuite, Mat vous présente sa brigade défensive pour les Canadiens en 2024-2025 !

Nouvelles

Actualité NHL 26 mai 2024

Nikita Okhotyuk en KHL malgré les sanctions de la IIHF ?

khl
Championnats mondiaux 26 mai 2024

Kaiden Guhle, blessé, absent pour le dernier match du Championnat du monde

Kaiden Guhle, blessé, absent pour le dernier match du Championnat du monde
Signature 25 mai 2024

Le défenseur le plus productif de la WHL signe son contrat d’entrée

Luca Cagnoni
Actualité NHL 24 mai 2024

Mike Commodore insulte publiquement le nouvel entraîneur des Jets

Mike Commodore insulte publiquement le nouvel entraîneur des Jets
Actualité NHL 24 mai 2024

Les Jets de Winnipeg ont trouvé leur nouvel entraineur-chef

Les Jets de Winnipeg ont trouvé leur nouvel entraineur-chef
Actualité NHL 24 mai 2024

Devils: de grosses promesses auprès du nouvel entraîneur Sheldon Keefe

Devils: de grosses promesses auprès du nouvel entraîneur Sheldon Keefe
Actualité NHL 24 mai 2024

Les plus récentes rumeurs concernant le marché des agents libres en NHL

Les plus récentes rumeurs concernant le marché des agents libres en NHL
Transaction NHL 24 mai 2024

Transaction: les Hawks s’avancent et les Islanders reculent !

Transaction: les Hawks s’avancent et les Islanders reculent !

Commentaires