Retour à l'accueil

Rocket | Résumé d’un bilan somme toute positif

Plusieurs voient la fin de saison comme étant négative puisque le Rocket ne s’est pas classé en séries. Mais lorsqu’on regarde l’arbre plutôt que la forêt, on doit admettre qu’il y a plusieurs éléments positifs qui ressortent de la saison 2023-2024.

Dans les prochains jours, TSLH vous offrira des textes avec les commentaires des joueurs ayant défilé devant les médias ainsi que les propos de Jean-François Houle.

Les histoires positives sont nombreuses au sein du Rocket de Laval. Malheureusement, le seul dénouement qui demeure en tête, c’est l’absence du club-école des Canadiens en séries. Il est tout à fait normal d’être déçu de ne pas accéder à la danse printanière. Mais si on remonte au bilan de la saison 2022-2023, on savait déjà que la saison 2023-2024 allait être difficile en raison des nombreux jeunes inexpérimentés qui s’en venaient dans le club. Après tout, les joueurs sélectionnés au repêchage dans l’ère Kent Hughes s’amènent tranquillement dans le club-école. Le travail ne fait que s’entamer. Dans l’ensemble, la progression des individus au sein du club fut très positive pour l’organisation du CH, et ce, même sans les séries.

Progression individuelle

Dans les histoires positives, Jean-Fançois Houle n’a pas hésité une seule seconde à pointer Jakub Dobes comme étant le joueur qui s’est le plus amélioré. Sa progression fut impressionnante tout au long de la saison. Un modus operandi qu’on a d’ailleurs reconnu de ses années dans la USHL et en NCAA. Il n’est cependant pas le seul à avoir connu une progression fulgurante. Logan Mailloux, dès ses premiers pars dans le hockey professionnel, a montré qu’il peut endosser une grosse charge de travail tout en étant efficace. À l’interne, la majorité des joueurs n’ayant pas été affectés par les blessures ont progressé dans leur jeu.

Mais le Rocket est aussi responsable des progressions de Joshua Roy et de Jayden Struble vers la NHL. Ce sont deux joueurs qui, dès leur entrée en scène dans le hockey professionnel, ont connu de bonnes progressions vers le grand club. Et que dire des progressions de Joel Armia et d’Arber Xhekaj à leur passage dans l’équipe… Plusieurs jeunes dans l’équipe en étaient à leur premier pas de danse dans la AHL et ce n’est pas une ligue facile à jouer en bas âge. Est-ce que cibler les séries coûte que coûte cette saison était un niveau d’attente que je juge trop élevé ? Je le crois.

Les séries: une déception, mais…

C’est bien évident qu’à l’interne, on est déçu de ne pas s’être qualifié pour les séries. Pour JF Houle, qui croit que la AHL est une ligue de développement, les séries font aussi partie de cet aspect capital pour une organisation. Certains vétérans ont aussi exprimé leur déception de ne pas avoir fait les séries, mais deux points ressortaient toutefois dans les entrevues devant les médias.

D’abord, on réitère toute une confiance envers JF Houle. L’entraîneur a le respect de ses joueurs, tant les vétérans que les jeunes. On parle de lui comme étant un être humain hors pair qui a su ralier l’équipe dans le vestiaire. L’autre point unanime chez les vétérans était que la progression individuelle fut très satisfaisante au sein du club.

JF Houle de retour ?

L’entraîneur-chef a mentionné sans hésitation qu’il reviendrait à Laval. Il est toujours sans contrat pour la prochaine semaine et mentionnait qu’il «allait prendre du recul et du temps en famille, notamment pour aller pêcher avec sa fille» avant de s’assoir et discuter. Il n’est pas fermé à toute offre pour un poste dans la NHL. Cependant, si l’organisation veut bien poursuivre son association avec JF Houle, on peut s’attendre à ce qu’il soit de retour derrière le banc du Rocket. Après tout, il fut aux commandes du club pour amener RHP, Ylonen, Primeau, Struble et Roy dans la NHL en plus de donner un second souffle à la saison d’Armia et de Xhekaj à leur passage dans la AHL. Au niveau de la qualité du développement des joueurs, Houle a gagné son poste en ce qui me concerne. Au niveau du rendement collectif de l’équipe, l’option d’ajouter plus de vétérans l’an prochain fut discutée dans le bilan d’après saison.

Infos en rafale:

Voici quelques points soulevés durant les entrevues de fin de saison. Dans les prochains jours, nous sortirons des textes personnalisés avec des commentaires de joueurs et d’entraîneur. D’abord, si plusieurs joueurs ont réitéré leur confiance et leur respect envers JF Houle, certains n’ont pu s’avancer sur leur avenir au sein du Rocket. Lias Andersson et Mitchell Stephens ont été vagues quant à leur avenir dans l’équipe tandis que Tobie Bisson et Gabriel Bourque se disaient en réflexion. Dans le cas de ces deux vétérans, ils demeurent conscient du rôle qu’ils auraient dans une équipe qui accueillera encore des jeunes espoirs l’an prochain.

David Reinbacher retournera en Autriche pour s’entraîneur pendant l’été. C’est un jeune qui n’est nullement exhubérant et très calme. Questionné sur l’attention que le marché montréalais implique et à savoir s’il s’y habituera, Reinbacher a répondu tout sourire: peut-être un jour !

Xavier Simoneau a joué pendant six mois blessé à l’épaule. Il a été opéré il y a un mois et devrait être prêt pour la prochaine saison.

Logan Mailloux travaillera cet été pour progresser à devenir un défenseur plus complet et plus physiqueé. Il mentionne également que Lane Hutson fut un joueur très électrisant qui poussait les joueurs à être sur le bout du banc lorsqu’il avait la rondelle.

Tobie Bisson salue la progression des jeunes, mais surtout la maturité qui fut acquise pendant la saison. Il n’a pu se retenir à l’effet que plusieurs amendes ont été données en début d’année pour des jeunes qui arrivaient en retard aux pratiques. Toutefois, ce fut une situation qui fut corrigée rapidement et que les jeunes en question ont nettement progressé niveau maturité.

À LIRE SUR TSLH

Podcasts
& vidéos

17 mai 24

#132. Special Patreon, Catton ou Lindstrom (?) et l'ascension de Beckett Sennecke !

Mat et Pascal répondent à vos questions et traitent de vos sujets ! En prime, on commente l'actualité de la NHL !

17 mai 24

#131. Épisode spécial Loterie du repêchage avec Marty du Podcast La Relève !

Couverture spéciale de la loterie du repêchage NHL avec le TSLH Podcast et Marty du Podcast La Relève !

17 mai 24

#130. Tournoi U18, bilan des espoirs du CH en NCAA et la défensive du CH en 24-25

Dans cet épisode, on reçoit Simon Servant pour discuter du tournoi U18, regroupant de nombreux espoirs pour le repêchage 2024, mais aussi pour 2025 et 2026 ! On enchaîne ensuite avec un bilan rapide des espoirs de la NCAA appartenant aux Canadiens de Montréal. Et ensuite, Mat vous présente sa brigade défensive pour les Canadiens en 2024-2025 !

Nouvelles

Rocket Laval 17 mai 2024

Rocket de Laval | Un premier changement derrière le banc

Rocket de Laval | Un premier changement derrière le banc
Rocket Laval 30 avril 2024

Bilan | L’unanimité envers Jean-François Houle

Bilan | L’unanimité envers Jean-François Houle
AHL 22 avril 2024

Rocket | La progression au détriment des résultats ?

Rocket | La progression au détriment des résultats ?
Rocket Laval 20 avril 2024

Rocket de Laval | Bilan du mois de mars

Rocket de Laval | Bilan du mois de mars
Rocket Laval 17 avril 2024

Rocket de Laval | Du renfort pour un week-end crucial

Rocket de Laval | Du renfort pour un week-end crucial
Rocket Laval 16 avril 2024

Rocket de Laval | Mise à jour des blessés, saison terminée pour Jacob Perreault

Rocket de Laval | Mise à jour des blessés, saison terminée pour Jacob Perreault
Rocket Laval 13 avril 2024

Un premier match dans la AHL pour Florian Xhekaj !

Un premier match dans la AHL pour Florian Xhekaj !
Rocket Laval 29 mars 2024

Une victoire signée Jakub Dobes et des éloges envers David Reinbacher

Une victoire signée Jakub Dobes et des éloges envers David Reinbacher

Commentaires

Laisser un commentaire