Retour à l'accueil

Course aux trophées de la mi-saison : Trophée Calder

Puisque nous sommes à la mi-saison 2023-2024 dans la LNH, nous avons décidé de partager nos prédictions sur les différents trophées individuels à ce stade de la saison régulière. Hier mon collègue Simon vous présentait ses prédictions pour le Trophée Hart, aujourd’hui, place au Trophée Calder.

Depuis 1933, le Trophée Calder est remis à la recrue s’étant le plus illustrée au cours de la saison. Plusieurs grands joueurs en furent les récipiendaires, dont Bobby Orr, Raymond Bourque, Ken Dryden, Mike Bossy, Mario Lemieux, et Martin Brodeur. Plus récemment, de jeunes vedettes de la LNH comme Cale Makar, Nathan MacKinnon, Auston Matthews, et d’autres ont pu inscrire leur nom sur le prestigieux trophée. Cette saison, nous nous dirigions vers une victoire plus que probable du plus récent premier choix au repêchage, Connor Bédard. Toutefois, une longue blessure subie par celui-ci viendra relancer le débat et ouvrir la porte à quelques autres candidats.

1-Connor Bedard

Le jeune prodige en met plein la vue depuis son arrivée dans la LNH. Par ses manœuvres individuelles à couper le souffle, comme ce superbe Michigan marqué, par l’efficacité de son lancer ou par sa simple présence en zone offensive, Bédard fait déjà partie des joueurs de la LNH les plus dangereux pour les gardiens adverses. N’étant pas entouré de joueurs faisant partie de l’élite de la LNH à Chicago, sa production de 33 points en 39 parties est d’autant plus impressionnante.

Il parvient parfois à s’inscrire au pointage alors que son équipe n’est tout simplement pas dans le coup. C’est à se demander ce qu’il pourrait faire avec une équipe un peu plus compétitive. Bédard sera absent de 6 à 8 semaines en raison d’une fracture à la mâchoire, et malgré qu’il aura disputé plusieurs parties de moins que ses compétiteurs, s’il poursuit au même rythme d’avant la blessure, il pourrait bien être le récipiendaire du Trophée Calder.

2-Brock Faber

Non, Faber n’est pas le plus grand producteur de points, comme le démontre sa récolte de 2 buts et 18 mentions d’aide en 40 parties, mais c’est plutôt par la solidité de son jeu d’ensemble que le défenseur de 21 ans se mérite une place parmi les nominés. Le produit de l’Université du Minnesota fut appelé à prendre un rôle fort important pour le Wild du Minnesota.

En l’absence de Jared Spurgeon et de Jonas Brodin, les deux premiers défenseurs de l’équipe, Faber s’est retrouvé à piloter la première unité d’avantage numérique et à affronter les meilleurs trios adverses. Non seulement il a reçu de plus amples responsabilités, mais il se débrouille de merveilleusement bien, étant rarement battu en zone défensive. Son temps d’utilisation de plus de 24 minutes en moyenne pour une recrue est fort impressionnant. Ayant été capable de lever son jeu d’un cran, il se veut, du moins pour cette mi-saison, un candidat de choix au Calder.

3- Luke Hughes

Le défenseur des Devils impressionne cette saison quant à sa capacité à soutenir le jeu offensif. Son aisance, sa mobilité, son arsenal offensif en entier font de lui, déjà, l’un des bons défenseurs offensifs de la LNH. Le 4ème choix au total du repêchage de 2021 est au premier rang des défenseurs recrues avec 7 buts et 16 mentions d’aide.

Depuis la blessure à long terme de son coéquipier Dougie Hamilton, Hughes s’est vu lui aussi confier des responsabilités plus importantes. Il est à la pointe du premier avantage numérique de l’équipe et joue régulièrement plus de 20 minutes par rencontres. Sans avoir l’aplomb défensif d’un Faber, il compense par ses solides montées à l’emporte-pièce où il est particulièrement dangereux avec un homme en plus ou en 3 contre 3.

Mention honorable- Marco Rossi

Alors que Rossi était destiné, en début de saison, davantage à un rôle de soutien, il a su monter les échelons et piloter avec brio l’un des deux premiers trios. Malgré qu’il soit catalogué comme une recrue, cela fait quelques saisons que l’on attendait de solides prestations de la part de Rossi, pour finalement qu’il soit envoyé dans la Ligue Américaine.

Il s’agit véritablement de la saison d’éclosion pour l’Autrichien de 22 ans qui pointe à égalité au deuxième rang des meilleurs pointeurs chez les recrues avec 24 points en 40 parties. Étant placé sur le premier trio lors de la blessure d’Eriksson Ek et évoluant sur la première unité d’avantage numérique, Rossi a su profiter des occasions qui se sont présentées à lui. Il est devenu l’une des principales sources de production offensive du Wild grâce à sa vitesse, sa vision du jeu et son habileté à enfiler l’aiguille.

Mention honorable- Adam Fantilli

Le troisième choix au total du dernier encan a su nous épater cette saison grâce à certaines belles pièces de jeu. Bien que sa production ait été jusqu’ici irrégulière, il a su avoir quelques soirées où il était le meilleur attaquant des Blue Jackets. Depuis la blessure au capitaine Boone Jenner, il est au centre du premier trio et son temps de jeu a augmenté. Il est à égalité au 2ème rang des meilleurs pointeurs chez les recrues, et il a définitivement le talent pour prendre la tête en l’absence de Bedard.

Podcasts
& vidéos

21 février 24

#119. (Partie 1) Classements de mi-saison du TSLH Espoirs - Rangs 32 à 16

Dans cet épisode, le TSLH Espoirs se rencontre pour vous partager leur liste des meilleurs espoirs pour le repêchage 2024. Mat, Pascal, Simon Servant et Seb Gagné présentent leur liste et parlent des différents profils de joueurs qui se pointeront au repêchage 2024.

06 février 24

#118. Top 5 des équipes qui repêchent le mieux dans les cinq dernières années !

Dans cet épisode, nous abordons un sujet proposé par un membre Patreon ! Pascal et Mat présentent les 5 équipes qui, selon eux, ont le mieux repêché au cours des cinq dernières années.

04 février 24

#117. Sean Monahan échangé et Special sujets des Patreon !

Dans cet épisode, nous réagissons à la transaction de Sean Monahan. Comme l'épisode fut tourné avant la transaction, vous aurez accès à nos spéculations entourant une possible transaction impliquant Monahan.

Nouvelles

Actualité NHL 28 février 2024

Chris Tanev échangé aux Stars

Chris Tanev échangé aux Stars
Actualité NHL 28 février 2024

Fleury connaît son sort à la veille de la date limite des échanges

Fleury connaît son sort à la veille de la date limite des échanges
Actualité NHL 28 février 2024

Wild | Du renfort à la date limite des transactions via la KHL ?

minnesota-wild
Actualité NHL 28 février 2024

Rumeurs NHL | Le prix et l’intéret envers Chris Tanev et l’avenir de Tyler Toffoli

Rumeurs NHL | Le prix et l’intéret envers Chris Tanev et l’avenir de Tyler Toffoli
Actualité NHL 28 février 2024

Une séquence de dix matchs sans but pour Mcdavid, mais…

Une séquence de dix matchs sans but pour Mcdavid, mais…
Actualité NHL 28 février 2024

Nils Hoglander, le Artturi Lehkonen des Canucks

Nils Hoglander, le Artturi Lehkonen des Canucks
Actualité NHL 27 février 2024

CH: un match sous haute surveillance contre les Coyotes

CH: un match sous haute surveillance contre les Coyotes
Actualité NHL 27 février 2024

Le plateau des 700 points déjà atteint par David Pastrnak

Le plateau des 700 points déjà atteint par David Pastrnak

Commentaires

Laisser un commentaire