Retour à l'accueil

Mikko Rantanen, un brin d’espoir dans les Rocheuses

Cette saison, l’Avalanche du Colorado est au fond de la cave, alors que les derniers mois ont rapidement tourné à la catastrophe aux abords du Pepsi Center. Pour Joe Sakic, l’heure est venue de prendre une nouvelle direction, avec la date limite des échanges en ligne de mire. Si plusieurs joueurs (Iginla, Landeskog, Duchene…) pourraient donc prendre le large d’ici quelques semaines afin de préparer le futur de la franchise, certains éléments sont en revanche là pour rester. C’est bien-sûr le cas de l’homme fort des Avs, Nathan MacKinnon. Mais cela vaut aussi pour un attaquant recrue, qui parvient à surnager cette année dans le marasme collectif du Colorado.

Du haut de ses 20 ans, Mikko Rantanen est en effet le troisième meilleur pointeur de l’Avalanche depuis l’entame de la saison, avec une récolte de 26 unités (11 buts, 15 assistances) en 49 matchs. Posté sur le premier trio, en compagnie de Landeskog et MacKinnon, le Finlandais engrange de solides minutes sur le top-6, un point positif pour un joueur qui découvre encore le hockey à la sauce nord-américaine. Dans une campagne dénuée d’enjeux, le coach Jared Bednar peut en effet lui octroyer un temps de glace de qualité, sur de nombreuses phases différentes. Aux côtés des meilleurs éléments de l’équipe, Rantanen gagne donc une expérience précieuse, que l’on offre pas nécessairement à tous les novices. Et le principal intéressé en est conscient :

« On commence à trouver une certaine chimie dans la zone offensive et on tente de jouer au mieux chaque soir, pour aider l’équipe » relève-t-il, dans des propos repris par Terry Frei, du Denver Post. « J’ai des supers partenaires à mes côtés, je suis dans une bonne position. […] Lorsque la ligne joue bien, tu finis par bien jouer toi aussi. Tu de dois d’enchaîner, de continuer à te bouger et de ne pas tenter des choses que tu ne sais pas faire. On essaie d’évoluer avec une certain confiance. On a eu quelques buts sur les derniers matchs et maintenant on tourne bien en territoire ennemi. On se procure des chances de marquer, mais à nous d’être plus responsables dans la zone défensive. »

Cette responsabilité défensive, difficile à assumer au sein d’une équipe aussi perméable, n’est pour l’heure pas une priorité pour Rantanen. Jusqu’ici, l’ailier a bloqué 22 tirs à forces égales, bon pour le 13ème rang parmi les Avs. Un rendement encourageant, qui détonne avec le rôle restreint qui lui est attribué par Jared Bednar dans son propre territoire. En infériorité numérique, notamment, Rantanen n’est pratiquement jamais utilisé. Au niveau des « Zone Starts », l’ancien coach des Monsters ne lance le Finlandais sur des mises au jeu en zone défensive que 48,5% du temps, en 23ème position tous patineurs confondus chez l’Avalanche. Concrètement, l’attaquant paraît protégé par son entraîneur, qui cherche pour l’heure à l’exposer dans des conditions favorables, bien accompagné et dans le camp adverse, afin que son poulain puisse tranquillement s’aguerrir sur le front de l’attaque.

Mais il ne faut pas oublier que les faveurs de Bednar sont avant tout motivées par le talent pur de Mikko Rantanen, considéré par beaucoup comme un véritable joyau pour ses qualités de fabricant de jeu. Tout au long de son parcours en Finlande, notre homme s’est en effet distingué par son excellent sens de la passe, qui a longtemps affolé les dépisteurs en amont de sa sélection au 10ème rang du Repêchage 2015. Conjugué à une certaine assise physique (6’4 », 211 livres) et à une belle palette technique, ce Q.I hockey a logiquement fait de Rantanen un candidat crédible pour une entrée rapide dans la LNH. S’il avait déjà tâté du circuit Bettman l’an passé durant 9 matchs (0 point), c’est cependant dans les mineures que l’ancien du TPS Turku a pu trouver ses marques outre-Atlantique. Avec le Rampage de San Antonio, l’ailier s’est ainsi fendu d’une production de 60 unités (24 buts, 36 mentions d’aides) en 52 rencontres sur l’exercice 2015/16.

Un total séduisant, qui a poussé l’Avalanche à croire en Rantanen à l’aube de cette saison, en espérant permettre au jeune homme de gagner en efficacité sur certains aspects de son jeu. L’avant est désormais plus rapide et sait aussi se muer en buteur prolixe, dans l’enclave comme de loin. Les partisans du CH s’en souviennent… Il est aussi le deuxième joueur le plus utilisé en supériorité numérique, avec 2:58 par match à 5-contre-4 (derrière les 3:20 de Tyson Barrie). En matière d’implication, l’attaquant fait de son mieux pour batailler à la récupération du disque, quitte à s’exposer à des mises en échec. Une résilience physique très louable, d’autant que le joueur possède un gabarit qui peut le rendre redoutable contre les bandes.

La montée en puissance de Mikko Rantanen devrait donc se poursuivre sur l’ensemble de cette campagne, même si l’alignement dans lequel il évolue sera probablement chamboulé dès les prochaines semaines. Si le Finlandais répond aux attentes, ce sera donc à Jared Bednar de poursuivre son travail de fond pour développer son joueur, ainsi qu’à Joe Sakic de faire le nécessaire pour bien l’entourer. Quoi qu’il en soit, il est maintenant de plus en plus évident que l’ailier pourra jouer un rôle plus important chez les Avs dans un futur relativement proche.

Sources Statistiques : hockey-reference.com

[STATS]5605[/STATS]

[STATS_EQUIPE]COL[/STATS_EQUIPE]

Podcasts
& vidéos

17 mai 24

#132. Special Patreon, Catton ou Lindstrom (?) et l'ascension de Beckett Sennecke !

Mat et Pascal répondent à vos questions et traitent de vos sujets ! En prime, on commente l'actualité de la NHL !

17 mai 24

#131. Épisode spécial Loterie du repêchage avec Marty du Podcast La Relève !

Couverture spéciale de la loterie du repêchage NHL avec le TSLH Podcast et Marty du Podcast La Relève !

17 mai 24

#130. Tournoi U18, bilan des espoirs du CH en NCAA et la défensive du CH en 24-25

Dans cet épisode, on reçoit Simon Servant pour discuter du tournoi U18, regroupant de nombreux espoirs pour le repêchage 2024, mais aussi pour 2025 et 2026 ! On enchaîne ensuite avec un bilan rapide des espoirs de la NCAA appartenant aux Canadiens de Montréal. Et ensuite, Mat vous présente sa brigade défensive pour les Canadiens en 2024-2025 !

Nouvelles

Hockey 17 mai 2024

Kurtis MacDermid prolonge son contrat avec les Devils

signature-sign
Hockey 14 mai 2024

LPHF | Montréal éliminée en trois matchs

LPHF | Montréal éliminée en trois matchs
Actualité NHL 13 mai 2024

À voir | Le but très controversé de Sam Bennett

À voir | Le but très controversé de Sam Bennett
Actualité NHL 10 mai 2024

Rumeurs NHL | Déjà une formation intéressée par Sheldon Keefe

Hockey 10 mai 2024

Une nouvelle ligue majeure de hockey en Amérique du Nord ?

Championnats mondiaux 10 mai 2024

Championnat mondial | Du gros renfort pour Équipe Canada !

Hockey 09 mai 2024

LHJMQ: Les Voltigeurs blanchissent le Drakkar en entrée de jeu

Actualité NHL 09 mai 2024

Important changement au sein de l’alignement des Hurricanes

Commentaires

Laisser un commentaire