Retour à l'accueil

Matias Maccelli sort de l’ombre

À l’aube de la saison 2022-2023, plusieurs jeunes joueurs étaient qualifiés de candidats pour la meilleure recrue tels que Beniers, Rossi, Power et McTavish, mais le nom de Maccelli était très peu inclus. Nous voilà en mi-novembre et ce jeune Finlandais est maintenant la recrue ayant cumulé le plus de points, soit 1 but et 9 passes en 15 rencontres pour un total de 10. La question se pose, d’où sort-il ?

D’où vient-il ?

Matias est né à Turku, la ville de naissance des frères Koivu, de Rasmus Ristolainen et de Kappo Kakko, en octobre 2000 d’un père finlandais et d’une mère née aux États-Unis. Pourquoi son nom de famille ressemble-t-il plus à un joueur de soccer italien qu’un hockeyeur finlandais ? C’est parce que son arrière-grand-père maternel était italien.

Son parcours avant le repêchage

À son année D-2, Maccelli a disputé le début de la saison dans la première ligue U20 de Finlande avec l’équipe de sa ville natale, TPS U20. Il récoltera très près d’un point par match avec 30 points en 34 parties, ce qui est pas rien pour un jeune de 18 ans. Il se dirigera pour la fin de la saison en USHL, la ligue junior de tier 1 aux États-Unis, avec l’organisation des Fighting Saints de Dubuque en Iowa. C’est d’ailleurs avec cette organisation qu’il disputera l’entièreté de sa première saison d’éligibilité au repêchage de la ligue nationale où il cumulera 72 points en 62 rencontres, bon pour le premier rang des pointeurs de son équipe. De plus, il sera nommé sur la deuxième équipe d’étoile de la ligue.

Pourquoi repêché si tardivement ?

Il est toujours très intéressant de revenir sur les anciens repêchages et réalisés les vols que quelques organisations ont faits et dans ce cas-ci, les Coyotes en ont faits tout un ! En effet, repêché au 98e rang en 4e ronde, il est maintenant au 18e rang des joueurs ayant cumulé le plus de points dans la ligue nationale de son repêchage devant Turcotte, Foote et Brink qui ont été réclamés au 5e,27e et 34e rang respectivement.

Est-ce à cause de son gabarit ? Le jeune finlandais mesurait 5’’11 et pesait 170 livres n’était pas le plus imposant physiquement, mais pas non plus le plus frêle. Il se peut que quelques équipes l’aient passé pour cette raison, mais ce n’était clairement pas la principale.

Alors pourquoi ? En fouillant dans les rapports de repérages, j’en suis venu à 3 raisons. D’une part, les Fighting Saints ne sont pas reconnus pour développer des joueurs de premier plan et sont beaucoup moins observés dans la USHL que le programme américain, le USNTDP, ou encore les Steels de Chicago. D’une autre part, son jeu défensif était une faiblesse très apparente et a pu faire peur aux équipes. Cet aspect du jeu des attaquants est de plus en plus important lors des repêchages. En dernier lieu, en USHL il jouait avec énormément de courage et contrôlait très bien le jeu et les organisations se questionnaient s’il allait être capable de traduire ce style de jeu au prochain niveau.

Impressionne immédiatement

Seulement 2 mois après le repêchage, Maccelli sera le meneur des pointeurs en présaison de la Liiga, la meilleure ligue professionnelle en Finlande, et ne ralentira pas dans la saison régulière avec 30 points en 43 parties contre des hommes. Cette production lui méritera le trophée de la meilleure recrue de la ligue précédemment remporté par Kakko et Laine. Il sera de plus assistant capitaine pour la formation de la Finlande à la coupe du monde junior des moins de 20 ans et fera 5 points en 7 parties. À sa deuxième saison en Liiga, il continuera de s’améliorer et cumulera 39 points en 51 rencontres.

De retour en Amérique du Nord

À sa première saison professionnelle aux États-Unis dans la ligue américaine, il sera au-dessus d’un point par match avec 57 points en 47 rencontres. Il se fera par la suite appeler pour jouer avec le grand club où il sera partant pour 23 parties avec 1 but et 5 passes pour 6 points ce qui le laissera éligible au trophée Calder pour cette saison.

De bon augure en termes de statistiques avancées

Étant un étudiant en science des données, je vous donnerai le plus souvent possible mon petit grain de sel en ce qui attrait aux statistiques avancées. Il est important de noter que celles-ci ne définissent pas un joueur entièrement et qu’il est important de le regarder de ses propres yeux.

Cela étant dit, en regardant le modèle du PNHLe de Jokke Nevalainen, le scout amateur européen des Hurricanes de la Caroline, qui prédit le potentiel de point d’un prospect au niveau de la LNH, Maccelli a un score de 64 ce qui le classe comme un potentiel ailier de première ligne.

Fiche PNHLe de Matias Maccelli selon le modèle de Jokke Nevalainen.

Un autre modèle intéressant est celui de Hockeyprospecting.com, qui détermine les comparaisons de développement jusqu’à la saison D+3 des joueurs et on peut voir ci-bas qu’il est comparé à 5 joueurs qui ont été ou qui sont des joueurs de la LNH à temps plein avec de bonnes responsabilités.

Fiche de Matias Maccelli sur HockeyProspecting.com

Et maintenant dans la LNH ?

Maccelli joue présentement des minutes de 3e trio et de 2e avantage numérique, mais à l’occasion se retrouve à l’aile du 1er trio et sur le 1er AN. Petit fun fact, sur chacun des buts que son unité en avantage d’un homme à marquer, il a une passe ! Il est aussi le 4e à égalité de son équipe en +/- avec seulement un -1, ce qui est très bien pour un joueur évoluant dans une équipe de bas de classement et en reconstruction.

Il est très efficace en attaque, crée de beaux jeux, sait bien lire la défense adverse, ce qui l’aide à ouvrir les couloirs de passes et libérer ses coéquipiers.

« Il est particulièrement bon sur le [avantage numérique] où il dirige le jeu à gauche. Influence super bien le corps défensif pour ouvrir les lignes de passes. Avec Guenther, ça risque d’être bien éventuellement. »

Pascal Lapointe, TSLH

Voici quelques exemples de ce qu’il est en mesure de faire :

Ce que le futur lui réserve

Comme a mentionné Pascal, avec Guenther et j’ajouterais même Cooley, Soderstrom et Geekie cette équipe sera très bien munie offensivement et pourrait surprendre la ligue beaucoup plus vite qu’on le pense. Mais même au présent, il est une des raison que son équipe performe autant bien en ce moment et que les Coyotes sont très agréables à regarder.

Il est important de noter qu’il sera agent libre avec restriction à la fin de cette saison et ira selon moi chercher un contrat long terme. La course au Calder est toujours très palpitante, Matias Maccelli sera-t-il capable de garder ce rythme jusqu’à la fin de la saison et remporter le trophée ?

Podcasts
& vidéos

02 décembre 22

#75. Repêchage 2023 avec Seb Gagné + Forum TSLH

Dans cet épisode, on jase espoirs avec Seb Gagné du TSLH Espoirs. Nous présentons et commentons sa liste préliminaire pour le repêchage 2023. Nous répondons également aux questions des auditeurs.

02 décembre 22

TSLH Espoirs: Entrevue avec Denis Gauthier

Dans cette entrevue du TSLH Espoirs, Pascal discute avec Denis Gauthier. L'ancien joueur de la NHL et présentement analyste à RDS est aussi le père d'Ethan Gauthier. Le joueur du Phoenix de Sherbrooke est admissible pour le repêchage de la NHL cette saison. Dans un reportage complet de trois textes, nous vous présentons cet espoir avec des commentaires de deux coéquipiers et de son père, Denis Gauthier.

21 novembre 22

Entrevue avec Ethan Gauthier, espoir de la LHJMQ pour le repêchage 2023

Dans cette entrevue, Pascal discute avec Ethan Gauthier, joueur du Phoenix de Sherbrooke qui est admissible au repêchage 2023. Dans un reportage complet de trois textes, nous vous présentons cet espoir avec des commentaires de deux coéquipiers et de son père, Denis Gauthier.

Nouvelles

Actualité NHL 09 décembre 2022

Rumeurs LNH | Du mouvement à venir à Vancouver et la prolongation de contrat de Cole Caufield pourrait attendre

Rumeurs LNH | Du mouvement à venir à Vancouver et la prolongation de contrat de Cole Caufield pourrait attendre
Actualité NHL 08 décembre 2022

Kris Letang est de retour à l’entrainement dans un chandail régulier

Kristopher Letang
Actualité NHL 08 décembre 2022

Jesse Puljujarvi: «Peut-être que je ne l’ai tout simplement pas»

Jesse Puljujarvi: «Peut-être que je ne l’ai tout simplement pas»
Actualité NHL 07 décembre 2022

Avalanche | L’absence de Nathan MacKinnon est confirmée, une chance pour Charles Hudon

Colorado Avalanche
Actualité NHL 06 décembre 2022

Brandt Clarke: une situation similaire à celle de Shane Wright

Brandt Clarke: une situation similaire à celle de Shane Wright
Actualité NHL 06 décembre 2022

Poolers | Une longue absence pour Nathan MacKinnon?

Nathan Mackinnon
Actualité NHL 05 décembre 2022

Andreas Athanasiou s’en prend verbalement à Jacob Trouba

Andreas Athanasiou s’en prend verbalement à Jacob Trouba
Actualité NHL 05 décembre 2022

Ryan McDonagh placé sur la liste des blessés

nashville-predators

Commentaires

Laisser un commentaire