Retour à l'accueil

L’impact d’Erik Gustafsson sur l’avantage numérique des Canadiens est quasi-inexistant

Le défenseur obtiendra une première chance dans l’alignement des Canadiens de Montréal ce soir alors que la troupe de Dominique Ducharme fera face à l’élimination contre les Maple Leafs de Toronto. Surprenante, cette décision il faut dire ! Plusieurs se seraient attendus à voir Romanov entrer dans la partie, mais on a préféré faire signe à Gustafsson et ainsi sortir Brett Kulak. Après mûre réflexion, je ne comprends toujours pas cette décision. On assure, du côté de l’entraîneur-chef, que la décision fut prise pour relancer l’avantage numérique. Vraiment ?

À l’arrivée d’Erik Gustafsson au sein des Canadiens, j’avais publié une manchette à l’effet que son apport était beaucoup plus convaincant à cinq contre cinq partout où il est passé qu’en avantage numérique contrairement à la croyance populaire. En effet, on parle d’un total de 72% de ses points amassés en situation de forces égales. C’est énorme pour  »un spécialiste de l’avantage numérique ». Or, depuis son arrivée avec les Canadiens, son impact sur le  »powerplay » est quasi-inexistant. Fâchant de voir cela lorsqu’on se fait dire qu’il s’amène pour venir en renfort à l’avantage numérique alors qu’il y a une semaine, on ne voulait pas entrer Caufield dans l’alignement  »seulement pour aider l’avantage numérique ». Ducharme avait d’ailleurs mentionné que des avantages numériques,  »il peut n’y en avoir qu’un dans un match », justifiant ainsi le retrait de Caufield.

Presqu’aucun impact

Bref, revenons à l’impact de ce  »spécialiste de l’avantage numérique ». Avant la rencontre de ce soir, je me suis permis de regarder toutes ses séquences en avantage numérique avec les Canadiens grâce à notre partenaire InStat Hockey. Cette saison, Gustafsson a été employé à 15 reprises sur les avantages numériques des Canadiens selon les statistiques d’InStat Hockey. Le  »powerplay » n’a été efficace qu’à deux reprises. Le défenseur a cumulé une passe sur un tir bas qui a donné un retour. On parle donc d’un pourcentage d’efficacité de 13% avec la présence de Gustafsson sur la patinoire. Le CH, cette saison, affiche un pourcentage d’efficacité global sur le PP de 19,2%. Des 15 présences en avantage numérique de Gustafsson cette saison, il a pris 3 tirs. À cinq contre cinq, ce total monte à 7.

Lorsqu’il est utilisé par Ducharme, Gustafsson a un rôle bien précis, soit celui qui entame la contre-attaque. À la vue des séquences que j’ai relevées ci-bas, il semblerait qu’il excelle dans une chose: faire une courte passe avant la ligne rouge. À mes yeux, on parle d’un jeu anodin qui peut être réalisé par tous les membres de la brigade défensive. Il y a tout de même des limites à dire qu’un défenseur effectue de bonne première passe. Pour moi, une passe effectuée sur 10 à 20 pieds, sans pression adverse et à l’avantage d’un homme, ce n’est pas une caractéristique d’un  »spécialiste de l’avantage numérique ». Si Gustafsson tente de transporter la rondelle lui-même, ça ne fonctionne pas.

Gustafsson a joué cinq matchs avec les Canadiens. Ses opposants étaient les Oilers (1 PP), les Flames (10 PP) et les Jets (4 PP). En désavantage numérique cette saison, ces équipes présentent des pourcentages d’efficacité comme suit:
– Edmonton: 82,5% (9e)
– Calgary: 80,5% (15e)
– Winnipeg 80,5% (13e)

Loin de moi l’idée de dire qu’il n’est pas bon. Par contre, qu’on envoie Gustafsson dans la mêlée avec comme explication qu’il  »contribuera à améliorer l’avantage numérique », ça ne fait aucun sens. Surtout lorsqu’on enlève Brett Kulak qui, dans son rôle à lui, joue du bon hockey alors qu’un certain Jon Merrill ne me démontre pas qu’il mérite sa place dans l’alignement.

Mais bon, il semblerait que l’on doive faire jouer coûte que coûte les acquisitions de Marc Bergevin…

Podcasts
& vidéos

17 mai 24

#132. Special Patreon, Catton ou Lindstrom (?) et l'ascension de Beckett Sennecke !

Mat et Pascal répondent à vos questions et traitent de vos sujets ! En prime, on commente l'actualité de la NHL !

17 mai 24

#131. Épisode spécial Loterie du repêchage avec Marty du Podcast La Relève !

Couverture spéciale de la loterie du repêchage NHL avec le TSLH Podcast et Marty du Podcast La Relève !

17 mai 24

#130. Tournoi U18, bilan des espoirs du CH en NCAA et la défensive du CH en 24-25

Dans cet épisode, on reçoit Simon Servant pour discuter du tournoi U18, regroupant de nombreux espoirs pour le repêchage 2024, mais aussi pour 2025 et 2026 ! On enchaîne ensuite avec un bilan rapide des espoirs de la NCAA appartenant aux Canadiens de Montréal. Et ensuite, Mat vous présente sa brigade défensive pour les Canadiens en 2024-2025 !

Nouvelles

Hockey 17 mai 2024

Kurtis MacDermid prolonge son contrat avec les Devils

signature-sign
Hockey 14 mai 2024

LPHF | Montréal éliminée en trois matchs

LPHF | Montréal éliminée en trois matchs
Actualité NHL 13 mai 2024

À voir | Le but très controversé de Sam Bennett

À voir | Le but très controversé de Sam Bennett
Actualité NHL 10 mai 2024

Rumeurs NHL | Déjà une formation intéressée par Sheldon Keefe

Hockey 10 mai 2024

Une nouvelle ligue majeure de hockey en Amérique du Nord ?

Championnats mondiaux 10 mai 2024

Championnat mondial | Du gros renfort pour Équipe Canada !

Hockey 09 mai 2024

LHJMQ: Les Voltigeurs blanchissent le Drakkar en entrée de jeu

Actualité NHL 09 mai 2024

Important changement au sein de l’alignement des Hurricanes

Commentaires

Laisser un commentaire