Retour à l'accueil

L’heure du bilan à Toronto | Dubas n’y va pas par quatre chemins.

Après l’élimination en 1ere ronde au terme d’un 7e match contre les Bruins de Boston, Dubas s’est présenté devant les médias pour tirer le bilan.

Il a été clair, personne n’est certain de se retrouver à son poste la saison prochaine, et il s’inclut dans le lot. Cette réponse a été apportée au moment où un journaliste a posé une question sur le futur de Babcock. La déception se fait sentir chez les Torontois qui n’arrivent pas à gagner une première ronde depuis la saison 2003/2004, la dernière, sous les ordres de Pat Quinn.

Si le directeur général remet même son poste en question, ça semble néanmoins une flèche destinée à son entraineur. Des rumeurs durant la saison laissée entendre que le torchon brulé entre le vétéran entraineur et le jeune DG.

Babcock avait touché le gros lot en enfilant le costume d’instructeur pour la saison 2015/2016. Il a signé un contrat de 8 ans pour 50M (6.25M), et s’il a atteint les séries 3 fois en 4 saisons, il n’a pu passer le premier tour. À la croisée des chemins avec la fin des contrats d’entrée de Marner, Matthews et Nylander, il pourrait avoir laissé passer sa chance et ne plus être l’homme de la situation. Cependant il reste du temps au contrat de Babcock et de l’argent à débourser.

Dubas a insisté sur le fait que Shananhan devait d’abord évaluer son travail en tant que directeur général, et s’il avait toujours ses faveurs, il évaluera à son tour le sort de chacun. Dubas a assumé la pleine responsabilité dans le dossier Nylander, mais également assumé le mauvais rendement en infériorité numérique de son équipe.

Un véritable mea culpa, il est conscient qu’il peut faire mieux et semble confiant pour la suite. Reste à savoir si c’est le jeune directeur général qui servira de fusible à Toronto.

Une chose est sûre, l’été sera occupé du côté de l’Ontario.

Podcasts
& vidéos

21 février 24

#119. (Partie 1) Classements de mi-saison du TSLH Espoirs - Rangs 32 à 16

Dans cet épisode, le TSLH Espoirs se rencontre pour vous partager leur liste des meilleurs espoirs pour le repêchage 2024. Mat, Pascal, Simon Servant et Seb Gagné présentent leur liste et parlent des différents profils de joueurs qui se pointeront au repêchage 2024.

06 février 24

#118. Top 5 des équipes qui repêchent le mieux dans les cinq dernières années !

Dans cet épisode, nous abordons un sujet proposé par un membre Patreon ! Pascal et Mat présentent les 5 équipes qui, selon eux, ont le mieux repêché au cours des cinq dernières années.

04 février 24

#117. Sean Monahan échangé et Special sujets des Patreon !

Dans cet épisode, nous réagissons à la transaction de Sean Monahan. Comme l'épisode fut tourné avant la transaction, vous aurez accès à nos spéculations entourant une possible transaction impliquant Monahan.

Nouvelles

Hockey 24 février 2024

Filet désert : Abbey Murphy imite Ridly Greig dans la NCAA!

Filet désert : Abbey Murphy imite Ridly Greig dans la NCAA!
Hockey 24 février 2024

Les Jets de Johnstown, cette équipe qui a inspiré le film culte «Slapshot»

Les Jets de Johnstown, cette équipe qui a inspiré le film culte «Slapshot»
Blessure 22 février 2024

Matthew Tkachuk et Gustav Forsling n’ont pas fini la rencontre du soir

Matthew Tkachuk et Gustav Forsling n’ont pas fini la rencontre du soir
Hockey 19 février 2024

Anthony Beauvillier de retour au jeu avec les Blackhawks

chicago-blackhawks
Hockey 17 février 2024

Jeremy Roenick: «un des pires choix de l’histoire de la NHL !»

Jeremy Roenick: «un des pires choix de l’histoire de la NHL !»
Actualité NHL 15 février 2024

Poolers | Retour au jeu de Connor Bedard dès ce soir?

Poolers | Retour au jeu de Connor Bedard dès ce soir?
Hockey 14 février 2024

Les plus longues suspensions de l’histoire de la LNH

Les plus longues suspensions de l’histoire de la LNH
Espoirs NHL 13 février 2024

Le jeune espoir Ivan Demidov connait toute une séquence dans la MHL!

Le jeune espoir Ivan Demidov connait toute une séquence dans la MHL!

Commentaires

  1. Yan99

    J'aime cette mentalité. Il est jeune, il a du talent, a été bien formé et sait où il va. Lui, il est courant que chaque année peut être la dernière et ça, ça devrait être une mentalité adoptée par n'importe quel sportif ou personnel dans le staff. Que tu porte le nom de Brown, Nylander ou Matthews, y'a rien qui te garantit un poste à temps plein avec une équipe. Que tu sois considéré comme le meilleur entraîneur (c'est peut-être plus le cas) et que tu as le plus gros contrat de tous les temps comme coach, tu vaux pas nécessairement mieux qu'un autre. Après, y aura-t-il de gros changement à ce niveau, j'en doute. Forcément, sur la glace, oui. Gardiner ne sera plus là, Kadri possiblement aussi et peut-être un gars comme Nylander ou Kapanen (si pas les deux)...Et dans le pire des cas pour eux, Marner. N'empêche, je pense pas que Dubas va être mit à la porte après seulement une saison comme DG et je doute que Babcock soit aussi congédier, mais ça risque d'être intéressant à suivre. Je l'aime beaucoup ce DG. Il va aller loin, que ce soit à Toronto ou ailleurs.
  2. Ese

    @Yan99 Totalement d'accord, c'est rafraichissant. Tu sent qu'il veut le bien de l'équipe avant tout, avant même sa job. Quand certains semblent faire des move juste pour conserver leur job
  3. Lpck7540

    Quelle dommage du côté de Toronto mais croit pas que le DG ou l'entraîneur va se faire virer probablement quelques changements dans l'équipe

Laisser un commentaire