Retour à l'accueil

L’avenir dans le filet des Ducks semble assuré pour de nombreuses années

Les Ducks d’Anaheim ont reconstruit via le repêchage au cours des dernières années. On a tourné une page d’histoire en rachetant le contrat de Corey Perry et le seul élément de l’ancien noyau qui demeure, c’est Ryan Getzlaf. D’ici quelques années, ce seront Sam Steel, Maxime Comtois, Trevor Zegras, Brayden Tracey, Jamie Drysdale, Jacob Perreault et tous ces espoirs qui seront fort possiblement en avant plan au sein de l’organisation. Toutefois, une seule position pourrait bien conserver le même visage pour les prochaines saisons et c’est celle de gardien de but.

John Gibson est présentement âgé de 27 ans. Il entre dans son  »prime time » en termes d’âge, même s’il enligne les bonnes performances depuis déjà cinq ans. Le cerbère s’impose comme un gardien capable de cumuler un 60 matchs par année. S’il ne le fait pas, c’est en raison des blessures uniquement. Au cours de la saison 2019-2020, lorsqu’on regarde son rendement statistique, on pourrait croire qu’il est sur une pente descendante, mais loin de là. Gibson a éprouvé des ennuis avec son aine et comme Ryan Miller était derrière, on pouvait prendre notre temps pour le reposer. Après tout, il faut dire que la saison en général des Ducks fut atroce, donc on ne peut juger du travail de Gibson, qui s’est tout de même imposé du mieux qu’il le pouvait.

Le 4 août 2018, John Gibson signe une prolongation de contrat d’une durée de huit saisons au coût de 6,4M$ par année. Un EXCELLENT contrat qui assure la présence d’un gardien numéro un jusqu’en 2027. À l’expiration de ce contrat, Gibson aura 33 ans. Son temps comme numéro un s’achèvera et la ligne de temps semble dessinée de manière parfaite avec l’arrivée du joueur par excellence en Liiga pour le mois d’octobre: Lukas Dostal !

Un gardien d’exception

Je tiens à le dire, je n’ai pas encore vu suffisamment Dostal à l’oeuvre à l’exception du championnat mondial junior l’an dernier, un tournoi dans lequel il n’a pas été mis en valeur beaucoup. J’aimerais bien dresser un profil de cet excellent gardien sous peu, si le temps le veut bien ! Par contre, je lis d’excellents commentaires sur le gardien notamment en provenance des  »scouts » de gardien de but auprès des gars de Dobber Prospect. Après tout, il fut nommé joueur par excellence du mois d’octobre en Liiga. Le  »kid » n’a que 20 ans !

Auprès de Danny Tiffany, un membre de l’équipe de Dobber Prospect qui se spécialise chez les gardiens de but, j’ai découvert un gardien en Dostal qui s’installer assez confortablement dans une classe composée de Yaroslav Askarov, Spencer Knight et de Jesper Wallstedt. À la lumière des quelques clips que j’ai vu, il semble adopter une technique très similaire à Askarov en effet. Ces quatre gardiens représentent l’avenir chez les gardiens de but en fonction de leur potentiel actuel. C’est une notion bien important ici et cela vaut la peine de l’expliquer. À CE JOUR, Dostal, Askarov, Knight et Wallstedt présentent des potentiels de gardiens de but élite. Est-ce qu’ils sont les prochains Martin Brodeur et Patrick Roy ? Ça, on ne le sait pas, puisque le développement d’un gardien demeure très énigmatique.

Cela dit, Dostal devait entamer la saison en AHL si ce n’était pas de la COVID-19. En prêt chez le Ilves en Liiga, il domine présentement avec une moyenne de 1,56 ainsi qu’une efficacité de 0,947 en neuf rencontres. Sa formation est 2e au classement après 12 rencontres. Dans l’organigramme des Ducks, c’est simple, après Gibson, c’est Dostal. Ce dernier doit toutefois faire ses classes en AHL et avec le contrat de Gibson, on peut prendre tout le temps nécessaire au bon fonctionnement de son développement. Je dis souvent qu’un gardien de but devient mature physiquement et dans son jeu vers l’âge de 25 ans et qu’il s’agit d’un bel âge pour devenir un gardien partant dans la ligue nationale. À l’expiration du contrat de Gibson, Dostal aura 27 ans. Le  »timing » est donc parfait.

Dans l’optique où Dostal s’impose réellement comme le gardien élite qu’il a le potentiel de devenir, les Ducks sont nantis en termes de gardien de but de qualité pour au moins une douzaine d’années. C’est énorme !

Podcasts
& vidéos

11 juin 24

#137. Top 32: Liste finale de Mathieu pour le repêchage 2024

Mathieu vous présente ses analyses et ses profils de joueur pour le repêchage 2024 concernant les 32 meilleurs espoirs, à ses yeux.

11 juin 24

#136. TOP32: Liste finale de Pascal pour le repêchage 2024

Dans cet épisode, Pascal vous présente ses 32 meilleurs espoirs pour le repêchage 2024 !

27 mai 24

#135. Mock Draft 2024 (Rangs 11 à 20) et prédiction pour la Coupe Memoriale !

Dans cet épisode, on poursuit notre Mock Draft NHL avec les rangs 11 à 20 et on met la table pour le tournoi de la Coupe Memoriale !

Nouvelles

Championnats mondiaux 13 juin 2024

Jon Cooper à la barre d’Équipe Canada 

Jon Cooper à la barre d’Équipe Canada 
Hockey 10 juin 2024

LPHF | Sarah Fillier repêchée première au total 

LPHF | Sarah Fillier repêchée première au total 
Championnats mondiaux 26 mai 2024

Kaiden Guhle, blessé, absent pour le dernier match du Championnat du monde

Kaiden Guhle, blessé, absent pour le dernier match du Championnat du monde
Hockey 17 mai 2024

Kurtis MacDermid prolonge son contrat avec les Devils

signature-sign
Hockey 14 mai 2024

LPHF | Montréal éliminée en trois matchs

LPHF | Montréal éliminée en trois matchs
Actualité NHL 13 mai 2024

À voir | Le but très controversé de Sam Bennett

À voir | Le but très controversé de Sam Bennett
Actualité NHL 10 mai 2024

Rumeurs NHL | Déjà une formation intéressée par Sheldon Keefe

Hockey 10 mai 2024

Une nouvelle ligue majeure de hockey en Amérique du Nord ?

Commentaires

Laisser un commentaire