Retour à l'accueil

Est-il trop tôt pour penser au futur de Jonathan Drouin?

Ce n’est plus une nouvelle pour personne présentement, mais Jonathan Drouin connait une superbe saison avec l’Avalanche du Colorado. Et ce n’est pas surprenant non plus de le voir être le candidat de l’Avalanche pour le trophée Bill-Masterton. Mais serait-il trop tôt pour commencer à penser à quel genre de contrat il pourrait signer la saison prochaine?

Il est maintenant clair que ce dont Jonathan Drouin avait besoin pour relancer sa carrière est un changement d’air (et Nathan Mackinnon! 😉 ) et c’est vraiment un plaisir de le voir être sur le point de connaitre sa meilleure saison en carrière à l’âge de 29 ans, alors qu’il lui reste encore plusieurs bonnes années devant lui.

Candidat au trophée Bill-Masterton

Avant le début de la saison 2023-2024, il n’est pas exagéré de dire que Jonathan Drouin était à la croisée des chemins. Agent libre en quête d’une identité à la fin de la saison dernière, dans une LNH qui semblait aller trop vite pour lui, il était difficile de prévoir ce que l’avenir pouvait réserver à cet ancien 3e choix au total de l’encan 2013. Mais il semble avoir fait le bon choix (avait-il vraiment le choix?) en signant un contrat d’une saison à un salaire presque minimum (825 000$) avec l’Avalanche du Colorado, où il a eu la chance de renouer avec son ancien complice du junior Nathan Mackinnon. Si la tendance se maintient, il devrait connaitre un sommet en carrière en terme de production offensive, en plus d’avoir le respect de ses entraineurs et de ses coéquipiers autant pour son éthique de travail que son soucis à être plus qu’un simple joueur offensif. Il est un exemple concret de persévérance et une validation précieuse des bienfaits de l’ouverture sur la santé mentale et que de demander de l’aide n’est pas une défaite, mais le début du combat.

La saison 2023-2024 de Jonathan Drouin

En 74 matchs cette saison, il a marqué 18 buts et récolté 34 passes pour un total de 52 points. De plus, il a maintenu un différentiel de +10, il a deux buts gagnants, 117 tirs au but, 23 tirs bloqués et 19 points sur l’avantage numérique.

Statistiques en carrière dans la LNH

SaisonÉquipePJBPPts
2014-15Lightning de Tampa Bay7042832
2015-16Lightning de Tampa Bay214610
2016-17Lightning de Tampa Bay73213253
2017-18Canadiens de Montréal77133346
2018-19Canadiens de Montréal81183553
2019-20Canadiens de Montréal277815
2020-21Canadiens de Montréal4422123
2021-22Canadiens de Montréal3461420
2022-23Canadiens de Montréal5822729
2023-24Avalanche du Colorado74183451
Total55995238333

Son prochain contrat…

Est-ce que Jonathan Drouin va signer son prochain contrat avec l’Avalanche du Colorado? La réponse simple serait: oui, sans aucun doute. Il a clairement fait sa place dans le top6 de l’Avalanche. En serait-il de même si Gabriel Landeskog et Logan O’Connor étaient en santé? Peut-être pas, mais avec les blessures et ses performances de cette année, il est certainement dans les plans pour occuper une place de choix dans le haut de leur alignement.

Mais quelle forme pourrait prendre ce contrat? Oui, Drouin connait une excellente saison présentement, mais en regardant sa carrière de manière plus globale, il est certain qu’il a une étiquette de joueur « fragile ». Et on ne parle pas ici de quelqu’un susceptible d’être souvent blessé, mais plutôt un joueur qui peut être facilement sorti de son jeu, qui peut être affecté par le bruit environnant, par la pression médiatique ou par un passage à vide. Est-ce que ce genre de chose pourrait affecter la durée de son futur contrat? Fort probablement. Ainsi, une signature de 2 ou 3 ans est certainement le scénario le plus plausible pour un joueur de ce type.

Notre rédacteur en chef, Mathieu Paradis, a écrit un article sur les meilleurs trios de la LNH tout récemment, et alors que Drouin figure dans le trio de MacKinnon-Rantanen au 7e rang du classement des buts marqués par les différents trios de la LNH, l’exercice pertinent à faire, afin de pouvoir estimer la valeur du prochain contrat de Jonathan Drouin, serait d’identifier un joueur parmi les trios élites actuels qui aurait une ressemblance avec l’athlète de Ste-Agathe, un joueur susceptible d’avoir eu certains passages à vide dans sa carrière, un joueur sur qui des dirigeants avaient fondées de grandes attentes qui n’ont pas toujours été rencontrées et ce joueur est Matt Duchene.

Matt Duchene gagne 3M$ cette saison avec les Stars de Dallas. Il est vrai que Duchene a déjà fait 70 points avec l’Avalanche du Colorado en 2013-2014 alors qu’il était promis à un brillant avenir parmi l’élite et qu’il a même réussi à dépasser la marque du point par match avec les Predators de Nashville en 2021-2022 avec une récolte de 86 points en 78 matchs, mais Roman Josi a aussi terminé cette saison avec 96 points et Filip Forsberg avec 84, ainsi, c’était une saison particulière pour la productivité offensive à Nashville cette année-là. Mais en réalité, si on regarde le profil de Duchene sur le long terme, les similitudes avec Drouin sont là.

Évidemment, entendons-nous, Duchene est un joueur ayant flirté avec l’élite un peu plus que Drouin, lui qui, après 1050 matchs dans la LNH, maintient tout de même une moyenne de point par match de 0.768 vs 0.595 pour Drouin. Mais tous les deux ont été un 3e choix au repêchage de leur encan (2009 pour Duchene, 2013 pour Drouin) et tous les deux ont eu des carrières en montagnes russes, passant d’une saison intéressante à une considérable baisse de régime menant à un rupture définitive avec leur équipe respective. Mais la question qui nous intéresse est celle-ci: quelle a été la valeur du contrat de la rédemption de Matt Duchene suite au rachat de son contrat de 8M$ par saison pour 7 ans après quatre années à Nashville? 3M$ pour une saison avec les Stars.

Les situations ne sont pas exactement les mêmes, mais ce montant de 3M$ est intéressant. Et si on transpose le fait que Duchene touche encore une partie du 8M$ qu’il devait toucher à Nashville cette saison dans la rationalisation de son contrat avec les Stars, il est réaliste d’imaginer un contrat entre 3.5M$ et 4.5M$ pour une durée de deux ou trois ans pour Jonathan Drouin. De plus, si on regarde les attaquants qui ont approximativement 50 points cette saison, on retrouve Matias Maccelli à 3.425M$, Tyler Toffoli à 4.25M$ ou Mason Marchment à 4.5M$.

Mais il est possiblement trop tôt pour penser au futur de Jonathan Drouin. Peut-être vaut-il mieux de ne pas trop spéculer, d’attendre de voir s’il connaîtra réellement sa saison la plus productive en carrière, de regarder ce qu’il sera en mesure d’apporter à l’Avalanche du Colorado une fois en séries éliminatoires. Peut-être même qu’il serait préférable de le voir tester le marché des joueurs autonomes cet été, l’observer essayer d’aller chercher un maximum de rentabilité sur cette relance de sa carrière. Peut-être pourra-t-il trouver 5.5M$ ou 6M$ quelque part dans la LNH dans une formation qui se cherche et qui est prête à donner gros à un joueur en quête d’identité, loin de MacKinnon, toujours prometteur, mais sensible, encore dans la fleur de l’âge, mais fragile. Peut-être maintiendra-t-il cette renaissance jusqu’à la fin de sa carrière et qu’il arrivera à produire entre 50 et 60 points au Colorado ou ailleurs, fort d’avoir appris à la dure, à Montréal, un métier que tellement peu de gens peuvent réellement faire et de maintenant pouvoir en vivre pleinement et avec la satisfaction de s’être retrouver après une décennie de labeur et d’être à la hauteur des attentes, pour la première fois depuis longtemps.

À lire aussi:

Les succès de Jonathan Drouin se poursuivent au Colorado! – un texte de David Brassard

La bonne saison de Jonathan Drouin se poursuit au Colorado – un texte de David Brassard

Podcasts
& vidéos

17 mai 24

#132. Special Patreon, Catton ou Lindstrom (?) et l'ascension de Beckett Sennecke !

Mat et Pascal répondent à vos questions et traitent de vos sujets ! En prime, on commente l'actualité de la NHL !

17 mai 24

#131. Épisode spécial Loterie du repêchage avec Marty du Podcast La Relève !

Couverture spéciale de la loterie du repêchage NHL avec le TSLH Podcast et Marty du Podcast La Relève !

17 mai 24

#130. Tournoi U18, bilan des espoirs du CH en NCAA et la défensive du CH en 24-25

Dans cet épisode, on reçoit Simon Servant pour discuter du tournoi U18, regroupant de nombreux espoirs pour le repêchage 2024, mais aussi pour 2025 et 2026 ! On enchaîne ensuite avec un bilan rapide des espoirs de la NCAA appartenant aux Canadiens de Montréal. Et ensuite, Mat vous présente sa brigade défensive pour les Canadiens en 2024-2025 !

Nouvelles

Hockey 17 mai 2024

Kurtis MacDermid prolonge son contrat avec les Devils

signature-sign
Hockey 14 mai 2024

LPHF | Montréal éliminée en trois matchs

LPHF | Montréal éliminée en trois matchs
Actualité NHL 13 mai 2024

À voir | Le but très controversé de Sam Bennett

À voir | Le but très controversé de Sam Bennett
Actualité NHL 10 mai 2024

Rumeurs NHL | Déjà une formation intéressée par Sheldon Keefe

Hockey 10 mai 2024

Une nouvelle ligue majeure de hockey en Amérique du Nord ?

Championnats mondiaux 10 mai 2024

Championnat mondial | Du gros renfort pour Équipe Canada !

Hockey 09 mai 2024

LHJMQ: Les Voltigeurs blanchissent le Drakkar en entrée de jeu

Actualité NHL 09 mai 2024

Important changement au sein de l’alignement des Hurricanes

Commentaires

Laisser un commentaire