Retour à l'accueil

À quoi s’attendre du meilleur espoir à la défense du Canadien l’an prochain ?

Un jeune polarisant

Avec l’avalanche d’articles sur la vie privée du défenseur du Canadien, Alexander Romanov, je me suis dit qu’il était temps de l’impliquer de nouveau dans des discussions hockey. Ainsi, je n’évoquerai pas ses fiançailles ou les animaux de compagnie de sa future, mais bel et bien ce qui nous intéresse réellement, c’est-à-dire ce que le Russe fait sur la glace.

Je n’ai probablement pas besoin de vous résumer la situation actuelle du jeune, mais voilà un petit rappel. Comme il a signé son contrat d’entrée avec le Canadien durant la pause occasionnée par la COVID-19, la LNH essaie d’empêcher que lui et d’autres espoirs dans cette position fassent leur début durant les prochaines séries éliminatoires. Des négociations sont présentement en cours entre la LNH et l’association des joueurs afin d’en venir à une entente sur leur éligibilité à jouer d’ici la fin de la saison. L’agent du jeune est sûr qu’il fera son entrée durant la ronde préliminaire (« play-in »), mais seul le temps nous le dira.

Parlons hockey

Si on met de côté tout l’aspect paperasse et qu’on se concentre sur les habilités du jeune, à quoi doit-on s’attendre de lui lors de sa première saison l’an prochain ? Nous devinons qu’il aura toutes les chances du monde de se faire valoir en raison de la faiblesse du côté gauche de la défensive du Canadien. Tout comme Nick Suzuki cette année, je m’attends à ce que le Russe soit protégé en début de saison sur la troisième paire, pour ensuite monter les échelons en fonction de la qualité de son jeu et des blessures. Toutefois, précisément, quelle sera la qualité de son jeu ? Y a-t-il un moyen de le prédire.

Peu de joueurs dans sa position

Alors, j’ai regardé les 10 dernières années et j’ai essayé d’identifier des jeunes dans la même situation que lui afin de comparer. Quelle est la situation d’Alexander Romanov ? Premièrement, c’est un jeune défenseur russe qui débutera sa saison recrue à 20 ans. Ceci est fait deux ans après le repêchage après avoir joué 2 ans complets dans la KHL à 18 ans et 19 ans.

C’est assez précis comme paramètres et je me suis rendu compte que seulement un joueur remplit les mêmes que lui, c’est-à-dire Dmitry Orlov des Capitals de Washington (voir l’image ci-dessous). En effet, la plupart des jeunes défenseurs russes arrivant de la KHL et débutant leur carrière dans la LNH au cours des 10 dernières années l’ont fait un peu plus tard (entre 22 et 26 ans). Ceux qui l’ont fait de 19 à 21 ans (Mikhail Sergachev, Ivan Provorov, Nikita Zadorov, Slava Voynov et Alexey Marchenko) ne provenaient pas de la KHL, mais bien de la CHL ou la LAH.

Ce qui m’interpelle le plus est le fait le Russe ayant la situation la plus semblable à Romanov est Dmitry Orlov. En effet, ce défenseur est l’un des joueurs que les experts ou observateurs utilisent le plus pour comparer le style de jeu du jeune à un arrière de la LNH. Je crois que la comparaison est très juste et qu’il est le seul a qui on peut comparer Romanov dans la liste. Orlov n’a pas fait la LNH a temps plein d’entrée de jeu. Si on regarde sa feuille de route, il a fait ses débuts dans la LNH en 2011-2012, mais avait joué la fin de la saison 2010-2011 dans la LAH (19 matchs). Jusqu’en 2015, le défenseur des Capitals a fait la navette entre la LNH et LAH (en 2014 et 2015, il a manqué la saison).

Avant de faire l’équipe à temps plein, Orlov jouait un rôle de profondeur dans l’alignement jusqu’à ce qu’il soit prêt à prendre plus de minutes. Cette stratégie a payé, car il est passé d’une production d’environ 15 points à une de 30 points. Son jeu est complet et physique, alors qu’on le retrouve en toutes situations sur la glace. L’arrière a la confiance de ses entraîneurs et de ses coéquipiers grâce au niveau de responsabilité qu’il déploie.

Le CH ne peut pas se permettre de rater son développement

J’espère sincèrement que ce sera le chemin utilisé par le Canadien. Alexander Romanov a avoué qu’il était prêt à jouer dans la LAH si le Canadien le désire. On sait donc que l’espoir possède la bonne attitude. Avec la possibilité de jouer dans les prochaines séries, le Russe pourrait s’accoutumer à la LNH (pour quelques matchs) avant de faire le saut dès l’an prochain. La LAH demeure même une possibilité en septembre si la saison reprend. Ce serait le meilleur des scénarios à mes yeux pour le préparer à la saison 2020-2021 dans la LNH en janvier. Concernant l’impact qu’il aura l’an prochain, je m’attends à une quinzaine de points avec des présences de plus en plus fréquentes en désavantage numérique à mesure que la saison avance. On va le voir physique dans les coins de patinoire et devant le filet, mais sa vitesse ne sera pas un facteur dès le début. Romanov va devoir s’accoutumer au jeu de la LNH sur les petites patinoires avant de vraiment être capable d’exploiter la puissance qu’il peut déployer avec ses jambes. Quand ce sera fait, c’est là qu’on pourra vraiment évaluer son impact dans la formation.

Je ne crois pas qu’il fera la navette entre les ligues mineure et majeure en raison du manque en défensive du Canadien. Néanmoins, je pense qu’il saura se débrouiller et que Claude Julien va l’utiliser à l’image de Nick Suzuki, c’est-à-dire adéquatement (la plupart du temps). J’espère juste que l’entraîneur-chef ne le jettera pas sur la place publique comme il l’a fait pour le centre. Je vous ai laissé les autres défenseurs dans l’image ci-dessus afin que vous voyiez à quel point il n’y a pas beaucoup de défenseurs russes de 20 ans (provenant de la KHL) qui font leurs débuts dans la LNH. Je ne dis pas qu’Alexander Romanov est un sauveur ou un joueur d’exception, mais le CH a un bon « kid » entre les mains et on peut croire qu’il deviendra un des bons coups de l’organisation avec le recul.

Podcasts
& vidéos

17 mai 24

#132. Special Patreon, Catton ou Lindstrom (?) et l'ascension de Beckett Sennecke !

Mat et Pascal répondent à vos questions et traitent de vos sujets ! En prime, on commente l'actualité de la NHL !

17 mai 24

#131. Épisode spécial Loterie du repêchage avec Marty du Podcast La Relève !

Couverture spéciale de la loterie du repêchage NHL avec le TSLH Podcast et Marty du Podcast La Relève !

17 mai 24

#130. Tournoi U18, bilan des espoirs du CH en NCAA et la défensive du CH en 24-25

Dans cet épisode, on reçoit Simon Servant pour discuter du tournoi U18, regroupant de nombreux espoirs pour le repêchage 2024, mais aussi pour 2025 et 2026 ! On enchaîne ensuite avec un bilan rapide des espoirs de la NCAA appartenant aux Canadiens de Montréal. Et ensuite, Mat vous présente sa brigade défensive pour les Canadiens en 2024-2025 !

Nouvelles

Hockey 17 mai 2024

Kurtis MacDermid prolonge son contrat avec les Devils

signature-sign
Hockey 14 mai 2024

LPHF | Montréal éliminée en trois matchs

LPHF | Montréal éliminée en trois matchs
Actualité NHL 13 mai 2024

À voir | Le but très controversé de Sam Bennett

À voir | Le but très controversé de Sam Bennett
Actualité NHL 10 mai 2024

Rumeurs NHL | Déjà une formation intéressée par Sheldon Keefe

Hockey 10 mai 2024

Une nouvelle ligue majeure de hockey en Amérique du Nord ?

Championnats mondiaux 10 mai 2024

Championnat mondial | Du gros renfort pour Équipe Canada !

Hockey 09 mai 2024

LHJMQ: Les Voltigeurs blanchissent le Drakkar en entrée de jeu

Actualité NHL 09 mai 2024

Important changement au sein de l’alignement des Hurricanes

Commentaires

  1. Bruins17

    Tout se que je peu dire , que je lui souhaite est qu'on lui fiche la paix , qu'on arrête de le mettre sur un piédestal, qu'on lui mettre de la pression , qu'on vois en lui un futur Calder ou Norris car ont s'entend qu'ici à Montréal on aime bien brûler des jeunes et surtout les voirs plus gros qu'il le sont. En gros ces bien simple laisser le donc arrive avant de vouloir le vois plus grand que nature. Si il deviens bon tant mieux mais laisser le jouer sans pression !
  2. Bruins17

    @pascal.lapointe Mon dieu je te vise nullement .....je parle en général des journalistes qui bien souvent mettent les jeunes plus haut qu'il le sont en réalité. Les plus belle exemple sont KK et Peolhing qu'on voyais déjà comme des superstar alors qu'il n'avais pas jouer 1 match ..... Aucune idée pourquoi tu te sent attaquer ???
  3. pascal96

    Haha dsl je croyais que tu parlais de moi. Oui c'est vraiment répandu comme procédé au québec. Mettons que quand tu as Norman Flynn et Gaston Therrien comme spécialistes junior à la TV, ça n'aide pas...
  4. thusk-

    @Bruins17 Rare sont les fois qu'on est daccord. Lorganisation du ch doit lui donner le temps et surtout l'aider a se developper ce qui est actuellement la très grande lacune du ch https://www.habsetlnh.com/Un-ancien-analyste-du-developpement-des-joueurs-ne-mache-pas-ses-mots-a-l-du-CH-17280 Un belle article ici qui exactement ma façon de penser concernant le developement a montréal. Romanov doit commencer sur la 3e paire ou ahl et gagner sa place top 4, non en hérité car il y a aucun autre défenaeur calibre nhl pour le faire. Donc le ch se doivent d'acquerir un defenseur pour jouer dans lentop 4 dans le style dun scandella qu'ils ont eu pour donner le temps a romanov
  5. Ced244

    Dans mes rêves les.plus fou il devient un Vlasic. Physique et responsable. L'offensive sera un plus. Je crois qu'il en a le potentiel. Mais sa cest juste un rêve. Orlov est plus réaliste.

Laisser un commentaire