Retour à l'accueil

À la loupe | Les Capitals en alerte rouge

Hier soir, les Capitals étaient mis en déroute par les Penguins de Sidney Crosby (6-2), voyant leurs adversaires accroître leur avance dans une série pourtant débutée avec l’avantage de la glace. En clair, la situation est grave à D.C, et les hommes de Barry Trotz en ont conscience. D’habitude accessible à la presse, leur vestiaire est ainsi resté fermé après la rencontre. Un choix qui a entraîné les observateurs à s’interroger sur l’ambiance régnant à l’intérieur du groupe.

« Ça ne vous regarde pas » a ensuite lâché, laconique, un Matt Niskanen échaudé par les questions des journalistes. Malgré cette omerta, quelques informations ont néanmoins filtré concernant ces dix minutes de déballage à portes clauses. D’après Isabelle Khurshudyan, du Washington Post, plusieurs joueurs ont ainsi demandé à leur coach s’il pouvaient délivrer eux-mêmes le message d’après match à l’ensemble du groupe. Nicklas Backstrom aurait finalement pris la parole. Une bonne initiative selon son partenaire, T.J Oshie:

« Parfois, on a davantage besoin d’entendre nos coéquipiers plutôt que d’entendre le coach » a-t-il avancé au Post. « Concernant ce qui a été dit dans le vestiaire, je crois que ce sont des choses que nos leaders avaient besoin de nous dire, et que le reste de l’équipe avait besoin d’entendre. Je pense donc pas que ce n’est pas nécessaire de répéter tout ça devant les médias. Je crois que ce qui compte, c’est que ce qui a été dit est, selon moi, le message adéquat sur la façon dont nous voulons aller de l’avant. »

Cette saison, des réunions de ce type ont déjà eu lieu chez les Capitals. Après chaque revers d’importance, le groupe se réunissait ainsi de la même manière qu’hier soir. Des moments d’unité qui ont souvent donné des résultats positifs, avec des victoires lors des matchs suivants. Mais dans un contexte aussi hostile, et face à une équipe des Penguins en très grande forme, un rebond rapide est désormais vital.

Le cas Holtby

Une urgence qui caractérise aussi la situation actuelle du gardien Braden Holtby. Irréprochable en saison régulière (.925 de pourcentage d’arrêts), le cerbère canadien s’est fait plus discret depuis l’entame des Séries Éliminatoires (.911), avant de connaitre une sale soirée samedi. Face aux Pens, c’est un tir de l’excellent Jake Guentzel, portant la marque à 3-1, qui a conduit son coach à l’envoyer sur le banc, Philipp Grubauer prenant le relais dans les cages. Un changement qui n’a pas modifié le cours du match, mais qu’Holtby accepte sans ressenti:

« Les Séries sont faîtes de grands moments » a-t-il expliqué à Greg Wyshynski, de Yahoo Sports. « Ce troisième but en est un. C’est là que votre gardien doit s’élever pour faire un gros arrêt, et je ne l’ai pas fait. »

Pour Barry Trotz, l’entraîneur-chef des Caps, cette décision était donc judicieuse:

« Je regretterais de ne pas l’avoir fait. On ne peut savoir si l’on ne tente pas » assure le technicien. « Sur certains buts, il n’était pas aussi vif qu’il aurait pu l’être. Il peut changer le cours d’un match en notre faveur. Et comme il ne l’a pas fait, j’ai voulu changer un peu notre mojo. »

Face à des Pens intraitables, l’ensemble du collectif des Caps, Holtby compris, va donc devoir se transcender pour accomplir un exploit. Avec deux visites à Pittsburgh au programme, les coéquipiers d’Alex Ovechkin sont plus que jamais au pied du mur. Sauront-ils rebondir mentalement après ces deux déroutes?

[STATS]4863[/STATS]

[STATS_EQUIPE]WSH[/STATS_EQUIPE]

Podcasts
& vidéos

20 juillet 22

#66. Repêchage du CH: La Relève et le TSLH Podcast joue les DG !

Dans cet épisode, nous avons le mot final sur les sélections des Canadiens au repêchage. Découvrez quels joueurs nos différents intervenants auraient pris!

13 juillet 22

#65. Retour sur le repêchage 2022 par le TSLH Espoirs

Dans le TSLH Podcast cette semaine, trois membres du TSLH Espoirs discutent du repêchage 2022 tenu à Montréal.

13 juillet 22

#64. TSLH Espoirs: War Room

Dans cet épisode, les intervenants du TSLH Espoirs débattent ensemble pour dresser une liste top32 consensuelle pour le repêchage 2022. Mathieu, Simon St-Lo, Simon Servant et Seb Gagné font valoir leurs arguments pour monter ou baisser des joueurs sur la liste consensuelle.

Nouvelles

Actualité NHL 12 août 2022

Anaheim Ducks : 3 espoirs qui pourraient jouer en LNH cette saison

ducks-anaheim
Actualité NHL 11 août 2022

Coup dur pour les Golden Knights

Coup dur pour les Golden Knights
Hockey 23 juillet 2022

Échanger Bjorkstrand : la décision la plus difficile à prendre de la carrière de Kekalainen

Oliver Bjorkstrand
Canadiens Montréal 15 juillet 2022

Trois espoirs des Canadiens reçoivent l’appel d’équipe Canada junior.

team canada
Hockey 14 juillet 2022

2021-2022 en 10 moments

nhl-lnh
Agents libres NHL 14 juillet 2022

Top-10 | Jour 1 de l’ouverture du marché des joueurs autonomes

Top-10 | Jour 1 de l’ouverture du marché des joueurs autonomes
Hockey 13 juillet 2022

Ilya Lyubushkin poursuivra sa carrière à Buffalo

sabres-buffalo
Actualité NHL 12 juillet 2022

Malkin reste à Pittsburgh !

rumeurs

Podcasts
& vidéos

20 juillet 22

#66. Repêchage du CH: La Relève et le TSLH Podcast joue les DG !

Dans cet épisode, nous avons le mot final sur les sélections des Canadiens au repêchage. Découvrez quels joueurs nos différents intervenants auraient pris!

13 juillet 22

#65. Retour sur le repêchage 2022 par le TSLH Espoirs

Dans le TSLH Podcast cette semaine, trois membres du TSLH Espoirs discutent du repêchage 2022 tenu à Montréal.

13 juillet 22

#64. TSLH Espoirs: War Room

Dans cet épisode, les intervenants du TSLH Espoirs débattent ensemble pour dresser une liste top32 consensuelle pour le repêchage 2022. Mathieu, Simon St-Lo, Simon Servant et Seb Gagné font valoir leurs arguments pour monter ou baisser des joueurs sur la liste consensuelle.

Commentaires

  1. Djbigkane

    Toujours et toujours la même histoire pour c'est fameux Capitals, excellant en saison, et incapable de se regroupé et de jouer collectivement en série. Beaucoup mais beaucoup trop de jeu individuelle, et que dire du capitaine, certain on dit que Pacioretty était le pire capitaine du CH dans son histoire, moi j'irais a dire que les Capitals on leur pire capitaine présentement, soit Ovy, un excellent joueur de hockey oui, mais loin d'être un leader et de montré l'exemple. En PP y'a les pieds dans ciment, va très rarement donner l'aile a un cooéquipier le long de la bande pour récupéré la rondelle, et se laisse trainé les patins lors de dégagement, ou de sortie de zone en PP. Et le comble il cherche sans arrêt a y aller de la grosse mise en échec et se sort du jeu. Si les Capitals veulent passé a un autre niveau, il devront enlevé le "C" a Ovy sur son chandail selon moi. En série si tu joue pas en équipe, même si ta une équipe bourré de talent sa ne fonctionne pas. Sa tout pris pour que les Capitals sorte Toronto des séries....
  2. ovi1979

    pour gagner des match au series vous devrez etre agressif devant la cage et marqué des but décisif chose inexistante chez les capitals et surtout Ovechcin qui joue toujours loin du cage et préfet les tirs puissant méme j'ai remarqué une petite combine entre bakstrom et Oshie il ne jouent pas assez avec Ovechcin , je pense qu'un changement de ligne est vital, il joue avec kuzenetsov mieux surtout avec les passes précises de ce dernier
  3. Djbigkane

    @ovi1979 Je vais aller plus loin que toi moi. Pas juste une question de changer les linges, mais sa prend aussi un changement de culture dans cette équipe.

Laisser un commentaire