Retour à l'accueil

Mondial junior | Le Canada et la Slovaquie tombent en quart de finale

Place aux quarts de finale alors que nous avions droit à des affrontements qui promettaient d’être particulièrement relevés, avec le Canada qui affrontait la Tchéquie, la Slovaquie qui était opposée à la Finlande et de manière surprenante la Suède contre la Suisse. Du côté des Américains, il s’agissait d’une formalité contre les Lettons. Voici le résumé des matchs de la journée.

Canada-Tchéquie

Le Canada a débuté la première période de manière convaincante, mais ce fut la seule réjouissance de cet engagement. Pendant de nombreuses minutes, la formation canadienne n’a tout simplement pas effectué un lancer au but. Les Tchèques en ont profité pour prendre l’ascendant sur le match par l’entremise de Jakub Stancl. Quelques minutes plus tard, après avoir bloqué le lancer de pénalité auquel il a fait face, le gardien Mathis Rousseau a cédé sur un tir de Tomas Cibulka, qu’il aurait dû arrêter.

Face à une réelle adversité, les Canadiens ont réagi au deuxième tiers. Profitant d’une rare présence dans le match, Matthew Wood a décoché un tir du poignet précis pour niveler la marque. Dominant la majeure partie de la période, le Canada a finalement bénéficié du soutien offensif de ses défenseurs, avec Jake Furlong qui a trompé le gardien Hrabal pour créer l’égalité. En troisième période, le Canada a continué à dominer son adversaire, mais a connu un manque de chance lorsque le tir de Brayden Yager a heurté le poteau. Avec seulement 11 secondes à jouer, consternation du côté du Canada, le tir de Stancl déviant à plusieurs reprises, se retrouve derrière Rousseau et donne la victoire à la Tchéquie. Avec cette défaite, le Canada est éliminé du tournoi.

Marque finale: Canada 2 Tchéquie 3


Slovaquie-Finlande

Les deux équipes ont débuté la rencontre avec acharnement où les occasions furent nombreuses de part et d’autre. Alors qu’il ne restait que 1.7 seconde à faire à la période, Filip Mesar, choix de première ronde en 2022 du Canadien, s’empare de la rondelle à la suite d’une mise au jeu et la dirige rapidement au filet, Adam Sykora était bien placé pour compléter et marquer à 0.2 seconde à faire. Après un but en début de deuxième provenant du bâton du Finlandais Tommi Mannisto, le reste de la période fut sans histoire. Le jeu étant régulièrement en zone neutre, la Finlande n’a dirigé que 4 tirs au but et la Slovaquie 5.

La troisième période fut nettement plus enlevante. Dès les premiers instants, le capitaine Finlandais Jere Lassila effectue un superbe travail en échec-avant pour repérer son coéquipier Hameenaho, seul devant le filet, qui a donné les devants aux siens pour la première fois de la rencontre. Quelques minutes plus tard, Dalibor Dvorsky réplique, alors qu’il était bien positionné. À moins de deux minutes à faire au match, Konsta Helenius, espoir de grande qualité au prochain repêchage, effectue une bonne mise en échec pour s’emparer de la rondelle et remettre à Kaskimaki qui redonne les devants à la Finlande. Ce n’était toutefois pas la fin, avec moins d’une minute et avec le gardien Gajan retourné au banc, Mesar y est allé d’un bon lancer pour envoyer tout le monde en prolongation. 24 secondes après le début de l’engagement, Lassila joue les héros et réussit une belle pièce de jeu pour déjouer le gardien slovaque et envoyer son équipe en demi-finale.

Marque finale: Slovaquie 3 Finlande 4 (Prol.)

États-Unis- Lettonie

Il s’agissait d’un défi monumental pour l’équipe lettone après leur qualification quelque peu surprenante pour cette phase. Du côté des Américains, l’objectif était de poursuivre les préparatifs en vue de la ronde des médailles, notamment en donnant le départ à Jacob Fowler pour potentiellement accorder du repos à Augustine.

À certains moments de la rencontre, les Lettons ont montré du caractère et ont menacé en zone offensive, déjouant même Fowler à deux reprises par l’entremise du capitaine Locmelis, mais cela s’est arrêté là pour eux. Les Américains ont dominé 41-25 dans le chapitre des tirs au but et ont été particulièrement dangereux au cours des deux premières périodes. La machine américaine a marqué trois buts dans les deux premières périodes avant d’ajouter un autre en troisième période grâce à Oliver Moore, bien servi par Cutter Gauthier. Gabe Perreault s’est illustré dans cette rencontre avec deux buts et une mention d’aide, de même que le défenseur Seamus Casey qui a contribué à la préparation de trois buts.

Marque finale: États-Unis 7 Lettonie 2

Suède-Suisse

Sur papier, on s’attendait à un duel très inégal. En examinant la colonne des tirs au but, 32-17 en faveur de la Suède, on aurait pu penser que cela a été le cas, mais non. Les Suédois ont rapidement pris les devants grâce à un but d’Otto Stenberg. Quelques minutes avant la fin de la période, Jonathan Lekkerimaki a donné une avance de 2 à son équipe en avantage numérique.

Au cours des deuxième et troisième périodes, les Suédois ont eu beaucoup plus d’occasions de marquer que leur rival, mais se sont heurtés au gardien Allesio Beglieri. Les Suisses ont été plus opportunistes, avec des buts de Jan Hornecker en deuxième et Nick Meile en troisième, devenant les deux premiers joueurs du tournoi à déjouer le gardien Havelid. À la stupéfaction des partisans présents, leurs favoris se sont dirigés en période supplémentaire contre la Suisse. Après quelques occasions de part et d’autre, les Suédois ont profité d’un avantage numérique pour que le défenseur Axel Sandin-Pellikka, espoir des Red Wings de Détroit, ferme les livres avec un bon tir de loin. Malgré une bonne frousse, la Suède avance en demi-finale.

Marque finale: Suède 3 (Prol.) Suisse 2

Les deux équipes qui sont sorties premières de leur groupe, la Suède et les États-Unis, ont donc passé en demi-finale, tandis que les deux équipes classées deuxièmes, le Canada et la Slovaquie, sont tombées dans le piège des quarts de finale. Nous aurons droit à une ronde des médailles sans le Canada, avec la Suède qui affrontera la Tchéquie et les États-Unis qui sera confronter à la Finlande.

Horaire du 4 janvier

Suède-Tchéquie à 9h

États-Unis-Finlande à 13h30

Podcasts
& vidéos

17 mai 24

#132. Special Patreon, Catton ou Lindstrom (?) et l'ascension de Beckett Sennecke !

Mat et Pascal répondent à vos questions et traitent de vos sujets ! En prime, on commente l'actualité de la NHL !

17 mai 24

#131. Épisode spécial Loterie du repêchage avec Marty du Podcast La Relève !

Couverture spéciale de la loterie du repêchage NHL avec le TSLH Podcast et Marty du Podcast La Relève !

17 mai 24

#130. Tournoi U18, bilan des espoirs du CH en NCAA et la défensive du CH en 24-25

Dans cet épisode, on reçoit Simon Servant pour discuter du tournoi U18, regroupant de nombreux espoirs pour le repêchage 2024, mais aussi pour 2025 et 2026 ! On enchaîne ensuite avec un bilan rapide des espoirs de la NCAA appartenant aux Canadiens de Montréal. Et ensuite, Mat vous présente sa brigade défensive pour les Canadiens en 2024-2025 !

Nouvelles

Championnats mondiaux 10 mai 2024

Championnat mondial | Du gros renfort pour Équipe Canada !

Championnats mondiaux 07 mai 2024

Championnat du monde 2024 | Du renfort pour Équipe Canada

Championnat du monde 2024 | Du renfort pour Équipe Canada
Championnats mondiaux 05 mai 2024

Mondial U18 | Le Canada revient de l’arrière et remporte l’or

Mondial U18 | Le Canada revient de l’arrière et remporte l’or
Championnats mondiaux 05 mai 2024

Cole Eiserman bat le record de buts détenu par Cole Caufield

Cole Eiserman bat le record de buts détenu par Cole Caufield
Championnats mondiaux 04 mai 2024

Mondial U18 | Une frousse et des records pour le Canada en demi-finale

Mondial U18 | Une frousse et des records pour le Canada en demi-finale
Actualité NHL 03 mai 2024

Kaiden Guhle parmi les invités d’Équipe Canada

Kaiden Guhle
Championnats mondiaux 02 mai 2024

Mondial U18 | Le Canada affrontera la Suède en demi-finale

Henry Mews Canada u18
Championnats mondiaux 30 avril 2024

Mondial M18 | Le Canada demeure invaincu en ronde préliminaire

Mondial M18 | Le Canada demeure invaincu en ronde préliminaire

Commentaires

Laisser un commentaire