Retour à l'accueil

Sean Monahan et son départ des Canadiens | Spéculations

On ne se le cachera pas, avec toutes les rumeurs et informations qui abordent le départ de Sean Monahan des Canadiens de Montréal, on doit s’attendre à le voir quitter l’organisation via une transaction. Maintenant, qu’est-ce que le vétéran centre pourrait rapporter à Kent Hughes dans un échange, lui qui écoule présentement un contrat d’une saison avec un salaire avantageux de 1.985M ?

Je me suis posé la question et j’ai décidé de faire quelques spéculations ou scénarios d’échange avec des équipes pouvant s’intéresser au centre des Canadiens de Montréal. La valeur est bien simple, on parle ici d’un choix de première ronde avec un espoir/joueur de profondeur, d’un espoir de qualité avec un choix de 2e ronde ou d’un jeune joueur établi qui s’ajouterait immédiatement au CH.

Je n’y vais pas dans l’originalité réellement au niveau des offres qui pourraient être possibles. On n’a qu’à s’inspirer des dernières dates limites des transactions. C’est toujours ça que vaut un vétéran en enchère en raison d’un contrat d’une saison et d’un statut d’agent libre sans compensation à la fin de la présente saison. Ce qui a été plus difficile est de trouver des partenaires de transaction. Ici, j’en ai trouvé quelques-uns et j’ai donné diverses options qui sont purement spéculatives. On est ici pour jaser, rien de plus. Prenez le temps de faire l’exercice, c’est toujours plaisant de le faire et de discuter entre nous sur les réseaux sociaux de nos idées DANS LE RESPECT.

Red Wings de Détroit

Leur profondeur au centre fait défaut selon moi. Il n’y a pas de centre de la qualité de Sean Monahan actuellement derrière Dylan Larkin. JT Compher est utile, mais il n’a pas l’offensive pour occuper le poste de deuxième centre d’une formation sérieuse pour les séries. Je crois donc que ce contexte est bon pour une entente entre Steve Yzerman et Kent Hughes qui ont déjà fait affaire par le passé.

Proposition : Jonatan Berggren et un choix de 2e ronde en 2024.
L’ailier suédois n’a pas eu la chance de se faire valoir cette saison avec les Red Wings. Contrairement à l’an passé, nous ne lui avons pas fait de place à la suite de la signature de vétérans pour la saison. Il se retrouve donc comme un joueur qui est facile à rétrograder dans les mineures en raison du fait qu’il n’a pas besoin de passer par le ballottage. Pour les Canadiens de Montréal, c’est une transaction qui m’intéresse beaucoup.

Jonatan Berggren est bourré de talent offensif tout en étant compétent dans son territoire. Avec les vétérans qui prennent énormément de place aux ailes dans l’équipe et qui devraient être épuré dans les prochains mois, il viendrait stabiliser à long terme le milieu de la formation, lui qui est en avance sur des jeunes comme Jesse Ylonen, Emil Heineman ou Joshua Roy.

Kent Hughes pourrait aussi viser le premier choix des Red Wings cette année (il y a déjà des conditions qui y sont rattachées) ou l’an prochain, mais, selon moi, le DG du Tricolore cherche davantage de jeunes joueurs que des choix au repêchage. La seule chose que Jonatan Berggren n’a pas est le style physique que le CH priorise dernièrement.

Stars de Dallas

La formation a épié les matchs des Canadiens dernièrement et je me suis dit qu’ils feraient un partenaire d’échange intéressant pour Sean Monahan. Ils n’ont pas vraiment de problème dans le top 6 à la position de centre, mais Sam Steel n’est pas réellement ce qu’on peut appeler un candidat de choix pour le poste de 3e pivot. Pourraient-ils donc être tentés de payer le prix pour l’expérience du joueur des Canadiens ?

Proposition : Ty Dellandrea et un choix de 2e ronde en 2024.
Cette année, Ty Dellandrea n’a pas la même place au sein de l’alignement des Stars de Dallas. On le voit comme ailier du 4e trio, alors qu’il est prêt à un rôle beaucoup plus important à mes yeux. Il profiterait grandement de la situation des Canadiens de Montréal qui cherchent à donner plus de place aux jeunes. Il s’agit d’un attaquant polyvalent et rapide de 23 ans qui a cumulé 28 points l’an dernier.

Compétent au centre et aux ailes, je le vois très bien jouer un rôle sur les unités spéciales et amener du support au top 6. Est-il un élément de deuxième ou troisième trio ? C’est encore à déterminer pour le moment, mais c’est définitivement une option intéressante pour Kent Hughes. Possiblement que la transaction pourrait être bonifiée du côté de Dallas, car la valeur ici est un peu fade à mes yeux.

Canucks de Vancouver

La formation canadienne connait une fabuleuse saison offensivement. Ajouter Sean Monahan à leur alignement ne viendrait que stabiliser le noyau qui n’a aucune difficulté à dominer l’adversaire. C’est donc logique de les lier aux Canadiens de Montréal et les options d’échange sont nombreuses dans leur organigramme. Personnellement, ce ne sont pas mes options favorites dans celles que je vous présente, mais elles demeurent possibles.

Proposition : Nils Hoglander, Vasili Podkolzin ou Nils Aman et un choix de première ronde en 2024.
Auparavant, on voyait Nils Hoglander beaucoup plus important que ce qu’il est présentement pour les Canucks de Vancouver. La petite peste est malheureusement limitée par son physique qui ne lui permet pas de se faire justice. Son style de jeu sied davantage à un ailier de 6 pieds qu’à un joueur de 5 pieds 9 pouces. C’est dommage, car le talent est présent, mais il devra trouver une façon de se démarquer pour refaire surface sur un 3e ou 2e trio dans la LNH.

Nils Aman est un centre de profondeur qui peut produire quelque peu quand on lui donne du temps de glace. En Suède, il jouait exactement comme il le fait présentement. Ce n’est pas un élément de premier ordre, mais vous savez ce qu’il va vous offrir. L’aspect commun de son profil fait en sorte que j’y ajoute un choix de première ronde, tout comme pour Nils Hoglander et Vasili Podkolzin. Je n’ai pas l’impression que Kent Hughes les considèrerait comme des jeunes pouvant faire partie hors de tout doute de son alignement d’ici quelques saisons. Ça réduit donc leur valeur à mes yeux.

On pourrait aussi discuter de la possibilité d’inclure Andrei Kuzmenko, mais Chicago est une bien meilleure option de transaction pour les Canucks de Vancouver. Donc, je n’ai pas inclus de proposition avec lui qui n’a plus la même aura que l’an dernier.

Jets de Winnipeg

Ahhhh les Jets. Il y a beaucoup de choix ici pour des propositions de transaction. Pour les amateurs de prospects, c’est certain que Colby Barlow, Chaz Lucius, Brad Lambert et Rutger McGroarty sont des éléments qu’on aimerait, mais je n’y crois pas. Même pour Nikita Chibrikov, ce n’est probablement pas une option qu’on devrait envisager vu son profil. Vous n’aimerez probablement pas mes propositions ici, mais je vais faire avec.

Proposition : Axel Jonsson Fjallby ou Rasmus Kupari avec un choix de première ronde en 2024.
J’espère sincèrement que je me trompe ici et que les Jets voudraient se départir de Brad Lambert (par exemple, même si je ne crois pas que le CH aime Lambert) et du choix de deuxième ronde de MTL au repêchage 2024. Les deux joueurs que je vous présente ici sont des éléments de profondeur qui viendraient prendre une partie des responsabilités défensives de Sean Monahan. Rien de plus réellement. Ce sont des hockeyeurs que vous insérer immédiatement dans formation sans problème, mais qui ne vont pas y rester à long terme. Ainsi, est-ce que Kent Hughes donnerait beaucoup d’importance à cette équipe si ce sont les joueurs proposés par le DG ? J’en doute, mais je suis certain qu’il va tenter d’avoir plus. On verra bien.

Les autres

Les Bruins de Boston ont aussi été considérés avec des espoirs comme Brett Harrison, Fabian Lysell et John Farinacci, tout comme les Maple Leafs et le Lightning, mais je ne voyais pas réellement d’option intéressante ou de contexte favorable à un échange avec les Canadiens. Je les ai donc ignorés pour ce texte. C’est la même chose pour les Rangers qui n’ont pas l’air d’apprécier Jeff Gorton selon les rumeurs. L’Avalanche du Colorado pourrait aussi être une destination possible avec Calum Ritchie, Nikilai Kovalenko ou Oskar Olausson, mais je ne sais pas s’ils voudraient payer le prix.

Et vous, quelles seraient vos propositions/spéculations ?

À lire également sur TSLH

Podcasts
& vidéos

11 juin 24

#137. Top 32: Liste finale de Mathieu pour le repêchage 2024

Mathieu vous présente ses analyses et ses profils de joueur pour le repêchage 2024 concernant les 32 meilleurs espoirs, à ses yeux.

11 juin 24

#136. TOP32: Liste finale de Pascal pour le repêchage 2024

Dans cet épisode, Pascal vous présente ses 32 meilleurs espoirs pour le repêchage 2024 !

27 mai 24

#135. Mock Draft 2024 (Rangs 11 à 20) et prédiction pour la Coupe Memoriale !

Dans cet épisode, on poursuit notre Mock Draft NHL avec les rangs 11 à 20 et on met la table pour le tournoi de la Coupe Memoriale !

Nouvelles

Canadiens Montréal 21 juin 2024

Quelle a été la progression des défenseurs du Canadien en 23-24 ?

Quelle a été la progression des défenseurs du Canadien en 23-24 ?
Canadiens Montréal 21 juin 2024

Coup de théâtre: Jean-François Houle quitte le Rocket de Laval !

Coup de théâtre: Jean-François Houle quitte le Rocket de Laval !
Canadiens Montréal 20 juin 2024

Les joueurs du CH se sont-ils améliorés en 23-24 ? – Évaluation des ailiers

Les joueurs du CH se sont-ils améliorés en 23-24 ? – Évaluation des ailiers
Canadiens Montréal 17 juin 2024

Les joueurs du CH se sont-ils améliorés en 23-24 – Évaluation des centres

Les joueurs du CH se sont-ils améliorés en 23-24 – Évaluation des centres
Canadiens Montréal 16 juin 2024

Où évoluera Oliver Kapanen l’an prochain?

Oliver Kapanen - InStat Hockey
Actualité NHL 16 juin 2024

Oliver Kapanen signe son contrat d’entrée avec le CH

Oliver Kapanen signe son contrat d’entrée avec le CH
Canadiens Montréal 14 juin 2024

La fin pour Jesse Ylonen avec les Canadiens?

La fin pour Jesse Ylonen avec les Canadiens?
Canadiens Montréal 11 juin 2024

CH: transiger pour repêcher Cole Eiserman au repêchage 2024 ?

CH: transiger pour repêcher Cole Eiserman au repêchage 2024 ?

Commentaires

Laisser un commentaire