Retour à l'accueil

Quelle a été la progression des défenseurs du Canadien en 23-24 ?

Un texte de Stephane Gaudreault

Dans une prochaine série de texte portant sur la récente saison des Canadiens de Montréal, notre rédacteur invité, Stéphane Gaudreault, dresse un portrait des améliorations ou des régressions des joueurs selon les positions. Pour appuyer son argumentaire, il s’appuie sur un modèle d’évaluation qu’il a construit que l’on nommera Appréciation globale standardisée. Pour découvrir toute la méthodologie dans ses plus amples détails, consultez l’article expliquant le modèle complet ICI.

L’appréciation globale standardisée (AGS) est un modèle d’analyse statistique sur le hockey développé à partir de 18 variables qui sont par la suite pondérées et regroupées en 4 volets, soit la création, la finition, le contrôle et l’implication. Le but de ce modèle est d’avoir une évaluation mesurable et comparable des diverses facettes importantes d’un joueur de hockey.

Le principe de base du modèle est de comparer un joueur au 5e meilleur joueur à sa position pour une statistique donnée. De manière simplifiée, si le 5e meilleur centre a inscrit 40 buts et que le joueur évalué a marqué 30 buts, alors celui-ci aura une cote de 75 % (30 divise par 40) pour cette variable. La première étape de la mise en place de ce modèle a été d’évaluer globalement l’ensemble des statistiques des 10 dernières années.

Pour en apprendre plus sur les subtilités du modèle, je vous invite à lire l’article ci-joint en cliquant sur hyperlien et portant sur la Méthodologie du modèle

Analyse des défenseurs

Le présent article fait partie d’une série de 3 articles portant sur les joueurs des Canadiens de Montréal, des articles portant sur les centres et les ailiers ont déjà été publiés. Voici les liens pour consulter les récents articles:
Analyse des centres
Analyse des ailiers

À titre de comparatif, voici l’Appréciation globale standardisée (AGS) de divers défenseurs vedettes de la LNH:

Défenseurs des Canadiens

2022-2023
2023-2024

La version 48 matchs 22-23 de Matheson avait plus de potentielle que la version 82 matchs 23-24 du même joueur. En lien avec la finition, le défenseur avait déjà 8 buts (en route vers 14 buts) en 22-23, dont 2 buts gagnants, comparativement à 23-24 (11 buts et aucun gagnant). En 22-23, Matheson avait déjà 42 revirements provoqués en 48 matchs, en comparaison à un total de 49 en 82 parties pour l’année qui vient de terminer. De plus, le Corsi contributif était de 49,4 % en 22-23 et de seulement 41,1 % en 23-24.  Matheson a le meilleur AGS du CH avec 62,49 %, mais son profil statistique a chuté au cours de la dernière année.

Fun Fact : En 23-24, Matheson a joué 55 % des minutes en désavantages numériques de son club et 72 % des minutes en avantages numériques. Il a été le 3e défenseur de la ligue pour les minutes jouées avec 2095:20 derrière Doughty et Carlson.

2022-2023
2023-2024

Avec des cotes AGS de 41,49 % (23-24) et de 40,72 % (22-23), le profil statistique de Guhle est stable, mais il y a des différences significatives entre la version de cette année et celle de l’année passée. Faire face à une opposition plus importante de son mauvais côté de la patinoire (un gaucher à droite) à des inconvénients, Guhle à une chute importante de sa cote comparable pour les punitions nettes passant de 58,7 % (22-23) à 9,6 % en 23-24. Pour ce qui est de la finition, l’année 23-24 a été marquée par plus de tir, plus de poteaux et de but gagnant. Un meilleur Corsi contributif et du % des buts pour, explique une bonne partie de l’amélioration au niveau du contrôle.

Fun Fact : Matheson-Guhle (54) arrive au second rang parmi les premiers duos de LNH (minimum 20 minutes de jeu par partie en moyenne) pour le nombre de punitions écopé au total par les deux joueurs, derrière le duo McAvoy-Lindholm (56) à Boston.

2022-2023
2023-2024

La baisse de la charge de travail a été bénéfique pour Savard avec un AGS en croissance de 4,5 %. Pour un défenseur à caractère défensif, 6 buts en 60 partis c’est très bien. Pour ce qui est du contrôle, le % de tir-arrêt (102,2 %) et le % de but pour (49,5 %) sont les principaux indicateurs en augmentation.

Fun Fact : Savard est le 4e meilleur arrière de la LNH en matière de tir bloqué par match, mais le 123e pour les mises en échec par partie. Un bel exemple, qu’un défenseur qui reste en avant du but pour bloquer des tirs et défendre l’enclave est moins porté à administrer des mises en échec le long de la bande.

2022-2023
2023-2024

Avant d’être rétrogradé à Laval, Barron avait été mis à l’épreuve dans le top 4 de l’équipe. Bien qu’il s’agît d’un défenseur offensif, son apport en matière de création d’occasions de marquer était en décroissance avec seulement 2 passes primaires et 4 passes secondaires. En fait, il avait plus de buts (7) que de passes ce qui est surprenant pour un défenseur. Son implication était la plus faible de l’équipe pour un défenseur.

Fun Fact : Barron était un des défenseurs de la LNH s’avançant le plus dans l’enclave pour prendre des tirs dans la zone dangereuse (10 fois en 48 parties).

2022-2023
2023-2024

Peu de chose à dire sur Harris, à part qu’il s’agit d’un joueur constant et relativement safe. En bref, il a le meilleur Corsi contributif parmi les défenseurs du Canadien.

Fun Fact : Le Corsi relatif (5,3%) de Harris est le second meilleur du club derrière Suzuki (5,6 %). À titre de rappel, le Corsi relatif est le % de tentative de tir lorsqu’un joueur est sur la glace, moins le % de tentative de tir de ses coéquipiers lorsqu’il n’est pas sur la glace. Une valeur positive indique que le joueur offre un rendement supérieur à la moyenne de son club.

2022-2023
2023-2024

Ce n’est pas avec son offensive que nous pouvons le mieux apprécié Kovacevic, il a cependant la meilleure cote des défenseurs pour ce qui est du contrôle. Il faut dire que ne pas avoir à affronter les meilleurs joueurs des autres équipes aide beaucoup, mais c’est tout de même un bon point à noter pour ce joueur.  Le % des buts pour (57,3 %) et le % des tirs-arrêts (103,2%) constituent ses principaux faits d’armes.

2023-2024

J’étais un peu surpris de la cote AGS de Struble, je me doutais que son offensive ne serait pas très élevée, mais je m’attendais à mieux en matière d’implication. Il faut dire qu’il ne joue que très peu en infériorité numérique et qu’il ne bloque à peu près pas de tirs. Pour ce qui est des autres variables de l’implication, les cotes comparées pour les mises en échec (63,8) et le chaos (68,2) atteignent un bon niveau.

2022-2023
2023-2024

En matière d’offensive, bien que ce ne soit pas sa force, Xhekaj n’est pas très loin de Guhle avec quelques points de retard en matière de création et de finition.  Son apport en contrôle est très similaire à celui de Kovacevic autant au niveau de la cote comparée que des principales forces (% but pour et % tir-arrêt). Cependant, le meilleur atout de Xhekaj est sa capacité à créer du chaos (cote comparée de 151 %) et ses mises en échec (cote comparée de 87,2 %).

Fun Fact : Xhekaj prend beaucoup de punitions (29) bon pour le premier rang chez le CH, et ce même s’il n’a joué que 44 parties en 23-24. S’il réussissait à amener plus souvent ses opposants avec lui au cachot (punition nette de -13), sa contribution physique serait beaucoup plus appréciée par ses entraîneurs.

Voici en vrac nos défenseurs de 22/23 qui ont quitté ou n’ont pas joué en 23/24.

Podcasts
& vidéos

06 juillet 24

#143. Draft Recap, analyse des choix du CH et marché des joueurs autonomes

Dans ce dernier podcast de la saison, Mat et Pascal vous parlent de tous les choix du CH après les avoir analysé dans les derniers jours. On revient sur les bons coups et les moins bons coups du repêchage en général ainsi que sur la journée des agents libres dans la NHL !

06 juillet 24

#142. Repêchage 2024 LIVE

Pour réentendre notre podcast en direct pour la tenue du repêchage 2024 dans la NHL, c'est ici !

25 juin 24

#141. Repêchage 2024: Top 32 détaillé de Simon Servant !

Dans cet épisode, Simon Servant vous offre ses analyses détaillées de son top 32 des meilleurs espoirs pour le repêchage 2024.

Nouvelles

Actualité NHL 11 juillet 2024

Des rumeurs évoquent une transaction impliquant Filip Mesar

Des rumeurs évoquent une transaction impliquant Filip Mesar
Canadiens Montréal 03 juillet 2024

Le Rocket rapatrie un ancien entraîneur adjoint dans la formation !

Le Rocket rapatrie un ancien entraîneur adjoint dans la formation !
Canadiens Montréal 01 juillet 2024

DERNIÈRE HEURE: 8 ans pour Juraj Slafkovsky!

Juraj Slafkovksy
Actualité NHL 01 juillet 2024

Signature LNH | Alex Barré-Boulet s’entend avec les Canadiens

Alex Barré-Boulet - InStat Hockey
Actualité NHL 01 juillet 2024

Alex Burrows ne sera plus entraîneur adjoint du CH

Ducharme
Canadiens Montréal 30 juin 2024

Trois Québécois invités au camp de développement des Canadiens

Trois Québécois invités au camp de développement des Canadiens
Actualité NHL 30 juin 2024

Les Canadiens échangent Johnatan Kovacevic !

Les Canadiens échangent Johnatan Kovacevic !
Actualité NHL 30 juin 2024

Le CH observerait la possibilité de signer Patrick Kane !

Le CH observerait la possibilité de signer Patrick Kane !

Commentaires

Laisser un commentaire