Retour à l'accueil

Juraj Slafkovsky: ça n’a jamais été une question de points !

Je suis très heureux de voir la version «repêchage» de Juraj Slafkovsky actuellement. L’ailier des Canadiens connaît de très bons matchs. Il s’implique sur le jeu et demeure une menace aux côtés de Cole Caufield et de Nick Suzuki.

Ce qui me rend nostalgique, ce n’est pas seulement de voir le Juraj Slafkovsky de son année repêchage. C’est aussi de voir les réactions défensives comme quoi il faut voir plus loin que les points. Actuellement, on a un côté qui dénigre Slafkovsky pour son total de points. Et une bonne majorité mentionne que dans le cas de Slaf, il faut voir au-délà des points et qu’il faut regarder les matchs pour comprendre. C’est fascinant, car au TSLH Espoirs, nos observateurs disaient la même chose pour Shane Wright ou pour d’autres joueurs talentueux qui produisaient un peu moins et à cette époque, cette façon de voir les choses n’était pas acceptée. Ah les réseaux sociaux ! Dans le cas de Juraj Slafkovsky, ça n’a jamais été une question de points pour lui. À son année repêchage, nous étions tous attirés par ce profil extraordinaire même s’il n’affichait qu’une poignée de points à sa fiche. Voici quelques extraits de scouting report produit pour le compte du TSLH Espoirs:

«Bien que j’adore le joueur et que je le vois définitivement être l’une des pièces maitresses de la formation avec laquelle il évoluera, je ne suis pas convaincu qu’il sera un grand producteur de points.» – Simon St-Laurent, TSLH Espoirs (26 mai 2022).

«Si on ne regarde que les statistiques en Liiga, il n’y a rien pour écrire à sa mère, mais son jeu va bien au-delà de la cela.» – Pascal Lapointe, TSLH Espoirs (3 février 2022)

«Sur le plan offensif, il tardait à mettre des points au tableau, mais je ne l’ai pas pénalisé comme je l’ai fait avec d’autres joueurs, car il avait démontré qu’il pouvait être une menace et utile sur différents points ; créatif offensivement, gros et rapide, tir menaçant sur l’avantage numérique, très bon fabricant de jeux, utile dans les coins ainsi que devant le filet, responsable défensivement.» – Simon St-Laurent, TSLH Espoirs (26 mai 2022)

Il pourrait être le joueur qui accède à la NHL le plus vite de sa cohorte pour son jeu, mais aussi grâce à sa maturité physique. Il peut être projeté en ailier top6 comme un excellent joueur de 3e trio dépendamment de l’équipe qui le repêche. Son plancher d’ailier de 3e trio pourrait être atteint très rapidement.Mathieu Paradis, TSLH Espoirs (Guide 2022 du TSLH Espoirs)

À son année repêchage, Juraj Slafkovsky ne marquait que très peu de points dans la Liiga. Il donnait toutefois de bons coups d’épaule et brassait la cage devant le filet. Certes, la Liiga est une ligue moins physique, donc c’est plus facile de prendre le dessus sur cet aspect du jeu. L’ailier attaquait bien l’intérieur en Finlande aussi et s’impliquait très bien défensivement. De voir toutefois Slafkovsky retrouver cet ADN dans la NHL présentement, c’est très rassurant. Ce n’est pas un nouveau Slaf qui se présente aux yeux de tous. Slaf fait ce qu’il faisait de bien à son année repêchage, cette fois dans la meilleure ligue au monde.

Devenir encore meilleur

L’histoire ne trompe pas. Juraj Slafkovsky nous a démontré à son année repêchage qu’il peut progresser à même une saison. C’est ce qu’il a fait à son année repêchage. Malheureusement, on ne peut dresser un tel constat à son année recrue dans la NHL puisqu’elle fut écourtée de plusieurs mois. Cette saison toutefois, il est vrai que la progression est marquée pour les gens qui regardent les matchs du CH.

Juraj Slafkovsky a certainement le potentiel de devenir meilleur. L’idée de ce texte n’est pas d’affirmer si le CH a pris la bonne ou la mauvaise décision le soir du repêchage 2022. L’organisation nous a dit que Slafkovsky fut choisi pour son désir de vaincre, son attitude propice à un développement adéquat et pour le profil tout simplement unique. Jusqu’ici, on peut dire que ces raisons justifiant la sélection de Slaf sont véridiques.

Récemment dans le podcast de Max Van Houtte, je soulignais que pour moi, Juraj Slafkovsky est le joueur qui m’impressionne le plus. L’aspect statistique, on y reviendra lorsque la progression de Slaf soit rendue à devenir une menace offensive constante. Là où il m’impressionne, c’est quand il a dû revenir au jeu après plusieurs mois d’absence, qu’il a subi de la pression à savoir s’il allait jouer à Laval ou à Montréal et lorsqu’on a joué à la chaise musicale avec lui sur les trios. Le jeune homme a fait preuve de sang-froid, a travaillé fort et a répondu positivement à cette pression additionnelle sur les épaules d’un jeune de 19 ans.

À LIRE SUR TSLH

Podcasts
& vidéos

21 février 24

#119. (Partie 1) Classements de mi-saison du TSLH Espoirs - Rangs 32 à 16

Dans cet épisode, le TSLH Espoirs se rencontre pour vous partager leur liste des meilleurs espoirs pour le repêchage 2024. Mat, Pascal, Simon Servant et Seb Gagné présentent leur liste et parlent des différents profils de joueurs qui se pointeront au repêchage 2024.

06 février 24

#118. Top 5 des équipes qui repêchent le mieux dans les cinq dernières années !

Dans cet épisode, nous abordons un sujet proposé par un membre Patreon ! Pascal et Mat présentent les 5 équipes qui, selon eux, ont le mieux repêché au cours des cinq dernières années.

04 février 24

#117. Sean Monahan échangé et Special sujets des Patreon !

Dans cet épisode, nous réagissons à la transaction de Sean Monahan. Comme l'épisode fut tourné avant la transaction, vous aurez accès à nos spéculations entourant une possible transaction impliquant Monahan.

Nouvelles

Actualité NHL 24 février 2024

Marqueur de 50 buts : longue léthargie pour la moitié des équipes originales

Marqueur de 50 buts : longue léthargie pour la moitié des équipes originales
Actualité NHL 24 février 2024

Cette fois-ci sera la bonne pour Logan Stankoven

dallas-stars
Actualité NHL 24 février 2024

Rumeurs NHL | Une réunion entre Patrick Roy et l’un de ses anciens joueurs ?

Rumeurs NHL | Une réunion entre Patrick Roy et l’un de ses anciens joueurs ?
Actualité NHL 23 février 2024

Date limite des transactions 2024 | Aller à la guerre avec des tire-pois

Date limite des transactions 2024 | Aller à la guerre avec des tire-pois
Actualité NHL 23 février 2024

Owen Tippett: autre exemple de patience chez les espoirs

Owen Tippett: autre exemple de patience chez les espoirs
Actualité NHL 23 février 2024

Rumeurs NHL | Une offre monstrueuse contre Juuse Saros refusée par les Devils

Rumeurs NHL | Une offre monstrueuse contre Juuse Saros refusée par les Devils
Actualité NHL 22 février 2024

Transaction: les Penguins et les Blue Jackets transigent!

trade-echange transaction
Actualité NHL 22 février 2024

Rumeurs: un espoir dans l’œil du CH aurait refusé un contrat avec les Wings

Rumeurs: un espoir dans l’œil du CH aurait refusé un contrat avec les Wings

Commentaires

Laisser un commentaire