Fermer

Publié par pascal96  -  19.Juin.2021 - 14:11
Abonnez-vous:

2269  
 

Repêchage 2021 | James Malatesta, un pas en arrière pour deux pas en avant

REP.jpg
Photo par Jonathan Roy
Notre chroniqueur poursuit ses publications concernant le repêchage 2021 de la LNH. Il s’agit cette fois d’un profil abordant un espoir qui passe sous le radar ou qui ne sera probablement pas sélectionné en première ronde.

La formule des profils demeure la même que pour le « draft » 2020. Le texte décrit le jeune selon les observations de l’auteur faites tout au long de la saison, sans toutefois vous montrer de séquences vidéo. Le tout vous permettra d’avoir une vision du joueur et de vous informer sur les divers talents dont regorge la cohorte 2020-2021.

James Malatesta
Centre
31 mai 2003
18 ans
5 pieds 9 pouces et 179 livres
Canada
Gaucher


Ce Québécois était vu assez gros lorsqu’il fut repêché par les Remparts de Québec. L’intelligence qui le caractérisait sur la glace et l’effort qu’il déployait le rendaient fort intéressant pour un futur dans la LNH. Toutefois, deux ans plus tard, offensivement, Malatesta n’a pas nécessairement progressé. Malgré cela, on le voit généralement dans les trois premières rondes pour le repêchage, car tous reconnaissent le talent brut de cet espoir.



Si on se concentre sur ses habilités et son potentiel, Malatesta demeure un prospect brillant. Sur la glace, le centre démontre, en tout temps, un « timing » juste lui permettant d’être efficace dans les trois zones. Son degré d’anticipation est élevé ce qui rend son positionnement toujours au point. Que ce soit du côté défensif ou offensif, Malatesta circule bien et est capable de contrer l’adversaire ou de créer de l’offensive pour ses coéquipiers. C’est le nerf de la guerre pour lui, son intelligence au-dessus de la moyenne. Sa capacité d’analyse est rapide et sa réaction engendrée l’est tout autant. C’est assez rare qu’il ne fasse pas la bonne action sur la glace, alors ses entraîneurs l’utilisent à toutes les sauces.

Son manque de production est probablement une conséquence de ses fonctions. Malatesta est celui qui évolue contre les meilleurs éléments adverses. Il ne se concentre donc pas nécessairement toujours sur son offensive. Ceci peut donc donner l’impression qu'il n'y progresse pas, mais je dirais plus que cet espoir s’est afféré à devenir un joueur pro. Si on ajoute qu’il ne prend jamais de présence à la légère et que son degré d’implication est toujours au top, on comprend mieux pourquoi malgré sa taille, il est vu pour les trois premières rondes.

Pour le repêchage, je le vois également aux alentours de la troisième ronde. C’est un jeune qui n’a pas peur sur la glace et qui est toujours intense. Son poids démontre bien que son gabarit n’est peut-être pas aussi influent que cela sur son potentiel. Je tends donc à croire qu’une équipe de la LNH l’aura dans sa ligne de mire dans le milieu de la séance. Il y a trop à aimer pour l’ignorer.



Abonnez-vous:
Écoutez notre plus récent épisode du TSLH Podcast (Épisode 34: Mock draft de la 1ere ronde du repêchage 2021
Pour vous abonner au TSLH Podcast:


0
  

Commentaires

Tu souhaites participer à cette discussion?!? Rejoins dès maintenant la communauté de TSLH!


Rejoindre la communauté  -  Les avantages de devenir membre

OU

Si vous possédez déjà un compte sur TSLH, assurez-vous que l'email du compte est le même que de celui de votre compte Facebook.


S'adresser à un ou des utilisateur(s)

Commentaire
 
Tu souhaites écrire sur le monde du hockey?!? Rejoins dès maintenant notre équipe de collaborateurs!
Ça m'intéresse!

Réseaux sociaux