Fermer

Publié par mat.para  -  19.Mai.2021 - 10:04
Abonnez-vous:

784  
 

Les Canadiens de Montréal retrouveront enfin leur premier trio

MTL.jpg
Photo par InStat Hockey
Pendant un peu plus d'un mois, les Canadiens de Montréal ont dû composer sans son âme en offensive. Je parle ici de Brendan Gallagher. Même s'il ne possède peut-être pas l'upside offensif d'un Nick Suzuki, Gallagher trouve le moyen de combiner sa fougue à son talent de marqueur et l'étincelle qu'il crée du moment qu'il foule la patinoire a un impact indéniable sur les performances du club. On n'a qu'à observer la fiche des Canadiens lorsqu'ils sont privés des services de Gallagher pour comprendre tout l'impact qu'il a. Heureusement, il sera à son poste pour le lancement des hostilités contre les Leafs. Le CH retrouvera ainsi son vrai premier trio !

C'est souvent un sujet de débat à savoir qui est réellement le premier trio de l'organisation. En début d'année, on n'hésitait à donner ce chapeau à l'unité composée de Jonathan Drouin, Nick Suzuki et Josh Anderson. Le trio marchait bien, mais on donnait toutefois beaucoup de buts à l'adversaire lorsque cette combinaison se trouvait sur la patinoire. Qui plus est, on avait tendance à pencher plus pour cette unité puisque Phillip Danault ne connaissait pas un très bon début de saison. Question d'attentes, j'imagine !

Lorsqu'on regarde toutefois l'ensemble du rendement de l'unité Gallagher-Danault-Tatar, nous sommes à même de constater qu'il s'agit ici de LA réelle première unité. En l'absence de Gallagher, on a essayé de greffer des joueurs à Danault et à Tatar, mais ce fut en vain. Même mettre Cole Caufield n'aura su créer un impact aussi important que quand Gallagher est à son poste. Voici donc quelques statistiques pour appuyer mes propos:

Le trio Tatar-Danault-Gallagher en 2021
0,65 but marqué en moyenne par match
0,1 but accordé en moyenne par match
3,6 tirs au filet en moyenne par match
2,8 tirs accordés en moyenne par match


Lorsqu'on enlève Gallagher et qu'on met KOTKANIEMI-Danault-Tatar:
0,25 but marqué en moyenne par match
0,25 but accordé en moyenne par match
2,5 tirs au filet en moyenne par match
1,75 tirs accordés en moyenne par match


Lorsqu'on enlève Gallagher et qu'on met BYRON-Danault-Tatar:
0,17 but marqué en moyenne par match
0,22 but accordé en moyenne par match
0,56 tirs au filet en moyenne par match
0,83 tirs accordés en moyenne par match


Lorsqu'on enlève Gallagher et qu'on met CAUFIELD-Danault-Tatar:
0 but marqué en moyenne par match
0,5 but accordé en moyenne par match
2 tirs au filet en moyenne par match
1,5 tirs accordés en moyenne par match


Note : Les statistiques sont propulsées par InStat Hockey. Comme critère, j'ai ressorti les statistiques des unités qui présentaient une moyenne supérieure à 10 présences par match. L'échantillonnage d'une unité Armia-Danault-Tatar ou Anderson-Danault-Tatar était très peu significatif.

C'est bien beau sortir des statistiques, mais si on comparaît avec l'unité qui bataillait le plus pour le fameux chapeau de ''première ligne'' ? Toujours en fonction des statistiques fournies par InStat Hockey, on peut voir que l'unité Anderson-Suzuki-Drouin n'était pas aussi menaçante offensivement en plus d'accorder plus de tirs et plus de buts à l'adversaire:

0,29 but marqué en moyenne par match
0,29 but accordé en moyenne par match
2,4 tirs au filet en moyenne par match
3 tirs accordés en moyenne par match


Parmi les unités qui présentent une moyenne supérieure à 10 présences ensemble par match, seule celle composée de Caufield-Suzuki-Armia présente un meilleur taux de but par match (0,67). Au niveau du nombre de tirs cadrés par match, l'unité de Gallagher-Danault-Tatar se trouve également au sommet de toutes les combinaisons utilisées par les entraîneurs du CH cette saison.

En observant ces statistiques triées par combinaison de trio, j'ai pu observer également que les unités qui se faisaient le plus dominées cette saison sont celles où l'on retrouve le nom d'Eric Staal dessus. Quand Staal était combiné à Perry et Frolik, on parlait d'une des pires moyennes de buts accordés par match avec 0,75, mais aussi d'une moyenne de tirs accordés de 4,3 versus 2,3 de tirs cadrés. L'unité Caufield-Staal-Perry s'installe également dans les pires moyennes de tirs accordés avec 4 pour une moyenne de tirs au but de 2,3. À son arrivée, lorsque Staal jouait avec Toffoli et Drouin, ils ont cumulé une moyenne de buts accordés par match de 0,8. En bref, ce n'est pas compliqué: si Staal est sur la patinoire, son trio se fait ''outscorer'' et ''outshoter''. Étonnant qu'il soit de la formation en séries, mais ça, c'est un autre débat !

Mais bon, revenons à Gallagher ! Lorsque je regarde ces statistiques, il m'appert impossible de décerner le titre de ''première ligne'' à une autre combinaison que celle de Gallagher-Danault-Tatar. En fonction du total de la saison selon InStat Hockey, la combinaison a inscrit 20 buts en étant au même moment sur la patinoire et n'en a donné que 3. C'est un excellent rendement ! Par contre, je me dois d'apporter un bémol. Je ne suis vraiment pas du genre à étiqueter des numéros de trio, mais l'unité de Danault demeure celle qui inspire le plus confiance et c'est ce qui explique pourquoi j'emprunte le terme ''première ligne''.

Maintenant, les Canadiens bénéficieront d'une réunion de cette unité en séries.

Abonnez-vous:
Écoutez notre plus récent épisode du TSLH Podcast (Épisode 31: Les Canadiens de Montréal passent en demi-finale !
Pour vous abonner au TSLH Podcast:
Listen on Apple Podcasts


0
  

Commentaires

Tu souhaites participer à cette discussion?!? Rejoins dès maintenant la communauté de TSLH!


Rejoindre la communauté  -  Les avantages de devenir membre

OU

Si vous possédez déjà un compte sur TSLH, assurez-vous que l'email du compte est le même que de celui de votre compte Facebook.


S'adresser à un ou des utilisateur(s)

Commentaire
 
Tu souhaites écrire sur le monde du hockey?!? Rejoins dès maintenant notre équipe de collaborateurs!
Ça m'intéresse!
Nombre de réponse : 1
#137602

Bruins17
Ducharme devrais coacher au lieu de se lancer dans l?humour .....
De comparer KK a un clou croche......ayoye.
Honnêtement je me fou du CH mais si c?était mon club j?aimerais mieux avoir un clou croche qu?un clou complètement rouillé......
En quoi Meryl mérite de jouer et non Romanov......
J?ai bien peur que Bergevin devra se trouver un menuisier l?an prochain !!

19.Mai.2021 - 12:25   
   0  

CANADIENS DE MONTRÉAL - 2020-2021

18 contrats à échéances au 2021-08-01.
13 joueurs autonomes au 2021-08-01.
5 joueurs autonomes avec restriction au 2021-08-01.
Dirigé par monsieur Marc Bergevin



CONTRAT À ÉCHÉANCE POUR LA SAISON 2020-2021

 [LW] - Tomas Tatar 5,3$ M 2017-2021 JA
 [C] - Eric Staal 3,25$ M 2019-2021 JA
 [C] - Phillip Danault 3,08$ M 2018-2021 JA
 [D] - Erik Gustafsson 3$ M 2020-2021 JA
 [RW] - Joel Armia 2,6$ M 2019-2021 JA
 [LW] - Artturi Lehkonen 2,4$ M 2019-2021 JAR
 [LW] - Jordan Weal 1,4$ M 2019-2021 JA
 [D] - Jon Merrill 0,93$ M 2020-2021 JA
 [C] - Jesperi Kotkaniemi 0,93$ M 2018-2021 JAR
 [C] - Ryan Poehling 0,93$ M 2018-2021 JAR
 [D] - Cale Fleury 0,77$ M 2018-2021 JAR
 [RW] - Corey Perry 0,75$ M 2020-2021 JA
 [G] - Charlie Lindgren 0,75$ M 2018-2021 JA
 [D] - Gustav Olofsson 0,75$ M 2020-2021 JA
 [RW] - Michael Frolik 0,75$ M 2020-2021 JA
 [LW] - Brandon Baddock 0,7$ M 2020-2021 JA
 [C] - Laurent Dauphin 0,7$ M 2020-2021 JAR
 [C] - Alex Belzile 0,7$ M 2020-2021 JA


DATES IMPORTANTES SAISON 2020-2021

Début de la saison : 2021-01-13
Fin de la saison : 2021-05-08
Date limite des transactions : 2021-04-12
Début du marché des agents libres : 2021-08-01



MASSE SALARIALE POUR LA SAISON 2020-2021

Plancher salarial : 69,1 $ M
Plafond salarial : 81,5 $ M



EN VRAC

Réseaux sociaux