Fermer

Publié par mat.para  -  24.Mars.2021 - 11:58
Abonnez-vous:

999  
 

Kirill Kaprizov explosera la banque sous peu

MIN.jpg
Photo par InStat Hockey
L'attaquant s'est fait attendre pendant de longues années au Minnesota. Dominant en KHL, Kirill Kaprizov attendait le bon moment pour sauter dans la NHL. Celui qui risque grandement de soulever le trophée Calder à la fin de la campagne connaît un énorme succès tant sur la glace que hors la glace. Favori des partisans pour ce qu'il dégage, ''Dolla dolla bill Kirill'' est la vedette au Minnesota présentement. Et une vedette, il faut la payer...

À la conclusion de la campagne 2021, le Wild aura un gros dossier à régler et c'est celui de Kaprizov. RFA à l'expiration de son contrat cet été, l'attaquant souhaitera assurément faire exploser la banque et avec raisons.

Cela dit, plusieurs options demeurent sur la table pour le joueur de 23 ans, bientôt 24. En effet, s'il signe un contrat pont d'une durée de 3 ans, cela lui permettrait de frapper à la porte de l'autonomie à l'âge de 27 ans, dans son ''prime''. L'option du contrat de transition sur une durée de deux ans peut aussi aller en ce sens, car l'attaquant aurait l'option de refuser tout contrat dépassant un an à titre de RFA à l'été 2023. Du côté du Wild, il va de soi qu'avec le plafond salarial qui ne bougera pas, on voudrait bien le signer pour un montant moins exorbitant et le contrat de transition leur servirait grandement. Selon trois DG qui ont discuté avec Michael Russo, un contrat de transition de deux ou trois ans pour Kaprizov serait synonyme d'un montant de 6M$ à 6,5M$ par année.

Par contre, le Wild ne serait pas en contrôle de ce que déciderait Kaprizov à l'approche de son autonomie complète. Un contrat à long terme serait donc plus souhaitable.

Toujours selon les DG interrogés par Russo, on parlerait d'un montant entre 9M$ et 10M$ sur une entente de plus de six ans. À mon avis, on penchera pour cette option, car un contrat pont comporterait non seulement le risque de voir Kaprizov partir pour le marché des joueurs autonomes après trois ans, mais cela voudrait aussi dire que Kaprizov aurait le temps d'augmenter sa valeur pour la deuxième négociation entre le club et le joueur. Dans le cas échéant, on ne veut certainement pas que les demandes outrepassent le cap du 10M$.

Si on regarde le parcours de Panarin, ce dernier a signé un contrat pont de deux ans après son contrat d'entrée en NHL au coût de 3,5M$ par année. Ensuite, un autre contrat de deux ans avec s'en est suivi (6M$) pour finalement le perdre via le marché des joueurs autonomes. Bravo Columbus! C'est ensuite un contrat de 11,642M$ par année qui est entré dans le compte de banque du Russe.

Pour la prochaine saison, on dispose d'un peu plus de 23M$ en espace salarial projeté chez le Wild sur un alignement de 13 joueurs. Dans les noms à prolonger sur la masse salariale, outre Kaprizov, on retrouve Ian Cole (UFA), Brad Hunt (UFA), Kyle Rau (UFA), Nick Bjugstad (UFA), Nick Bonino (UFA) et Marcus Johansson (UFA). À mon avis, tous ces joueurs autonomes sans compensation peuvent être remplacés par des joueurs moins coûteux cet été via le marché des joueurs autonomes ou via le pipeline interne.

Chez les RFA cet été, on a Ryan Hartman, Joel Erikson-Ek et Kevin Fiala. Ces deux derniers devraient être de bons dossiers à gérer, mais je ne crois pas que Bill Guerin se retrouve en difficulté au point d'être obligé de n'offre qu'un contrat de deux ou trois ans à Kaprizov.



Abonnez-vous:
Écoutez notre plus récent épisode du TSLH Podcast (Épisode 27: Date limite des échanges et dossier Cole Caufield)
Pour vous abonner au TSLH Podcast:
Listen on Apple Podcasts


0
  

VOIR AUSSI


Commentaires

Tu souhaites participer à cette discussion?!? Rejoins dès maintenant la communauté de TSLH!


Rejoindre la communauté  -  Les avantages de devenir membre

OU

Si vous possédez déjà un compte sur TSLH, assurez-vous que l'email du compte est le même que de celui de votre compte Facebook.


S'adresser à un ou des utilisateur(s)

Commentaire
 
Tu souhaites écrire sur le monde du hockey?!? Rejoins dès maintenant notre équipe de collaborateurs!
Ça m'intéresse!

WILD DU MINNESOTA - 2020-2021

14 contrats à échéances au 2021-08-01.
11 joueurs autonomes au 2021-08-01.
3 joueurs autonomes avec restriction au 2021-08-01.
Dirigé par monsieur Paul Fenton



CONTRAT À ÉCHÉANCE POUR LA SAISON 2020-2021

 [C] - Marcus Johansson 4,5$ M 2019-2021 JA
 [D] - Jonas Brodin 4,17$ M 2015-2021 JA
 [C] - Nick Bonino 4,1$ M 2017-2021 JA
 [LW] - Kevin Fiala 3$ M 2019-2021 JAR
 [LW] - Marcus Foligno 2,88$ M 2017-2021 JA
 [RW] - Ryan Hartman 1,9$ M 2019-2021 JA
 [C] - Joel Eriksson Ek 1,49$ M 2019-2021 JAR
 [LW] - Kirill Kaprizov 0,93$ M 2019-2021 JAR
 [D] - Nick Seeler 0,73$ M 2018-2021 JA
 [D] - Brad Hunt 0,7$ M 2019-2021 JA
 [C] - Gabriel Dumont 0,7$ M 2019-2021 JA
 [LW] - Joseph Cramarossa 0,7$ M 2020-2021 JA
 [C] - Luke Johnson 0,7$ M 2019-2021 JA
 [C] - Gerald Mayhew 0,7$ M 2019-2021 JA


DATES IMPORTANTES SAISON 2020-2021

Début de la saison : 2021-01-13
Fin de la saison : 2021-05-08
Date limite des transactions : 2021-04-12
Début du marché des agents libres : 2021-08-01



MASSE SALARIALE POUR LA SAISON 2020-2021

Plancher salarial : 69,1 $ M
Plafond salarial : 81,5 $ M



EN VRAC

Réseaux sociaux