Fermer

Publié par Lartchy  -  1.Août.2020 - 17:54
938  
 

Résumé de match | Mike Smith s'effondre, Kubalik s'amuse

CHI.jpg
Une série bien attendue des fans de hockey débutait ce samedi à 15h00. Après un touchant discours de Matt Dumba au centre de la glace, les Oilers d'Edmonton croisaient le fer avec les Blackhawks de Chicago. Mike Smith était l'homme de confiance devant le filet des Oilers, Corey Crawford protégeait la cage des Hawks.

Connor McDavid
n'a pas perdu de temps en début de rencontre. Après deux petites minutes de joué, il a profité d'une supériorité numérique pour marquer le premier but de la série. Mais il fallait bien mal connaître les Hawks pour penser qu'ils n'allaient pas rebondir. En quelques minutes, Dylan Strome, Jonathan Toews (2) et Brandon Saad ont tour à tour déjoué Mike Smith qui s'est complètement écroulé. Il a semblé se ressaisir par la suite, alors que Chicago a complètement dominé la première période. 4-1 la marque après 20 minutes. Deux buts et une passe pour Capitaine Toews.

Visiblement, il ne faut pas donner trop d'avantages numériques aux Oilers. Sur leur deuxième du match, ils ont répété ce qu'ils avaient fait en début de rencontre, c'est-à-dire marquer avec un homme en plus. Cette fois, c'est Leon Draisaitl qui l'a fait. Les Hawks ont rapidement répliqué. Tout un tir de Dominik Kubalik en avantage numérique a chassé Mike Smith du match (enfin). En fin de deuxième, Kubalik a profité d'une supériorité numérique pour faire 6-2, 5e point de la soirée pour la recrue.

McDavid est passé bien près de réduire l'écart en début de troisième période, mais Crawford s'est dressé devant lui pour l'empêcher de le faire. À l'autre bout de la patinoire, Koskinen a fait un bon travail pour limiter les dégâts. S'il avait obtenu le départ, le match aurait probablement été complètement différent. Jamais 2 sans 3, comme on dit. Avec quelques minutes à faire au duel, les Oilers ont inscrit un troisième filet en supériorité numérique, gracieuseté de James Neal. Puis, un quatrième but a été marqué (RNH) alors que Koskinen avait été rappelé au banc au profit d'un sixième attaquant. Les Oilers ont bourdonné, mais Crawford ne voulait rien savoir. Patrick Kane a marqué dans un filet désert, mais il y avait hors-jeu donc pas de but. Marque finale : 6-4 Blackhawks. Série : 1-0 Blackhawks.
Écoutez notre dernier épisode du TSLH Podcast
Pour vous abonner au TSLH Podcast:


0
  

Commentaires

Tu souhaites participer à cette discussion?!? Rejoins dès maintenant la communauté de TSLH!


Rejoindre la communauté  -  Les avantages de devenir membre

OU

Si vous possédez déjà un compte sur TSLH, assurez-vous que l'email du compte est le même que de celui de votre compte Facebook.


S'adresser à un ou des utilisateur(s)

Commentaire
 
Tu souhaites écrire sur le monde du hockey?!? Rejoins dès maintenant notre équipe de collaborateurs!
Ça m'intéresse!
Nombre de réponse : 1
#133492

Bruins17
Aucune surprise tant qu?à moi , Edmonton ces Draisaitl et McDavid ensuite ........correct.
Chicago ces L?expérience , le talent et la jeunesse.
Chicago passera les Oilers et ça sans problème.

1.Août.2020 - 20:02   
   -4  

BLACKHAWKS DE CHICAGO - 2020-2021

10 contrats à échéances au 2021-06-23.
4 joueurs autonomes au 2021-06-23.
6 joueurs autonomes avec restriction au 2021-06-23.
Dirigé par monsieur Stan Bowman



CONTRAT À ÉCHÉANCE POUR LA SAISON 2020-2021

 [C] - Zack Smith 3,25$ M 2017-2021 JA
 [C] - Mattias Janmark 2,25$ M 2020-2021 JA
 [RW] - David Kampf 1$ M 2019-2021 JA
 [D] - Adam Boqvist 0,93$ M 2018-2021 JAR
 [D] - Nicolas Beaudin 0,93$ M 2018-2021 JAR
 [C] - Dennis Gilbert 0,93$ M 2018-2021 JAR
 [D] - Lucas Carlsson 0,79$ M 2018-2021 JAR
 [C] - Brandon Pirri 0,78$ M 2019-2021 JA
 [C] - Brad Morrison 0,74$ M 2018-2021 JAR
 [D] - Anton Lindholm 0,74$ M 2019-2021 JAR


DATES IMPORTANTES SAISON 2020-2021

Début de la saison : 2021-01-01
Fin de la saison : 2021-05-01
Date limite des transactions : 2021-02-23
Début du marché des agents libres : 2021-06-23



MASSE SALARIALE POUR LA SAISON 2020-2021

Plancher salarial : 69,1 $ M
Plafond salarial : 81,5 $ M



EN VRAC

Réseaux sociaux