Fermer

Publié par pascal.lapointe  -  30.Juillet.2020 - 11:22
2990  
 

Meilleurs espoirs de la LNH | Top 30 de Pascal : rang 21 à 30

NHL.jpg
Photo par Arnold C
Au cours des dernières semaines, Scott Wheeler de The Athletic a mis à jour sa liste des 50 meilleurs espoirs de la LNH. Sous divers critères, l’auteur a fait le tour de toutes les organisations et a méticuleusement placé les espoirs selon ses préférences. Expliquant son point pour chacun de ses choix, il a notamment classé Dylan Cozens au premier rang et Cole Caufield au troisième rang.

Personnellement, même si je ne suis pas en accord avec l’ensemble de sa liste (ou presque), je dois dire que j’adore lorsqu’un analyste prend position. Ça me permet d’avoir d’autres points de vue et de me remettre en question sur ce que j’ai observé chez les jeunes. Ce type de texte peut amener beaucoup de discussions avec les amateurs de recrutement et d’espoirs. Ainsi, j’ai décidé de monter mon propre classement.

Au départ, je me demandais si j’allais utiliser les mêmes critères que Scott Wheeler, mais ils sont trop subjectifs. J’ai décidé de ne pas me compliquer la vie. Les seuls critères sont d’avoir joué moins d’une moitié de saison dans la LNH (40 matchs et moins) et d’avoir 24 ans ou moins. Les cibles potentielles demeurent nombreuses et la possibilité de monter une liste intéressante est bien présente. Une autre chose que j’ai décidée est de ne pas me rendre au nombre 50. Je crois qu’un classement de 30 individus est un beau défi et peut-être vais-je augmenter le nombre l’an prochain (surtout si les discussions engendrées suite au présent article sont nombreuses). Tenter de remplir les rangs 30 à 50 est jouer avec le feu, car les avis sont tellement partagés que j’ai l’impression que l’argumentaire dans les commentaires ne sera pas aussi saint que si je me limite à 30. J’entends bien défendre mes sélections, alors n’ayez pas peur de me challenger.

Prêt ? Allons-y avec le top 21 à 30 pour commencer. J’ai rédigé plus de 5000 mots pour cette série de textes. Alors, en produire seulement un aurait été trop lourd à mes yeux.

21. Ty Smith, New Jersey Devils, 20 ans, 5’11’’ et 179 livres, D


Petit défenseur avec une mobilité notoire. La LNH a vraiment changé de mentalité dans les 5 dernières années et ce genre de défenseur fait légion maintenant. Ce sera plus qu’intéressant pour les partisans, car le spectacle n’en est qu’amélioré. Smith est un patineur élite et le capitaine de sa formation dans la WHL. Très intelligent, on le voit efficace à tous les niveaux et a été l’un des meilleurs joueurs au pays cette année. Le chemin vers la LNH est tout tracé pour lui et les Devils ont un joyau entre les mains.

Explication du classement : Je le mets un peu plus loin que d’autres défenseurs en raison du fait qu’il est plus petit et qu’il n’a pas encore joué au niveau professionnel. Je crois que la première paire du New Jersey n’est pas impossible pour lui en raison de son intelligence, mais l’aspect physique sera toujours difficile.


Vidéo de quelques faits saillants de Ty Smith en 2019-2020. Propulsé par Instat Hockey.

22. Rasmus Sandin, Toronto Maple Leafs, 20 ans, 5’11’’ et 187 livres, D


Vous ne pouvez pas imaginer à quel point ça me fait mal de le mettre ici et de ne pas mettre Alexander Romanov. J’adore le Russe, mais le potentiel offensif de Sandin et sa production en Amérique du Nord jusqu’ici font en sorte que je dois l’insérer dans mon top 22. Le mieux serait de les voir jouer ensemble sur une même paire, mais ce ne sera pas possible malheureusement. Bon manieur de rondelle et excellent patineur, c’est un joueur de tous les instants qui a le potentiel d’atteindre rapidement le top 4 des Leafs. On note parfois une teinte de robustesse dans son jeu, mais ce n’est pas constant.

Explication du classement : Je le vois devenir un élément de deuxième paire avec des présences sur la première unité d’avantage numérique. La possibilité qu’il se développe encore plus est présente, mais je ne gagerais pas ma maison là-dessus. C’est un joueur intelligent, néanmoins ses décisions laissent parfois à désirer me laissant croire que sa vision n’est pas élite.


Vidéo de Rasmus Sandin en action au cours de la saison 2019-2020. Propulsé par Instat Hockey.

23. Jason Robertson, Dallas Stars, 21 ans, 6’2’’ et 201 livres, AG


Sa première saison dans le hockey professionnel nous aura confirmé que Robertson est tout un joueur de hockey. Franc-tireur émérite, l’ailier possède un bon gabarit qui lui permet d’être difficile à tasser. Robertson joue dans le trafic et se place toujours pour être dangereux. Pouvant battre n’importe quel gardien avec son lancer, le point à améliorer sera sa mobilité. Ce n’est pas le plus rapide et son accélération est en dessous de la moyenne. Néanmoins, je le crois dans la capacité de se démarquer dans le top 6 des Stars assez rapidement.

Explication du classement : Sa mobilité et le fait qu’il n’est pas un joueur utilisant son corps en fond de territoire font ce qui l’empêche d’être plus haut et ce qui l’empêchera probablement de produire à un rythme élevé. Il amènera de la profondeur à l’attaque des Stars, alors j’ai bien hâte de voir le camp l’an prochain.


Vidéo de faits saillants de Jason Robertson lors de la saison 2019-2020. Propulsé par Instat Hockey.

24. Owen Tippett, Florida Panthers, 21 ans, 6’1’’ et 201 livres, Ailier


Cet ailier est prêt pour la grande ligue. L’an prochain, avec les départs de Dadonov et Hoffman, la voie sera toute tracée pour lui (et Denisenko). Franc-tireur émérite, Tippett est un athlète de haut niveau qui présente une mobilité puissante. On peut parfois questionner son entrain au jeu défensif et sa constance, mais ses qualités lui permettront de postuler pour un rôle du top 6 des Panthers. Bonne éthique, bonnes mains et difficile à mettre en échec, c’est pas mal cela qu’il y a à savoir sur lui.

Explication du classement : Tippett n’est pas nécessairement un fabricant de jeu. Je me questionne un peu sur sa vision offensive. C’est probablement ce qui va limiter sa production pour le futur, mais avec de bons passeurs, il pourra faire du dommage.


Vidéo de buts et de passes d’Owen Tippett lors de la saison 2019-2020. Porpulsé par Instat Hockey.

25. Victor Soderstrom, Arizona Coyote, 19 ans, 6’ et 196 livres, D


Je suis probablement pessimiste envers ce Suédois. C’est un bon défenseur complet avec une mobilité appréciable, mais je doute fortement qu’il ne devienne un élément de première paire. Il a été sélectionné tôt pour combler un besoin (tout comme Broberg) et je ne peux pas leur en vouloir, car c’est un espoir de qualité, mais pour cette liste, il y a de meilleurs joueurs. Si on parle de ses qualités, outre son patin, c’est un arrière sûr qui prend les bonnes décisions et qui peut contrôler le jeu.

Explication du classement : Je doute de son potentiel maximal et de sa vision également. Je crois qu’il fera un bon défenseur top 4, mais pas plus. J’aime mieux les défenseurs que j’ai plus haut dans mon classement. Je pourrais me faire citer dans quelques années et avoir l’air fou, mais je prends le risque.


Vidéo du potentiel offensif et de la mobilité de Victor Soderstrom lors de la saison 2019-2020. Propulsé par Instat Hockey.

26. Morgan Frost, Philadelphie Flyers, 21 ans, 5’11’’ et 170 livres, C


Ce jeune centre des Flyers a très bien fait à ses débuts dans le hockey professionnel. Reconnue comme un joueur dominant en offensive dans le junior, sa production cette saison n'a pas déçu dans la LAH ce qui lui a valu un rappel dans la LNH. Frost aura tout le temps requis pour se développer dans l’organisation de Philadelphie et j’en suis heureux, car ça en ait un de bon. Sa vision et sa compréhension du jeu sont ce qui le démarque le plus. Ça le rend responsable sur la glace et menaçant en toutes occasions. On peut lui reprocher sa mobilité et sa constance, mais sommes toutes, c’est un bon joueur de hockey.

Explication du classement : Son gabarit et sa mobilité sont ce qui le fait reculer dans le classement pour moi. J’adore son potentiel offensif, mais je ne le vois pas comme un joueur de premier trio et pas assuré d’être un élément de deuxième trio à 100 %. Il va probablement y parvenir, mais faut qu’il se bouge un peu.


Vidéos des buts de Morgan Frost en 2019-2020. Propulsé par Instat Hockey.

27. Vitali Kravtsov, New York Rangers, 20, 6’4’’ et 183 livres, AD


On regrette un peu tout le tumulte qu’il y a eu cette saison dans le dossier de ce jeune, mais je ne remettrai jamais en doute son talent. Ce Russe est un attaquant de puissance en bon et due forme. Ce n’est pas le plus actif sur les mises en échec, mais lui enlever la rondelle est très difficile. Pour son gabarit, sa rapidité est vraiment bonne et on aime beaucoup le voir en transition avec la rondelle. Ce n’est pas un cône en défensive, mais je ne dirais pas qu’il est le plus actif.

Explication du classement : avec tout ce qui s’est passé cette année, je n’ai pas eu le choix de le faire descendre dans mon classement, mais je l’aurais mis un peu plus haut. Son talent est indéniable, mais j’espère voir un peu plus de constance.


Vidéo des buts de Vitali Kravtsov en 2019-2020. Propulsé par Instat Hockey.

28. Matthew Boldy, Minnesota Wild, 19 ans, 6’2’’ et 194 livres, AG


Encore un autre qui devrait être plus tôt dans le classement. Son début de saison m’a un peu refroidi cette année, mais il s’est bien repris après Noël quand on l’a remis à l’aile. Il demeure talentueux et plein d’avenir, mais ça prendra quelque temps. En contrôle de la rondelle, Boldy contrôle le jeu avec une facilité déconcertante. Ce n’est pas le plus rapide, mais son jeu physique, ses mains et sa vision en font un atout en attaque. Il a souvent un pied en avant de tout le monde en raison de son anticipation et son tir est précis. Le tout donne un espoir au potentiel plus qu’intéressant.

Explication du classement : Comme je dis, sa saison m’a refroidi un peu tout comme sa mobilité qui n’est pas constante. Je crois qu’il va bien se développer et que son classement sera plus avantageux l’an prochain.


Vidéo des buts de Matthew Boldy en 2019-2020. Propulsé par Instat Hockey.

29. Josh Norris, Ottawa Senator, 21 ans, 6’2’’ et 192 livres, C


J’ai toujours été très critique envers les espoirs des Sénateurs. Norris n’est pas nécessairement l’un de mes préférés, mais je crois que c’est en raison de mon manque de visionnement. Je ne le vois pas comme un attaquant de premier plan qui dirige le jeu et qui cumulera les points à profusion. Toutefois, ce que je le vois devenir est un attaquant complémentaire qui s’ajoutera à merveille à un duo de joueurs talentueux. Avec la possibilité d’ajouter deux jeunes vedettes cette année au repêchage, je vois d’un bon augure la venue de Norris chez les Sens. Les éléments de leur relève vont tellement bien grandir ensemble. Dans cinq ans, ce sera un « show ».

Explication du classement : Je me sens un peu forcé de mettre l’espoir des Sénateurs ici, mais je n’ai pas le choix. Il a connu toute une première saison dans la LAH et le top 6 des Sens est une forte possibilité l’an prochain. Des joueurs plus talentueux se retrouvent en arrière de lui, mais je ne peux mettre de côté sa saison.


Vidéo des buts de Josh Norris en 2019-2020. Propulsé par Instat Hockey.

30. Philip Tomasino, Nashville Predator, 19 ans, 6’ et 181 livres, C


Au 30e rang, je mets un petit préféré personnel. Ce n’est pas l’espoir le plus connu, mais ça viendra. C’est un joueur axé sur la vitesse et sur l'offensive. Tomasino travaille très fort et présente une constance appréciable. Contrôlant le jeu à un rythme élevé, il n’a pas vraiment de défaut dans les trois zones. Ça prendre encore quelques années avant de le voir dans la LNH, mais il est dans la bonne organisation pour y parvenir.

Explication du classement : Je doute encore qu’il puisse transposer son jeu dans la LNH pour devenir une force offensive. Il y a des chances qu’il finisse comme un centre de troisième trio pouvant contribuer à l’attaque. Nous verrons.


Vidéo des buts de Philip Tomasino en 2019-2020. Propulsé par Instat Hockey.

Rendez-vous dans quelques jours pour la partie 2. De petites surprises vous y attendent. N'hésitez pas à commenter et partager votre liste.


0
  

Commentaires

Tu souhaites participer à cette discussion?!? Rejoins dès maintenant la communauté de TSLH!


Rejoindre la communauté  -  Les avantages de devenir membre

OU

Si vous possédez déjà un compte sur TSLH, assurez-vous que l'email du compte est le même que de celui de votre compte Facebook.


S'adresser à un ou des utilisateur(s)

Commentaire
 
Tu souhaites écrire sur le monde du hockey?!? Rejoins dès maintenant notre équipe de collaborateurs!
Ça m'intéresse!
Nombre de réponses : 9
#133469

thusk-
@pascal.lapointe

@pascal.lapointe

Je suis d'accord avec l'evaluation de romanov Mais pour moi sodestrom est dans la meme categorie. Pour moi il se situe egalement vers 35-40 .

Meme boldy je trouve que 28 c'est très genereux.. Pour moi personnellement je ne crois même pas qu'il serait dans mon top 40 actuellement. J'aurais mis un adam beckman ou samuel fagemo devant lui certainement

Mais sinon en general, cest un bon classement

31.Juillet.2020 - 15:40   
   +1  
#133467

Ced244
@Marcos

Oups le message t'était destiné

31.Juillet.2020 - 13:28   
   0  
#133466

Ced244
@thusk-

Je ne suis aucunement décu, c'était simplement par rapport a une tournure de phrase qui trouvais sa domage de ne pas mettre Romanov et j'avais des question que Pascal a bien pris le temps de répondre!

31.Juillet.2020 - 13:24   
   0  
#133463

pascal.lapointe
Il ne faut quand même pas le sous estimer non plus. Faire ce qu'il a fait dans la KHL n'est pas mauvais du tout. Il cogne aussi à la porte de la LNH, mais son potentiel offensif l'a fait descendre dans mon classement comparativement à d'autres.

31.Juillet.2020 - 09:35   
   0  
#133462

Marcos
@Ced244 désolé de te décevoir, mais même si Romanov a un très bon potentiel, les joueurs mentionné ici cogne tous à la porte de la nhl. La seule raison pourquoi Romanov pourrait être à mtl l'an prochain, c'est qu'ils n'ont pas de défenseur gaucher de qualité. Autrement, ça serait beaucoup plus bénéfique pour lui de jouer au moins une saison en AHL. Je le verrais dans ce classement l'an prochain sans problème, cette année c'est trop tôt, il n'a rien prouvé en Amérique du nord encore...

31.Juillet.2020 - 09:23   
   0  
#133460

pascal.lapointe
Pour Perunovich, moi aussi je le vois plus tôt :D

30.Juillet.2020 - 20:01   
   0  
#133455

thusk-
@pascal.lapointe

Moi sandin me fait enormement penser a morgan rielly au même âge. Sa façon de relancer l'attaque, sa façon de venir appuyer l'attaque, patin, defensivement... Tout est très similaire.


Sinon le seul que jai beaucoul misere dans ce classement c'est soderstrom qui est beaucoup trop tôt, j'ai hate de voir le reste de ton classement mais pour moi un perunovich est clairement devant lui.

30.Juillet.2020 - 18:16   
   +1  
#133453

pascal.lapointe
J?étais triste de ne pas le mettre dans mon top 30 Romanov mais d?y mettre Sandin un autre joueur des Leafs.

Norris je ne l?aime pas bcp mais a plus prouvé dans les pros qu?il pouvait produire que tomasino, c?est pourquoi il y est.

Romanov serait probablement autour de 35-40

30.Juillet.2020 - 15:39   
   +2  
#133452

Ced244
Si tu est si triste de ne pas mettre Romanov a la 22e position, qu'est-ce qui t'as empêcher de le placé entre la position 30 et 23? Surtout si tu n'aime pas vraiment Josh Norris que as placé devant Tomasino! Sinon a quel position l'as tu placé?

30.Juillet.2020 - 15:24   
   0  

Réseaux sociaux