Fermer

Publié par pascal.lapointe  -  3.Juin.2020 - 22:01
7266  
 

Pas capable de produire en KHL, il ne sera jamais bon !

MTL.jpg
Photo par John Chedid ©
Pas toujours évident d’écrire sur les espoirs du CH

C’est la version un peu polie de ce qu’on voit la plupart du temps sur les réseaux sociaux concernant Alexander Romanov. Lorsqu’on écrit un texte sur lui, ou sur n’importe quel espoir prometteur du Canadien, c’est sous une avalanche de commentaires plus ou moins positifs que l’on se retrouve. Je n’ai pas besoin de vous faire un portrait de la situation, car vous savez ce que je veux dire. Entre les partisans, les médias, les blogues, les experts et les « trolls », c’est difficile de rester de marbre dans les débats ou les attaques souvent gratuites. On retrouve ceux qui rabaissent le joueur, ceux qui l’encensent trop, ceux qui ont peur de la pression montréalaise et ceux qui en profitent à chaque fois pour rabaisser l’état-major. C’est pourquoi j’essaie d’être le plus tempéré dans mes analyses ou mes dires. Néanmoins, comme je suis un gros « fans » fini des espoirs en général, je peux parfois avoir l’air de tous les aimer et de tous les voir plus gros qu’ils ne le sont. C’est encore plus vrai pour ceux du Canadien que je passe des heures à regarder jouer.



Un défenseur prometteur, mais difficile à évaluer

Dans le cas d’Alexander Romanov, ce qui est difficile d’aborder est son potentiel offensif. On a tous vu ses prouesses au Championnat du monde junior ces deux dernières années. C’est un jeune confiant, dynamique et robuste qui a dominé la compétition. Sa mobilité et son enthousiaste sur la glace en ont charmé plus d’un et avec raison, car le jeune est bon. Toutefois, une chose chicote la plupart des gens et c’est sa production dans la KHL et son utilisation.



Peu importe si on sort l’argument du temps de jeu réduit, de l’attitude de ses entraineurs ou de la culture dans la KHL concernant les jeunes, le doute plane autour du réel potentiel offensif du défenseur. En fait, c’est l’argument principal de ceux qui ne l’ont pas vu joué et qui veulent abaisser les attentes ou juste « troller » : Romanov ne domine même pas la KHL, comment pourrait-il le faire dans la LNH ? C’est un argument valable quand même, surtout quand on ne l’a pas vu joué, mais à quel point le peu de production est un indice de la qualité du Russe ?



Le « stats watching » n’est pas la solution ici

C’est sur quoi je voulais en venir (désolé de l’introduction longue). C’est vrai, Romanov n’a pas eu une production étincelante en deux années dans a KHL. À 18 ans et 19 ans, c’est 11 points en 86 matchs, dont 1 but. Ce n’est pas beaucoup. Cependant, avec la façon dont les équipes de la KHL utilisent leurs jeunes, il faut aller plus loin que le nombre de points pour évaluer un jeune défenseur de ce circuit. C’est principalement ce que je me suis demandé dans ce texte. Quel est son potentiel offensif ? Est-ce que ses prouesses dans les championnats internationaux représentent ce dont il est ultimement capable ou bien c’est plutôt ce qu’on a observé en KHL qui l’est ?



Peu de joueurs dans sa situation

Tout comme j’ai fait dans mon dernier texte sur ce jeune, j’ai fonctionné par comparable. En effet, pour évaluer à quoi s’attendre l’an prochain, j'ai regardé les 10 dernières années en LNH pour faire ressortir la production des défenseurs russes âgés de moins de 20 ans provenant de la KHL. Malgré le peu de comparables, le meilleur était Dmitry Orlov des Capitals de Washington qui a commencé comme un défenseur de profondeur avec une production d’environ 15 points par saison. C’est maintenant un défenseur des deux premières paires qui jouent en toutes situations et cumulent environ 30 points par campagne.

Où se situe Romanov depuis la fondation de la KHL

Pour cette fois-ci, afin de savoir si sa production en KHL est si mauvaise que cela, j’ai regardé les saisons de tous les défenseurs de moins de 20 ans depuis 2008 dans la KHL (année de fondation de la ligue). Je ne me suis attardé qu’aux statistiques pures et simples pour montrer qu’en comparant avec d’autres joueurs, on a souvent une
meilleure idée de la situation. Donc, un total de 225 jeunes a évolué dans la KHL pour au moins un match en ayant 18 et/19 ans depuis sa fondation. Je vous ai sorti les 12 meilleurs, c’est-à-dire ceux ayant cumulé 10 points et plus.

Comme vous le voyez, il n’y a pas d’espoir qui a une fiche explosive et incroyable en offensive. Malgré que Romanov ait seulement 11 points en 86 matchs, on le retrouve au 8e rang sur 225. Ceci est aidé par le nombre de matchs auxquelles il a pris part. À ce chapitre, il est le 5e meilleur. Pour le pourcentage du nombre de points par match, il est au 33e rang. Si on enlève tous les défenseurs ayant joué moins de 30 matchs, c’est au 20e rang qu’on le voit. Pour le temps de jeu, on peut observer que pour la plupart ce n’est pas très élevé. Ainsi, ce que Romanov a vécu dans les deux dernières années n’est pas rare dans cette ligue.



Peu de joueurs LNH dans le lot

Jusqu’à maintenant, seulement Dmitry Orlov connait une carrière respectable dans la LNH en ayant joué à 18 et 19 ans dans la KHL. Où sont les défenseurs russes qui jouent dans la LNH dans ce cas ? La plupart du temps, c’est dans la VHL et la MHL (des ligues inférieures) que les saisons sous 20 ans sont jouées. C’est pourquoi il y en a aussi peu. En regardant le tableau, la comparaison avec Dmitry Orlov est encore plus facile, non seulement en raison de leur style de jeu, mais également au niveau des deux premières années suivant leur repêchage respectif.

Est-ce que Romanov est un défenseur exceptionnel ? Non, 225 joueurs l'ont fait depuis 2008. Tout comme Orlov, il a le potentiel de devenir un arrière complet et robuste pouvant jouer dans n’importe quelle situation avec une mobilité élite. Est-ce qu’il va y parvenir ? Seul l’avenir nous le dira. Ce qui ressort le plus à mes yeux dans les statistiques c’est que ça ne veut absolument rien dire. Il ne faut jamais se fier à cela pour évaluer l’avenir ou l’utilité d’un joueur. Regarder le jeune jouer ou lire les experts (les vrais experts) qui le font régulièrement demeure ce qui est le plus juste à faire. Pour l’espoir du Canadien, tous s’entendent pour dire qu’il est bon, mais que les chances de le voir sur une première sont basses. Ainsi, on respire, on le laisse jouer et on a seulement à apprécier sa vitesse et ses mises en échec percutantes au cours des prochaines saisons, car oui, il y en aura.

Vivement l’an prochain

J’ai fait beaucoup de textes sur Alexander Romanov depuis mes débuts avec toutsurlehockey.com. Je n’ai jamais parlé de sa vie privée, mais seulement de trucs hockey. Je suis emballé par ce jeune, mais ça ne fait pas de moi quelqu’un qui a des lunettes roses et qui gobent tout ce que les médias ainsi que le Canadien disent et font. Je vois un défenseur mobile et robuste qui fera l’équipe sur une deuxième paire et qui sera d’une utilité importante pour le futur. À mes yeux, ce n’est ni trop positif, ni trop négatif. Beaucoup de travail reste à faire pour lui et c’est normal, il n’a que 20 ans, mais apprécions-le et donnons-lui le temps.



0
  

Commentaires

Tu souhaites participer à cette discussion?!? Rejoins dès maintenant la communauté de TSLH!


Rejoindre la communauté  -  Les avantages de devenir membre

OU

Si vous possédez déjà un compte sur TSLH, assurez-vous que l'email du compte est le même que de celui de votre compte Facebook.


S'adresser à un ou des utilisateur(s)

Commentaire
 
Tu souhaites écrire sur le monde du hockey?!? Rejoins dès maintenant notre équipe de collaborateurs!
Ça m'intéresse!

CANADIENS DE MONTRÉAL - 2019-2020

10 contrats à échéances au 2020-07-01.
4 joueurs autonomes au 2020-07-01.
6 joueurs autonomes avec restriction au 2020-07-01.
Dirigé par monsieur Marc Bergevin



CONTRAT À ÉCHÉANCE POUR LA SAISON 2019-2020

 [C] - Max Domi 3,15$ M 2018-2020 JAR
 [R] - Dale Weise 2,35$ M 2016-2020 JA
 [G] - Keith Kinkaid 1,75$ M 2019-2020 JA
 [D] - Noah Juulsen 0,86$ M 2017-2020 JAR
 [D] - Christian Folin 0,8$ M 2019-2020 JA
 [LW] - Charles Hudon 0,8$ M 2019-2020 JAR
 [D] - Victor Mete 0,75$ M 2017-2020 JAR
 [D] - Xavier Ouellet 0,7$ M 2019-2020 JA
 [C] - Joseph Blandisi 0,7$ M 2019-2020 JAR
 [RW] - Michael McCarron 0,7$ M 2019-2020 JAR


DATES IMPORTANTES SAISON 2019-2020

Début de la saison : 2019-10-02
Fin de la saison : 2020-04-04
Date limite des transactions : 2020-02-24
Début du marché des agents libres : 2020-07-01



MASSE SALARIALE POUR LA SAISON 2019-2020

Plancher salarial : 60,2 $ M
Plafond salarial : 81,5 $ M



EN VRAC

Réseaux sociaux