Fermer

Publié par mat.para  -  21.Mars.2020 - 10:25
1250  
 

Événements marquants | Le 21 mars 1991, Ron Tugnutt réalise une performance exceptionnelle chez les Nordiques

HCK.jpg
Photo par Claude Brochu ©
En cette période où l'actualité est chamboulée par la vague du COVID-19, le monde du hockey est relégué au second plan (et avec raison!). Ceci dit, nous nous donnons toujours la mission de fournir du contenu de qualité pour vous, chers lecteurs. À partir d'aujourd'hui, nous décrirons des moments marquants qui sont survenus dans le courant de l'histoire de la LNH pour chacune des journées qui passent. Après tout, lorsque nous appliquons la distanciation sociale et que nous sommes en télétravail, du temps, on en a ! Commençons ces nouvelles chroniques en abordant un événement survenu le 21 mars 1991.

C'était dans le temps où les Nordiques de Québec affrontaient les Bruins de Boston au TD Garden. L'issu de la rencontre: match nul de 3-3. Mais quel dénouement décevant pour en faire une manchette, vous me direz ! Et bien non, il y a toute une histoire rattachée à ce dénouement peu spectaculaire. Dans la rencontre, le gardien de but des Nordiques de Québec, Ron Tugnutt, s'est illustré d'une façon incroyable en effectuant 70 arrêts. En effet, les Bruins ont littéralement dominé les Nordiques au chapitre des tirs par la marque de 73-26. Si ce n'était pas de Tugnutt, on aurait parlé d'une dégelée monumentale et probablement que ce serait ça, le sujet de l'article actuel. Les 73 lancers par les Bruins demeurent encore à ce jour, un record de la ligue pour le nombre de tirs par une équipe dans un match.

Lors de la rencontre, un autre fait marquant s'est tenu alors que le défenseur des Bruins, Raymond Bourque, avait établi un record de la LNH avec 19 lancers au but. Ce record n'a encore jamais été battu, alors que Marian Hossa (16 en 2006) et Alex Ovechkin (15 en 2006) sont passés bien près. À la fin de la période de prolongation, Bourque s'est d'ailleurs fait voler par Tugnutt avec un arrêt sublime de la mitaine, un but qui aurait pu donner la victoire à Boston. Au final, le gardien des Nordiques a fait face à 17 lancers au premier tiers, 19 au deuxième et 25 au troisième. En prolongation, Tugnutt fut foudroyé de 12 lancers en 5 minutes lors de la période de prolongation pour ainsi procurer un point au classement à sa formation.

En cette journée du 21 mars:

1921: La plus grosse foule enregistrée pour ces temps monte à 11 000 partisans pour la finale de la Coupe Stanley entre Seattle et Ottawa.

1948: Elmer Lach connait un match de deux points pour lui permettre de gagner le Art Ross par un seul point. Le CH perd le match et rate toutefois les séries pour une première fois depuis 1940.

1974: Cinquième tour du chapeau de Bobby Orr.

1985: Bobby Carpenter devient le premier joueur natif des États-Unis à inscrire 50 buts.

1993: Mario Lemieux et Kevin Stevens deviennent le premier duo d'une même équipe à atteindre le plateau des 50 buts lors d'un même match.

2013: Martin Brodeur est crédité d'un but en avantage numérique.

2018: Les Bruins obtiennent un 100e point au classement pour une 22e fois de leur existence, un record de la ligue.

Demain:

John Kordic aurait 55 ans. Son histoire sera explorée...


0
  

Commentaires

Tu souhaites participer à cette discussion?!? Rejoins dès maintenant la communauté de TSLH!


Rejoindre la communauté  -  Les avantages de devenir membre

OU

Si vous possédez déjà un compte sur TSLH, assurez-vous que l'email du compte est le même que de celui de votre compte Facebook.


S'adresser à un ou des utilisateur(s)

Commentaire
 
Tu souhaites écrire sur le monde du hockey?!? Rejoins dès maintenant notre équipe de collaborateurs!
Ça m'intéresse!

Réseaux sociaux