Fermer

Publié par mat.para  -  13.Novembre.2019 - 10:00
5898  
 

Doit-on commencer à s'inquiéter du développement de cet espoir de premier plan à Ottawa?

OTT.jpg
À Montréal, on critique beaucoup le temps de jeu attribué aux jeunes de l'organisation et avec raison. C'est toujours intriguant de savoir les raisons qui poussent l'organisation à rappeler un espoir de premier plan pour lui octroyer un faible 8 minutes de jeu à une position qui n'est pas naturelle à ce joueur. Par contre, lorsqu'on regarde ce qui se fait ailleurs, on constate que de nombreuses recrues dans la LNH n'obtiennent pas un temps de jeu supérieur à 10 minutes. Voici quelques joueurs qui jouent présentement à temps plein dans leur formation à titre de recrue, mais qui n'obtiennent que des poussières en frais de temps de jeu moyen par match:

- Dmytro Timashov TOR (8:46)
- Noah Gregor SJS (8:10)
- Filip Chlapik OTT (7:51)
- David Gustvasson WPG (6:24)

Si on regarde auprès des joueurs qualifiés comme étant des espoirs de premier plan, on constate que leur utilisation n'est pas si élevée non plus:

- Barrett Hayton ARZ (11:48)
- Kirby Dach CHI (10:48)
- Oliver Wahlstrom ISL (10:17)

Si des joueurs comme Alexander Nylander (7 points), Dominik Kubalik (7 points) et Martin Necas (12 points) ne jouent même pas plus de 13 minutes par match, on peut constater qu'en général, le mot d'ordre chez les recrues tourne autour de la patience. Présentement, peu de joueurs qui en sont à leur première année obtiennent des temps de jeu moyen de 15 minutes ou plus à travers le circuit Bettman. Chez les défenseurs, il y a un cas par contre qui nous intéresse et c'est celui du défenseur des Senators d'Ottawa, Erik Brannstrom. Doit-on commencer à s'inquiéter de son développement chez les Sens ?

Un développement plus adéquat en LAH

Acquis des Golden Knights de Las Vegas dans la transaction impliquant Mark Stone, le défenseur suédois est encore à ce jour considéré comme la pièce centrale de la transaction pour Ottawa. L'arrière de 20 ans récoltait les louanges des recruteurs pros et mineurs et nombreux d'entre eux ont poussé des comparaisons avec un autre excellent défenseur suédois en Erik Karlsson. Le défenseur gaucher se montre excellent en relance de rondelle et offensivement, il peut s'imposer comme un Cale Makar, toujours selon les recruteurs. Or, on ne voit absolument rien de tout cela cette année et son utilisation commence à irriter de nombreux partisans à Ottawa.

En effet, on utilise l'arrière de 20 ans pour moins de 14 minutes en moyenne par rencontre et sa production est quasi-inexistante avec une maigre passe en 16 matchs. Malgré tout, on ne l'a laissé qu'à une seule reprise dans les estrades, ce qui démontre qu'on croit toujours en son potentiel chez les Sens. Il serait toutefois difficile d'en faire autrement puisque l'ex choix de premier tour des Golden Knights est encore tout jeune. Ceci dit, un renvoi en LAH afin de peaufiner son jeu et d'obtenir plus de situations de match ne ferait assurément pas de tort. L'an dernier à Belleville, il avait démontré de belles choses tout en affichant une production de quatre points en neuf rencontres.

Les stratégies de développement sont différentes d'organisation en organisation. Ceci dit, une chose demeure auprès d'un jeune espoir de premier plan: on doit le faire jouer. À Ottawa, on le garde dans un contexte où l'équipe n'est pas en mesure de le placer dans le top4. Un renvoi en LAH serait donc fortement pertinent dans son cas. Il avait connu une bonne campagne recrue en LAH l'an dernier chez les Wolves de Chicago, avant la transaction. Doit-on s'inquiéter de le voir à plat cette saison ? Pas encore, mais Ottawa doit rectifier le tir rapidement afin de ne pas nuire au développement de cet excellent espoir.



0
  

Commentaires

Tu souhaites participer à cette discussion?!? Rejoins dès maintenant la communauté de TSLH!


Rejoindre la communauté  -  Les avantages de devenir membre

OU

Si vous possédez déjà un compte sur TSLH, assurez-vous que l'email du compte est le même que de celui de votre compte Facebook.


S'adresser à un ou des utilisateur(s)

Commentaire
 
Tu souhaites écrire sur le monde du hockey?!? Rejoins dès maintenant notre équipe de collaborateurs!
Ça m'intéresse!

SÉNATEURS D'OTTAWA - 2019-2020

28 contrats à échéances au 2020-06-21.
13 joueurs autonomes au 2020-06-21.
15 joueurs autonomes avec restriction au 2020-06-21.
Dirigé par monsieur Pierre Dorion



CONTRAT À ÉCHÉANCE POUR LA SAISON 2019-2020

 [R] - Ryan Callahan 5,8$ M 2014-2020 JA
 [G] - Craig Anderson 4,75$ M 2018-2020 JA
 [L] - Clarke MacArthur 4,65$ M 2015-2020 JA
 [C] - Artem Anisimov 4,55$ M 2015-2020 JA
 [C] - Vladislav Namestnikov 4$ M 2018-2020 JAR
 [L] - Mikkel Boedker 4$ M 2016-2020 JA
 [D] - Ron Hainsey 3,5$ M 2019-2020 JA
 [C] - Jean-Gabriel Pageau 3,1$ M 2017-2020 JA
 [C] - Chris Tierney 2,94$ M 2018-2020 JAR
 [RW] - Connor Brown 2,1$ M 2017-2020 JAR
 [LW] - Anthony Duclair 1,65$ M 2019-2020 JAR
 [D] - Mark Borowiecki 1,2$ M 2018-2020 JA
 [G] - Joel Daccord 0,93$ M 2018-2020 JAR
 [RW] - Max Veronneau 0,93$ M 2018-2020 JAR
 [D] - Dylan DeMelo 0,9$ M 2018-2020 JA
 [C] - Logan Brown 0,89$ M 2017-2020 JAR
 [C] - Tyler Ennis 0,8$ M 2019-2020 JA
 [D] - Cody Goloubef 0,8$ M 2019-2020 JA
 [LW] - Alex Formenton 0,78$ M 2017-2020 JAR
 [C] - JC Beaudin 0,77$ M 2017-2020 JAR
 [LW] - Rudolfs Balcers 0,76$ M 2017-2020 JAR
 [D] - Christian Jaros 0,76$ M 2017-2020 JAR
 [C] - Nick Paul 0,75$ M 2019-2020 JAR
 [C] - Filip Chlapik 0,73$ M 2017-2020 JAR
 [RW] - Jack Rodewald 0,73$ M 2019-2020 JAR
 [D] - Andreas Englund 0,7$ M 2019-2020 JAR
 [LW] - Morgan Klimchuk 0,7$ M 2019-2020 JA
 [RW] - Scott Sabourin 0,7$ M 2019-2020 JA


DATES IMPORTANTES SAISON 2019-2020

Début de la saison : 2019-10-02
Fin de la saison : 2020-04-04
Date limite des transactions : 2020-02-23
Début du marché des agents libres : 2020-06-21



MASSE SALARIALE POUR LA SAISON 2019-2020

Plancher salarial : 60,2 $ M
Plafond salarial : 81,5 $ M



EN VRAC

Réseaux sociaux