Fermer

Publié par mat.para  -  22.Mai.2019 - 11:00
3506  
 

Selon Corey Pronman, ces quatre joueurs seront choisis par le CH au cours des trois premières rondes du repêchage

MTL.jpg
Photo par Bri Weldon ©
Corey Pronman n'a plus de réputation à faire. Il se classe en effet parmi les grands experts en terme de repêchage, au même titre que la revue McKeen's hockey, Hockey Prospect ou Recrutes. Le reporter travaillant pour l'éditorial The Athletic peut évidemment se tromper, comme tous les journalistes lorsque vient le temps de parler de repêchage. Il y a tellement de variables que nous ne savons pas qu'il est impossible de prédire à 100% les résultats d'un encan amateur dans la LNH. Toutefois, Pronman effectue de belles prédictions dans sa dernière édition du classement des espoirs. Avec cette revue des jeunes de demain, on peut s'amuser à prévoir qui sera choisi par Trevor Timmins et Marc Bergevin.

Ryan Suzuki (15e)

Le frère de Nick est bien évidemment dans le viseur de l'organisation. Évoluant chez les Colts de Barrie cette année, Ryan Suzuki a conclu la campagne avec une rendement de 75 points en 65 matchs. C'est une nette amélioration versus son année recrue, où il a cumulé 44 points en 64 matchs. L'attaquant s'est également illustré lors de la dernière édition de la Hlinka Memorial avec 8 points en 5 matchs.

Selon Pronman, Suzuki n'a peut-être pas le lancer de son frère, mais son habileté en terme de patinage se démarque de Nick. On trouve souvent, chez les recruteurs, que Ryan manque de physique dans son jeu, mais Pronman trouve tout de même que l'attaquant va dans le trafic. Ce qui se démarque le plus chez le joueur de centre, c'est son intelligence sur la patinoire, qu'il applique tant offensivement que défensivement.

Voici les joueurs classé autour de Suzuki à la 15e position:
- Arthur Kaliyev (14e)
- Peyton Krebs (13e)
- Cam York (16e)
- Philip Tomasino (17e)

Jamieson Rees (46e)

Le joueur de centre évoluant chez le Sting de Sarnia a connu une bonne deuxième campagne en OHL, mais a subi des blessures en cours de saison. Son rendement de 32 points en 37 matchs est donc un peu biaisé, mais sa production de 8 points en 7 matchs au dernier championnat des moins de 18 ans démontre son potentiel. D'ailleurs, son entraîneur avait de très bons mots pour le jeune homme de 18 ans: ''Il a de la vitesse, de l'agressivité et est très intense. Il est le type de joueur qui se présente à chaque match''.

Du côté de Pronman, on le qualifie comme un joueur très intense avec une vision de jeu très intéressante. Son classement est quelque peu ternit par le fait qu'il a dû être opéré au poumon cette année. Capable de marquer en plus de se démarquer en désavantage numérique, on parle ici d'un joueur complet en mesure d'apporter beaucoup d'énergie dans un match.

Voici les joueurs classé autour de Rees à la 46e position:
- Simon Holmstrom (45e)
- Albin Grewe (47e)

Maxime Cajkovic (50e)

Attaquant de la LHJMQ chez les Sea Dogs, Cajkovic avait soulevé beaucoup d'excitation lorsqu'il fut repêché à 16 ans en CHL. L'ailier slovaque s'était fortement démarqué chez les juniors en Suède, marquant 21 points en 28 matchs dans la SuperElite1 à l'âge de 16-17 ans. À sa première campagne dans la ''Q'', Cajkovic cumule 46 points en 60 matchs. Il se démarque notamment par son lancer foudroyant.

Pronman le voit quant à lui comme un marqueur possédant un bon mélange de rapidité et de mains. Toutefois, ce n'est pas le type de joueur à passer à travers les défenseurs, puisque ce n'est pas un ailier super physique. Il reste donc souvent en périphérie. On ne verra pas souvent Cajkovic dans les coins selon Pronman, et ce dernier mentionne également dans son évaluation que l'attaquant fut tout de même laissé de côté à quelques reprises cette saison à St.John.

Voici les joueurs classé autour de Cajkovic à la 50e position:
- Mattias Norlinder (49e)
- Connor McMichael (51e)

Antti Tuomisto (77e)

Le défenseur évolue présentement en Sm-liiga junior. Avec sa latéralité gauchère, Tuomisto s'est démarqué beaucoup cette saison comparativement à l'an dernier. Il aura terminé l'actuelle campagne à 35 points en 45 matchs, soient 32 de plus que la saison précédente. Tranquille à l'internationale, le défenseur a tout de même fait partie de toutes les délégations finlandaises lors des tournois U17 et U18.

Du côté de Pronman, on le qualifie comme un défenseur très physique. Il se questionne toutefois sur sa capacité de patinage un peu déficiente dans le présent. Ce n'Est pas le type de défenseur qui arrache tout en vitesse et qui exécute de façon intense, mais sa fiabilité défensive est présente.

Voici les joueurs classé autour de Tuomisto à la 77e position:
- John Farinacci(76e)
- Mikko Kokkonen (78e)

Au final

Évidemment, ce ne sont que des prédictions basées sur le classement de Pronman. On sait que Montréal risque de se tourner vers des défenseurs alors que les choix illustrés ici parlent plus d'attaquants. Si selon le classement, Montréal repêchera ces joueurs, le jour du repêchage risque de révéler des choix différents. Il faut donc observer une classe d'espoirs en sa totalité. D'ailleurs, voici comment les joueurs de la LHJMQ sont classés par Pronman tôt dans le repêchage.

- Raphael Lavoie (21e)
- Nathan Légaré (29e)
- Samuel Poulin (33e)
- Jakob Pelletier (40e)
- Nikita Alexandrov (43e)




0
  

Commentaires

Tu souhaites participer à cette discussion?!? Rejoins dès maintenant la communauté de TSLH!


Rejoindre la communauté  -  Les avantages de devenir membre

OU

Si vous possédez déjà un compte sur TSLH, assurez-vous que l'email du compte est le même que de celui de votre compte Facebook.


S'adresser à un ou des utilisateur(s)

Commentaire
 
Tu souhaites écrire sur le monde du hockey?!? Rejoins dès maintenant notre équipe de collaborateurs!
Ça m'intéresse!
Nombre de réponses : 5
#129790

Supersim777
Pour le commentaire précédent, je parlais surtout dans le sens où je vois mal le CH repêcher 2 centres avec ses 2 premiers picks cette année, quoique je ne dirais certainement pas non à Suzuki. Chose certaine, on aura un bon joueur cette année parmi les Suzuki, Broberg, Lavoie, York, Harley, Kaliyev, etc.

23.Mai.2019 - 10:39   
   0  
#129789

Supersim777
Pour Suzuki je n'ai aucun problème, il a fini à 16 points de plus que son plus proche coéquipier et tout ça à l'âge de 17 ans dans un club qui a fini avant-dernier dans la conférence de l'est de l'OHL. Le top 5 des pointeurs de son équipe était complété par des gars de 18 à 20 ans. Je pense que ce serait un choix légitime et probablement qu'en ayant les 2 frères dans la même organisation ça pourrait les motiver mutuellement. Là où j'ai un problème c'est avec la sélection de Rees direct après. Je comprend que c'est mieux de drafter le meilleur joueur disponible rendu à ton rang, mais Rees l'est-il vraiment ?? Surtout que le CH est rendu avec une bonne profondeur au centre et il en a repêché 7 centres au draft de 2018 dont Kotkaniemi. Tu rajoutes des gars comme Poehling, Nick Suzuki, Ikonen, Evans dans le pipeline et il y a congestion (bonne chose en soi). Il y a toujours l'option de faire jouer des centres à l'aile.

On dispose présentement de 10 choix au prochain draft : 1x 1ère ronde (15e), 2x 2e ronde (46 & 50), 1x 3e ronde (77), 1x 4e ronde (108), 3x 5e ronde (131, 136,138), 1x 6e ronde (170), 1x 7e ronde (206). Être DG, je crois que cette année je réfléchirais entre 2 options: 1- draft massif de défenseurs, 2- draft équilibré à toutes les positions ( style 3-4 centres, 3 ailiers, 3-4 defs).

23.Mai.2019 - 10:35   
   0  
#129784

ErdqScooby
J irais plus avec Seider ou Lavoie pour ma part. Plus sa cs et plus que je m informe de Seider il devient se plus en plus interessant. Je crois qu il peut etre un beau joyaux.

Par la suite un garc comme Lavoie pourrait etre excellent sur un troisieme trio et permet d echanger Shaw. Je le vois dans la meme chaise que Shaw mais en un peu plus offensif.

22.Mai.2019 - 15:20   
   0  
#129783

Yan99
Le Canadien repêchera selon moi, soit : Suzuki, Broberg ou York...Si ce n'est pas un de ces trois là, le joueur choisit sera soit une surprise inattendu (et Dieu sait qu'on peut voir ça venant du CH) ou bien un joueur initialement placé plus haut sur leur liste qui n'a pas été draft avant leur choix.

22.Mai.2019 - 14:43   
   0  
#129780

Benoy78
Malgré tout le talent de Ryan Suzuki, je continue à penser que le CH doit, si il est dispo, repêcher Lavoie. Un gros marqueur naturel droitier capable de gagner ses batailles à un contre un. 2 suzuki dans le top 6 c'est ben beau mais rajoute à cela les Domi, Gallagher et Drouin et tu obtiens le plus petit top 6 de la ligue. Faut tout de même un mélange de grosseur dans tout ca. Dans le meilleur des mondes, le CH devrait s'arranger pour repêcher Poulin, joueur de caractère, physique avec également un bon gabarit mais bon, on ne peut pas tout avoir.

Bien sûr, je suis convaincue que le CH ne repêchera aucun des 2 joueurs que j'ai mentionné. Timmins semble avoir l'habitude de repêcher des joueurs francophone plutôt en 5-6-7 ronde.


22.Mai.2019 - 13:24   
   +1  

CANADIENS DE MONTRÉAL - 2019-2020

15 contrats à échéances au 2020-06-21.
10 joueurs autonomes au 2020-06-21.
5 joueurs autonomes avec restriction au 2020-06-21.
Dirigé par monsieur Marc Bergevin



CONTRAT À ÉCHÉANCE POUR LA SAISON 2019-2020

 [C] - Max Domi 3,15$ M 2018-2020 JAR
 [R] - Dale Weise 2,35$ M 2016-2020 JA
 [G] - Keith Kinkaid 1,75$ M 2019-2020 JA
 [C] - Matthew Peca 1,3$ M 2018-2020 JA
 [C] - Nate Thompson 1$ M 2019-2020 JA
 [C] - Nick Cousins 1$ M 2019-2020 JA
 [D] - Noah Juulsen 0,86$ M 2017-2020 JAR
 [D] - Christian Folin 0,8$ M 2019-2020 JA
 [LW] - Charles Hudon 0,8$ M 2019-2020 JAR
 [D] - Victor Mete 0,75$ M 2017-2020 JAR
 [C] - Philip Varone 0,7$ M 2019-2020 JA
 [D] - Gustav Olofsson 0,7$ M 2019-2020 JA
 [RW] - Michael McCarron 0,7$ M 2019-2020 JAR
 [D] - Xavier Ouellet 0,7$ M 2019-2020 JA
 [RW] - Riley Barber 0,7$ M 2019-2020 JA


DATES IMPORTANTES SAISON 2019-2020

Début de la saison : 2019-10-02
Fin de la saison : 2020-04-04
Date limite des transactions : 2020-02-23
Début du marché des agents libres : 2020-06-21



MASSE SALARIALE POUR LA SAISON 2019-2020

Plancher salarial : 60,2 $ M
Plafond salarial : 81,5 $ M



EN VRAC

Réseaux sociaux