Fermer

Publié par atoune.arnold-turnani  -  5.Janvier.2019 - 05:22
923  
 

Aperçu de la mi-saison : Les Sénateurs d'Ottawa, une attaque dominante, une défense désolante (2/31)

OTT.jpg
Photo par tslh ©
Aperçu de l'équipe en début de saison: Les Sénateurs d’Ottawa, il y a péril dans la demeure (2/31) MAJ après le départ d'Erik Karlsson

- Leur saison 2019/2019 ; 30e dans la ligue et 16e à l’est avec 35 points (15-21-5) // Prédictions : 31e dans la ligue

Les Sénateurs ont commencé l'année tambour battant, enchaînant les belles performances offensives. Ils ont très vite démontré une habileté offensive peu commune à travers la ligue, notamment grâce au talent pur de certains de leurs joueurs, comme Thomas Chabot ou encore Matt Duchene. Cependant, à force de jouer l'attaque à 100%, l'équipe en a oublié les principes de bases du hockey, à savoir remporter des rencontres. Si le début de saison a été fructueux, les 10 dernières rencontres ont été assez catastrophiques. Une seule victoire en temps réglementaire sur les 10 dernières rencontres. Si l'avenir de la franchise est toujours aussi flou, sur le plan administratif, on peut en dire autant de celui sur la glace. Si de nombreux bons espoirs font partie de l'équipe, il faut cependant réussir à bâtir quelque chose de durable sur le long terme pour les dirigeants en place.

- Le joueur étoile : Thomas Chabot // Prévision : Matt Duchene

Si Matt Duchene réalise une bonne saison avec 40 points en 35 rencontres, c'est bien Thomas Chabot qui a été choisi pour représenter l'équipe au match des étoiles. Initialement il devait connaître une saison d'éclosion, mais pas à ce point-là. Avec une moyenne d'un point par match, il est devenu en l'espace de quelques rencontres cette saison, la pierre angulaire de l'équipe sur le plan de la relance. Défenseur numéro 1 de Guy Boucher, il démontre cette année que son potentiel entre aperçus notamment au Championnat du monde junior est bien présent. Il va dominer offensivement la ligue pour les défenseurs pour de nombreuses années à venir. Il est le digne successeur d'un certain Erik Karlsson.

- Le joueur surprise de la mi-saison: Colin White // Prévision : Thomas Chabot

Si Thomas Chabot a sauté une catégorie, et est directement passé du rang de surprise à joueur étoile, il reste une surprise sur l'année. Cependant, un autre joueur se démarque, en la personne de Colin White. 5e marqueur d'une équipe très offensive, à sa première saison dans la ligue, le joueur de 21 ans est le second meilleur pointeur du côté des recrues, loin derrière un certain Elias Pettersson cependant. Personne ne l'attendait à ce niveau cette saison, et il représente un avenir intéressant du côté de la capitale fédérale.

- La déception de la saison: l'extra sportif autour de l'équipe

Une fois n'est pas coutume, ce n'est pas un joueur qui est la déception de cette catégorie. Bien que l'équipe peine sur la glace, c'est surtout la gestion de l'équipe administrativement qui pose question. Alors que le propriétaire est embourbé dans des procédures judiciaires avec d'anciens partenaires commerciaux, l'équipe à subit le scandale du "ubergate" où des joueurs ont été enregistrer en train de critiquer vertement un entraîneur adjoint. Quoi qu'il en soit, après les problèmes entourant Karlsson et Hoffman, l'équipe continue à alimenter la rubrique "ragot" de la ligue, et cela n'est pas favorable à une reconstruction positive.

- L’objectif de la fin de saison 2018/2019

Grâce au génie de Pierre Dorion sur ce coup, les Sénateurs ne sont plus maîtres de leur choix au repêchage, propriété de Colorado. Ils vont donc devoir miser sur les éléments déjà présents dans l'équipe pour reconstruire. Avec Matt Duchene, mais également Mark Stone en fin de contrat avec l'équipe cette saison, Ottawa risque d'être très actif sur le marché des transactions lors de la date limite des échanges. Si l'équipe continue à perdre de la sorte, les deux joueurs seront vraisemblablement échangés contre des espoirs et des actifs pour le futur. Sinon il faudra penser à prolonger rapidement les deux joueurs, pour ne pas les voir partir librement en fin de saison. Ce qui est sûr c'est que si les deux joueurs testent le marché des agents libres à l'été, ils vont assurément trouver une meilleure situation ailleurs.
Sur le plan sportif, l'équipe doit continuer à développer ses jeunes, et pour cela continuer à leur faire confiance. En défense avec Maxime Lajoie ou en attaque avec Brady Tkachuk, l'équipe dispose d'élément intéressant pour la reconstruction, encore faut-il ne pas massacrer leur confiance par une fin de saison affreuse.

- Les statistiques de l'équipe:


L'équipe est actuellement l'une des meilleures équipes de la ligue offensivement. Avec Matt Duchene, Mark Stone et Thomas Chabot ayant tous des moyennes de points par match supérieur à 1, l'équipe prouve qu'elle est capable de se montrer offensivement. Elle a présentement 9 joueurs au-dessus des 20 points, et fait partie des leaders de la ligue dans cette catégorie. Cependant, l'inefficacité de son jeu défensif, ainsi que des gardiens un peu chancelants ne l'aide pas à remporter des rencontres. Avec un Andersson légèrement au-dessus de 0.900 de pourcentage d'arrêt, l'équipe n'a que peu de chances de finir la saison en beauté.

- Les autres aperçus de la mi-saison :

- Kings de Los Angeles, vers la fin de la royauté ? (1/31)

0
  

Commentaires

Tu souhaites participer à cette discussion?!? Rejoins dès maintenant la communauté de TSLH!


Rejoindre la communauté  -  Les avantages de devenir membre

OU

Si vous possédez déjà un compte sur TSLH, assurez-vous que l'email du compte est le même que de celui de votre compte Facebook.


S'adresser à un ou des utilisateur(s)

Commentaire
 
Tu souhaites écrire sur le monde du hockey?!? Rejoins dès maintenant notre équipe de collaborateurs!
Ça m'intéresse!
Nombre de réponses : 3
#128071

Lpck7540
@Ced244

C?est pas les propriétaires qui voulait Duchesne eux ils voulait juste se débarrasser de Turris pas eux qui ont arrangé cette échange. Alors dans cette histoire la les deux côtés ont été con.

5.Janvier.2019 - 15:05   
   +1  
#128065

atoune.arnold-turnani
@Ced244 effectivement, mais quand on accepte un poste où on est pas maître de ses décisions, autant ne pas rester en fonction ...

5.Janvier.2019 - 11:29   
   0  
#128064

Ced244
J'aime pas qu'on blame Dorion pour l'échange Duchene, alors que l'échange venait des proprietaires...

5.Janvier.2019 - 10:24   
   0  

SÉNATEURS D'OTTAWA - 2019-2020

28 contrats à échéances au 2020-06-21.
13 joueurs autonomes au 2020-06-21.
15 joueurs autonomes avec restriction au 2020-06-21.
Dirigé par monsieur Pierre Dorion



CONTRAT À ÉCHÉANCE POUR LA SAISON 2019-2020

 [R] - Ryan Callahan 5,8$ M 2014-2020 JA
 [G] - Craig Anderson 4,75$ M 2018-2020 JA
 [L] - Clarke MacArthur 4,65$ M 2015-2020 JA
 [C] - Artem Anisimov 4,55$ M 2015-2020 JA
 [C] - Vladislav Namestnikov 4$ M 2018-2020 JAR
 [L] - Mikkel Boedker 4$ M 2016-2020 JA
 [D] - Ron Hainsey 3,5$ M 2019-2020 JA
 [C] - Jean-Gabriel Pageau 3,1$ M 2017-2020 JA
 [C] - Chris Tierney 2,94$ M 2018-2020 JAR
 [RW] - Connor Brown 2,1$ M 2017-2020 JAR
 [LW] - Anthony Duclair 1,65$ M 2019-2020 JAR
 [D] - Mark Borowiecki 1,2$ M 2018-2020 JA
 [G] - Joel Daccord 0,93$ M 2018-2020 JAR
 [RW] - Max Veronneau 0,93$ M 2018-2020 JAR
 [D] - Dylan DeMelo 0,9$ M 2018-2020 JA
 [C] - Logan Brown 0,89$ M 2017-2020 JAR
 [C] - Tyler Ennis 0,8$ M 2019-2020 JA
 [D] - Cody Goloubef 0,8$ M 2019-2020 JA
 [LW] - Alex Formenton 0,78$ M 2017-2020 JAR
 [C] - JC Beaudin 0,77$ M 2017-2020 JAR
 [LW] - Rudolfs Balcers 0,76$ M 2017-2020 JAR
 [D] - Christian Jaros 0,76$ M 2017-2020 JAR
 [C] - Nick Paul 0,75$ M 2019-2020 JAR
 [C] - Filip Chlapik 0,73$ M 2017-2020 JAR
 [RW] - Jack Rodewald 0,73$ M 2019-2020 JAR
 [D] - Andreas Englund 0,7$ M 2019-2020 JAR
 [LW] - Morgan Klimchuk 0,7$ M 2019-2020 JA
 [RW] - Scott Sabourin 0,7$ M 2019-2020 JA


DATES IMPORTANTES SAISON 2019-2020

Début de la saison : 2019-10-02
Fin de la saison : 2020-04-04
Date limite des transactions : 2020-02-23
Début du marché des agents libres : 2020-06-21



MASSE SALARIALE POUR LA SAISON 2019-2020

Plancher salarial : 60,2 $ M
Plafond salarial : 81,5 $ M



EN VRAC

Réseaux sociaux