Javascript doit etre activé dans votre navigateur pour accéder a www.toutsurlehockey.com
Fermer

Publié par mat.para  -  8.Août.2018 - 10:16
2250 
 

Un Québécois comme gardien d'avenir chez les Oilers d'Edmonton?

EDM.jpg
L'an dernier, la saison de misère qu'ont connu les Oilers a installé un bon doute sur la qualité des effectifs entre les deux poteaux. Après avoir affiché des chiffres dignes d'un candidat au Vézina en 2016-2017, Cam Talbot a complètement flanché l'an dernier, terminant la campagne avec une moyenne de buts supérieure à 3. Lors des derniers repêchages, les Oilers ont toutefois démontré que l'organisation doit penser à l'avenir dans le filet, puisque avec Al Montoya (33 ans) et Mikko Koskinen (30 ans) qui se battront pour le poste d'auxiliaire l'an prochain, ce n'est pas exactement la profondeur espérée à cette position.

C'est pourquoi la sélection d'Olivier Rodrigue au deuxième tour prend tout son sens. Encore très jeune pour aspirer à graduer en LNH à court terme, il n'en demeure pas moins que le Québécois est une pièce maîtresse du pipeline des Oilers. Présentement, il est le seul qui peut aspirer à de grandes responsabilités, puisque les espoirs à cette position sont quasi inexistants. Seuls Stuart Skinner et Dylan Wells demeurent de bons projets, mais Rodrigue part déjà avec une avance, et ce, à seulement 18 ans. Bruce McCurdy, du Edmonton Journal, abonde d'ailleurs en ce sens tout en relatant d'excellentes analyses de recruteur notoire.

Il en ressort notamment qu'il ne faut pas se fier au gabarit de Rodrigue, «puisque son agressivité, sa capacité à contrôler les rebonds, son poteaux-à-poteaux et sa rapidité font de lui un gardien très dominant.» Sa présence au World Junior Summer Showcase n'a fait que confirmé cette évaluation faite par Steve Kournianos. D'ici quatre à cinq ans, Olivier Rodrigue pourrait-il devenir le visage masqué partant pour la formation des Oilers d'Edmonton à moyen terme ? Il est encore très tôt pour l'affirmer hors de tout doute, car le développement d'un gardien est non seulement imprévisible, mais également beaucoup plus long que celui d'un joueur. Il demeure toutefois un espoir de haute qualité pour l'organisation peu de temps déjà après sa sélection.


+1
  
Tags : Oilers Rodrigue 

Commentaires

Tu souhaites participer à cette discussion?!? Rejoins dès maintenant la communauté de TSLH!


Rejoindre la communauté  -  Les avantages de devenir membre

OU

Si vous possédez déjà un compte sur TSLH, assurez-vous que l'email du compte est le même que de celui de votre compte Facebook.


S'adresser à un ou des utilisateur(s)

Commentaire
 
Tu souhaites écrire sur le monde du hockey?!? Rejoins dès maintenant notre équipe de collaborateurs!
Ça m'intéresse!
Nombre de réponses : 4
#125605

Lpck7540
@Djbigkane

Complètement fous se que Edmonton donnerait

9.Août.2018 - 17:06   
   0  
#125604

Supersim777
Wow on reçoit presque le club de Edmonton au complet, pour nous ça nous avantage pas mal mais Edmonton je ne crois pas qu'ils diraient oui.

9.Août.2018 - 09:46   
   0  
#125601

Djbigkane
@Hash1979

Je pense entièrement de ton côté. Et voilà pourquoi Montréal et les Oilers devrait négocier ensemble.

Price Pacioretty Vs RNH, Puljujarvi 1er choix Talbot Nurse 2e choix

9.Août.2018 - 02:47   
   -2  
#125598

Hash1979
La position de gardien des Oilers doit être renforcée bien avant 4a 5 ans
Pcq si c'est aussi long des bon joueur vont préférer aller ailleurs

8.Août.2018 - 18:14   
   0  

OILERS D'EDMONTON - 2018-2019

12 contrats à échéances au 2019-07-01.
9 joueurs autonomes au 2019-07-01.
3 joueurs autonomes avec restriction au 2019-07-01.
Dirigé par monsieur Peter Chiarelli



CONTRAT À ÉCHÉANCE POUR LA SAISON 2018-2019

 [D] - Mark Fayne 3,63$ M 2014-2018 JA
 [C] - Michael Cammalleri 1$ M 2017-2018 JA
 [D] - Yohann Auvitu 0,7$ M 2017-2018 JA


DATES IMPORTANTES SAISON 2018-2019

Début de la saison : 2018-10-03
Fin de la saison : 2019-04-08
Date limite des transactions : 2018-02-25
Début du marché des agents libres : 2019-07-01



MASSE SALARIALE POUR LA SAISON 2018-2019

Plancher salarial : 58.8 $ M
Plafond salarial : 79.5 $ M



EN VRAC

Réseaux sociaux