Javascript doit etre activé dans votre navigateur pour accéder a www.toutsurlehockey.com
Fermer

Publié par mat.para  -  27.Juillet.2018 - 08:49
1938 
 

Les Oilers d'Edmonton ont encore pleine confiance en Jesse Puljujarvi

EDM.jpg
Photo par Oonanur ©
Lorsqu'on repêche un espoir au sein du top 5 de la première ronde, on s'attend régulièrement à obtenir un rendement presque immédiat dans le grand club. Malheureusement, le développement des jeunes joueurs est propre à chaque organisation et la réalité veut qu'on ne sait pas vraiment quand la fameuse «breakout season» surviendra pour une grande partie de ces espoirs. Jesse Puljujarvi est un bon exemple de dévloppement plus lent, puisque le jeune attaquant évoluait en Finlande avant de se rapporter à l'organisation qui l'a sélectionné en 2016.

Après des débuts plus monotones chez les Oilers, Puljujarvi a vu plus de temps en LAH à sa première campagne. Il a progressé nettement, mais ce n'était pas suffisant pour la formation de l'Alberta, qui souhaitait que le Suédois/Finlandais travaille sur son jeu défensif. L'an dernier, il conclut la saison avec 20 points en 65 matchs, inscrivant notamment 12 buts. Pour la campagne qui approche, Todd McLellan s'est montré très clair lors d'une entrevue avec l'Edmonton Journal:

«Sa fin de saison l'an dernier démontre qu'il est encore jeune. Mais nous, on a voulu le pousser rapidement. Nous sommes peut-être allés trop rapidement avec lui en pensant qu'il était prêt. Et à certains moments l'an dernier, il a démontré qu'il l'était. Par contre, il est encore très jeune. Il est mature en dehors et sur la patinoire et présentement, nous avons un beau diamant à polir en lui. Il apprendra à produire sur une base constante avec le temps, j'en suis convaincu.»

Évidemment, le contraire aurait été étonnant. Abandonner le projet auprès d'un joueur de 20 ans, on ne voit pas cela souvent. Le cas de Jesse Puljujarvi n'est pas nouveau, cela arrive très souvent que l'on doit user de patience envers de jeunes espoirs. Malheureusement, certaines organisations et certains partisans veulent parfois des résultats trop rapidement. Or, il n'y a rien de mal à patienter deux ans pour que le jeune trouve ses repères, pour ensuite fournir une offensive plus qu'intéressante pendant près de 10 ans.

Si l'on s'attends toujours à ce que les joueurs performent comme McDavid, Matthews et compagnie, on risque d'être déçu. La patience est régulièrement de mise et c'est ce que les Oilers emprunteront comme chemin avec leur jeune homme de 20 ans, qui risque tout de même de passer la saison complète en LNH.

Jesse Puljujarvi - (RW) - EDM - [ 20 ans ]

Saison EQ PJ B P PTS MoyPts/
match
Minus Salaire moyen
2017-2018 EDM 65 12 8 20 0.31 -1 0,725$ M
2016-2017 EDM 28 1 7 8 0.29 +5 0,725$ M

Statistiques générées le 2018-08-01 11:39:33


+1
  
Tags : Puljujarvi Oilers 

DERNIÈRES COMMENTÉES


Commentaires

Tu souhaites participer à cette discussion?!? Rejoins dès maintenant la communauté de TSLH!


Rejoindre la communauté  -  Les avantages de devenir membre

OU

Si vous possédez déjà un compte sur TSLH, assurez-vous que l'email du compte est le même que de celui de votre compte Facebook.


S'adresser à un ou des utilisateur(s)

Commentaire
 
Tu souhaites écrire sur le monde du hockey?!? Rejoins dès maintenant notre équipe de collaborateurs!
Ça m'intéresse!

Réseaux sociaux