Javascript doit etre activé dans votre navigateur pour accéder a www.toutsurlehockey.com
Fermer

Publié par spectre73  -  10.Juillet.2018 - 10:09
4751 
 

Un discours bien différent de Geoff Molson

MTL.jpg
Le journaliste de "The Gazette", Brendan Kelly s'est entretenu exclusivement avec le grand patron du Canadien de Montréal, Geoff Molson cette semaine. Cette entrevue fait évidemment suite aux "changements" qui sont survenus dans la formation et à l'annonce de la blessure à long terme de Shea Weber et il a été précisément question de ces 2 sujets lors de l'entrevue.




"Nous n'étions pas prêts"

Voilà la réponse de monsieur Molson à la question de Kelly sur les critiques alentour du moment de l'annonce de la blessure de Weber. La chirurgie du genou du grand défenseur de 32 ans a été faite le 19 juin dernier, mais la nouvelle est sortie jeudi dernier, soit le 5 juillet.

"Nous n'étions simplement pas prêts à l'annoncer. Nous devions composer surtout avec la famille Weber pour vérifier avec eux comment et quand l'annoncer. Nous aurions pu l'annoncer plus tard également, car Marc travaillait sur le repêchage et sur la possible signature d'agent libre sans restriction et actuellement, il travaille toujours là-dessus. C'est une grosse période pour nous."

Brendan Kelly est tout de même revenu à la charge arguant le fait de la transparence qui a été évoqué par Molson lui-même lors de sa conférence de presse de fin de saison en avril dernier.

"Nous n'étions vraiment pas prêts à l'annoncer, vraiment. En ce qui me concerne, c'est de la transparence et moi-même je ne connaissais pas la date de retour de Shea, 48h avant que la nouvelle ne soit révélée. Sachez qu'aucune organisation, publique ou privée, ne dévoile tout à tout le monde. Il doit y avoir des secrets commerciaux, mais en ce qui nous concerne, nous avons une équipe à bâtir et des matchs à remporter."

"Je suis excité pour le futur"

L'autre sujet de l'heure chez le Canadien de Montréal, c'est la quasi-absence de changement dans l'équipe. Outre la transaction Galchenyuk-Domi, Marc Bergevin s'est contenté d'amener quelques pièces de second ordre comme Plekanec, Armia et Peca, mais n'a rien fait de significatif jusqu'à maintenant. On demande donc à Molson de commenter les récentes décisions de son directeur général en mentionnant que l'équipe n'est pas considérée comme étant meilleure et qu'elle est peut-être même considérée comme étant pire.

Molson a indiqué qu'il n'était pas d'accord en disant que l'équipe s'est améliorée. Il se dit excité du futur de l'organisation, tout en mentionnant qu'il ne savait pas si cette année en serait une bonne. Selon lui, nous avons un bon noyau mélangé de bons jeunes et de bons vétérans et le repêchage des dernières années a été très bon. Les changements ont été bons cet été et particulièrement du côté du personnel d'entraîneur dont l'embauche de Joël Bouchard (à Laval), Dominic Ducharme et Luke Richardson est vue d'un très bon œil par le propriétaire.

Retour à la conférence du 9 avril

Le point le plus intéressant de cette entrevue fut le moment ou Brendan Kelly est revenu sur la conférence de presse du 9 avril en citant les paroles de Molson. "Le vrai message, c'est que nous n'étions pas suffisamment bons et nous devrons être meilleurs. Et des changements surviendront...Marc et moi on est complètement d'accord avec ça. Le moment est venu maintenant."

Le message de Molson a subitement changé lors de l'entrevue alors que le manitou du CH a spécifié qu'il n'a pas dit que ça se ferait maintenant. Il aurait dit qu'ils allaient faire des changements et qu'ils allaient ajuster leur approche et c'est ce qu'ils ont fait. Ils ont fait ces changements et selon lui, d'autres devraient survenir.

Le mot qu'on ne doit pas prononcer

Reconstruction.

On lui a posé directement la question comme ce fut le cas auprès de Bergevin la semaine dernière et la réponse fut la même.

"Je n'aime pas ce mot. Je crois que nous avons une bonne équipe et nous tentons de bâtir par le repêchage beaucoup plus que par les années passées. Nous avons un bon groupe de joueur et nous travaillerons pour devenir meilleurs et c'est le minimum requis. Nous nous efforcerons de nous qualifier en séries éliminatoires et nous ferons en sorte de ne pas connaître une saison comme l'an dernier."

Donc pour la 2e fois en 2 semaines, on nous répond que le Canadien n'est pas en reconstruction et que l'objectif ultime l'an prochain, à l'instar de toutes les autres depuis près de 3 décennies, ce sera de tenter de se qualifier en séries éliminatoires, plutôt que de viser la coupe Stanley.

À quoi doit-on s'attendre dans ce cas?

On nous dit que d'autres changements peuvent survenir d'ici au début de la saison et ce serait normal puisqu'il reste plus de 80 jours d'attente. Néanmoins, on perd en production offensive et on perd notre pilier défensif sans le remplacer, donc ne peut faire autrement que d'envisager une saison difficile pour le Canadien, mais il y a du positif.

La perte de Weber servira à des jeunes comme Noah Juulsen et Victor Mete qui devront avoir progressé depuis l'an dernier et peut-être qu'un Jesperi Kotkaniemi saura causer une surprise à l'attaque? Ce qu'on semble nous dire, c'est qu'on y va avec les jeunes, donc on pourrait voir quelques recrus se greffer au noyau de joueur cet automne. Ce serait au moins intéressant de pouvoir évaluer le potentiel de ces jeunes même si la saison s'annonce difficile.

+2
  

Commentaires

Tu souhaites participer à cette discussion?!? Rejoins dès maintenant la communauté de TSLH!


Rejoindre la communauté  -  Les avantages de devenir membre

OU

Si vous possédez déjà un compte sur TSLH, assurez-vous que l'email du compte est le même que de celui de votre compte Facebook.


S'adresser à un ou des utilisateur(s)

Commentaire
 
Tu souhaites écrire sur le monde du hockey?!? Rejoins dès maintenant notre équipe de collaborateurs!
Ça m'intéresse!
Nombre de réponses : 7
#125281

ErdqScooby
Molson devrait se retirer du poste Directeur Hockey et laisser sa a une personne d'expérience du style comme a Toronto. Ensuite tu met Julien dehors et tu nomme Kirk Muller et Ducharme Co coach. Kirk prend la plus part du stress comme il a déja l'expérience avec son passage en Caroline pendant que Ducharme apprend et devienne notre coach a temps plein.

Qu'on laisse MB en temps que DG pour le moment, et qu'il s'occupe des petites transaction puisque c'est sa force ex: Dale Weise, Danault, Armia, Byron etc. Et le Directeur Hockey s'occupe des plus gros dossier ex: échanger Oui ou Non Pacioretty / Weber / Price etc.

Et puis il ne faut pas aller en série cette année Ni l'année suivante ! c'est l'année de Jack Hughes et Alexis LaFrenière ! Il faudrait se plasser en sorte de pouvoir avoir de bonne chance dans la loto et possiblement se préparer pour échanger advenant qu'on ne gagne pas la loto pour avoir un de ces deux personnes voir les deux. Avec Jack Hughes comme premier centre, Kotkaniemi le deuxième et Poehling le troisième nous serions bien batit a cette position. Sa c'est sans parler des Jakes Evans et Will Bitten qui pourrait fortement nous surprendre.

11.Juillet.2018 - 12:24   
   +1  
#125273

Dgamateur
M. Molson aurait été mieux de ne pas faire d'entrevue ça ressemble à la déclaration de Marc Bergevin que la défensive était améliorée pour la saison 2017-18.

11.Juillet.2018 - 08:00   
   0  
#125272

Dgamateur
La valeur de Pacioretty a diminué, celle de Price et Weber a surement fait de même.
La crédibilité de Marc Bergevin et Geoff Molson en a pris un coup.
Espérons un bon début de saison pour échanger les joueurs de plus de 30 ans et ensuite reconstruire le plus rapidement possible. Tout cela est dû à l'évaluation de M.Molson de son équipe de direction quand il a octroyer un nouveau contrat à Marc Bergevin après un fulgurant début de saison.
Une question se pose et c'est celle-ci: Michel Therrien était-il celui qui faisait performer ses joueurs au delà de leurs potentiel. Exemple: Dale Weiss etc...
Depuis l'arrivée de Claude Julien la pression n'est pas sur lui mais sur ses joueurs contrairement qu'avec Michel Therrien la critique était sur lui.
un gros contrat pour le DG et un gros contrat pour un nouveau entraineur et on congédie l'ancien mais ça pas fonctionné le blâme ne va plus à Michel Therrien.
En avril dernier on a mis la cause sur l'attitude une vrai joke voyons qui est responsable de l'attitude c'est Bergevin et Julien.
Si on se base sur les changements depuis la fin de saison c'est Galchenyuk la cause.
Même si le Canadien a un bon début de saison il faut une reconstruction mais faudrait de la chance car Julien et Bergevin sont encore la mais ils ont peut-être changé leur attitude.

11.Juillet.2018 - 07:57   
   0  
#125268

recchi
On ne dépensera pas l'argent restant de la masse salarial pour compenser les pertes d'argents du Canadien dû au manque d'intérêt des partisans qui aura lieu cette année et tenter d'obtenir le meilleur choix de repêchage possible en alignant plus de défaite qu'en 2018 encore une fois pas de Weber , Price ne sera pas plus motivé que l'an dernier sans Galchenyuk et puis Pacioretty qui risque fort bien de partir contre des considérations futur rendu la aussi bien d'échanger également Price et Weber au cours de l'année et bâtir une équipe championne à long terme

10.Juillet.2018 - 22:44   
   +1  
#125248

Hash1979
Zzzzzzzzz zzzzzzzzzzzz

10.Juillet.2018 - 15:03   
   -1  
#125244

Erik_Le_Rouge
Un discours de politicien sans saveur et loader de mensonge

10.Juillet.2018 - 12:53   
   +1  
#125235

Dgamateur
M. Molson est le président c'est lui le patron et il évalue qu'il a une bonne équipe et que l'équipe est amélioré. Pour lui l'an passé est un accident de parcours.
Moi je ne suis pas d'accord le Canadien manque de talent et il doit reconstruire le plus rapidement possible. Oui le Canadien peu faire les séries avec une bonne performance de Carey Price et l'amélioration de quelques jeunes joueurs mais il manque de talent quand même et sera une équipe de milieu de peloton au meilleur. Vegas a réussi à construire une équipe avec plus de talent que le Canadien en une saison. Nous les partisans nous pensons à la performance sur la glace pas à la performance monétaire ce doit être la raison que l'évaluation est différente.
Svp faire comme Toronto depuis l'arrivée de Brendan Shanahan au poste de Président il y a eu de l'amélioration à tous les ans.
Il est bizarre pour le Canadien de refaire les mêmes actions et penser que le résultat va être différent.
Pourquoi le Canadien n'est pas une destination intéressante pour les joueurs
autonomes c'est que l'évaluation du Canadien est dans les moins bonnes équipes de la ligue.Toronto est devenu une destination intéressante ce qui n'était pas le cas avant la reconstruction.
La direction c'est M. Molson et il est satisfait($$$).
Pourquoi le marché de Toronto devient intéressant même si le marché des médias est semblable à Montréal (car il y a du talent) .
Le pire c'est que le Canadien va surement faire mieux que l'an passé il va finir au milieu du classement. À quand un joueur concession offensif?
Pourtant les équipes qui gagnent la Coupe Stanley ont une ligne de centre avec beaucoup de talent. Comment un Président peut être satisfait avec la ligne de centre du Canadien. Plekanec a été signé comme agent libre tout une signature je crois qu'il faisait parti du Canadien jusqu'en février l'an passé quand le Canadien a fini 27 ième et quand il a quitté le Canadien on a senti le Canadien s'amélioré.

10.Juillet.2018 - 11:01   
   +3  

Réseaux sociaux