Javascript doit etre activé dans votre navigateur pour accéder a www.toutsurlehockey.com
Fermer

Publié par mat.para  -  4.Mars.2018 - 08:36
1621 
 

Décompte | Une saison des plus impressionnantes en terme de guigne de deuxième année

NHL.jpg
Photo par Michael Barera ©
L'an dernier, un grand total de 60 joueurs ont disputé plus de 45 matchs en LNH à leur saison recrue. C'est énorme comparativement aux années précédentes. En guise d'exemple, on n'en comptait que 41 joueurs en 2014-2015 qui ont atteint ce plateau en tant que recrue et 48 l'année suivante. En tête de liste pour la saison 2016-2017, on retrouvait de grosses pointures comme Auston Matthews et Patrik Laine. De nombreuses surprises ont toutefois figuré au sein des meilleures recrues l'an dernier. Malheureusement, lorsqu'on parle de saison recrue, on se doit d'aborder le sujet de la guigne de la deuxième saison.

Habituellement, on constate une baisse de production chez plusieurs joueurs qui en sont à leur deuxième année dans la LNH. Or, cette saison, on ne compte seulement que neuf joueurs atteints de cette «maladie» sur un échantillon de 42 recrues ayant disputé plus de 60 matchs l'an dernier. Un ratio des plus étonnants d'autant plus que la différence entre les deux moyennes de points par match n'est pas astronomique. C'est donc dire que d'ici la fin de la saison, on pourrait avoir un nombre très bas de joueurs atteints de la guigne de la deuxième année. Voici donc un décompte des neuf joueurs atteints de cette guigne jusqu'ici, une situation qui pourrait se modifier d'ici la conclusion de la présente campagne.

JoueurMoy. pt/partie 2016-2017Moy pt/partie 2017-2018Baisse
Troy Stecher0,340,17-0,17
Scott Wilson0,330,19-0,14
Zach Werenski0,600,47-0,13
Artturi Lehkonen0,380,26-0,12
Connor Brown0,430,35-0,08
Jimmy vesey0,330,3-0,03
Devin Shore0,400,38-0,02
William Nylander 0,750,73-0,02
Patrik Laine 0,870,86-0,01


Faits à observer

- Les baisses sont si peu significative qu'en une seule soirée, plusieurs de ces joueurs peuvent se sortir du «sophomore slump».

- On ne compte peu de joueurs qui opèrent au sein d'un premier trio dans cet échantillon.

- Sur 17 recrues qui ont obtenu plus de 30 points l'an dernier, seulement trois voient leur production baisser quelque peu cette année (Shore, Werenski et Brown.) C'est donc dire que l'an dernier, plusieurs recrues ont connu de bonnes saisons et ces joueurs continuent de monter les attentes à leur égard cette année.


0
  
Tags : Sophomore Recrues LNH 

Commentaires

Tu souhaites participer à cette discussion?!? Rejoins dès maintenant la communauté de TSLH!


Rejoindre la communauté  -  Les avantages de devenir membre

OU

Si vous possédez déjà un compte sur TSLH, assurez-vous que l'email du compte est le même que de celui de votre compte Facebook.


S'adresser à un ou des utilisateur(s)

Commentaire
 
Tu souhaites écrire sur le monde du hockey?!? Rejoins dès maintenant notre équipe de collaborateurs!
Ça m'intéresse!