Javascript doit etre activé dans votre navigateur pour accéder a www.toutsurlehockey.com
Fermer

Publié par Nitram316  -  28.Décembre.2017 - 09:33
732 
 

Opinion : Bilan santé 2012-2017 : Toujours à l’urgence pour le CH !

MTL.jpg
La direction à une fois de plus, maintenu la tradition des dernières décennies malgré l’entrée en poste frénétique en 2012 de Marc Bergevin. L’organisation a continuée de ‘’patcher’’ les trous dans l’alignement avec des vétérans honorables aux impacts limités et des illusions de grands espoirs aux grands honneurs. Toutefois, le manque de jeune talent brut du CH aurait pu être régler à la source par la direction en fondant sa construction avec des tops 5 choix pour venir assister à court voir moyen terme quelques bons jeunes déjà en place. Dès son arrivée en poste, le point tournant de l’ère Bergevin s’est joué.

En 2012 à son arrivée, tout était là pour y aller… Il avait Price (25 ans), Pacioretti (23 ans), Subban (23 ans) et Gallagher (20 ans) comme jeunes prometteurs. Ils allaient atteindre leur ‘’prime’’ dans 3 à 5 ans environ. De plus ils avaient le choix de garder un ou deux bons vétérans clés pour entourer les jeunes et monnayer les autres. Avec un alignement très jeune, le plancher du classement aurait été une alternative plausible et normale. Au lieu de ça, ils ont fini relativement haut en saison pour décevoir en séries n’ayant pas une équipe du calibre des puissances de la ligue. Il s’en suit de 2013 à 2015, des choix comme Mc Carron 25e en 2013, Scherbak 26e en 2014 et Juulsen 26e en 2015. Des choix légitimes à cette époque à ces rangs tardifs. Force est de constaté en 2017, que ce ne sera pas à tout casser pour ces trois premiers choix dans la LNH, et c’est normal, il est beaucoup plus difficile de viser juste à ces rangs.

Qu’en serait-il si Bergevin aurait présenté en 2012 le plan suivant aux partisans?

‘’Quand je compare notre club aux puissances de la LNH j’en viens à deux conclusions, on n’est pas compétitif pour l’instant et les meilleurs sont tous passés par le chemin que je vais vous proposer. ‘’

Sans le dire directement, car on ne peut pas dire qu’on veut finir dans la cave, les gens sont assez intelligent pour comprendre que trader les vétérans et faire jouer plus de jeunes allait probablement assurer des tops choix pour quelques années. ‘’Ce n’est pas un plan de quinquennal que je vous propose, mais un plan de 15 ans en 2 phases… Investir 3 pour en profiter 12 minimum!’’

Si tel aurait été le cas, le CH aurait dans son alignement présentement 2 à 4 de ces jeunes :
2013 : MacKinnon - Barkov- Jones – Monahan – Ristolainen – Wennberg – Mantha - Morissey
2014 : Ekblad – Draisatl – Nylander – Ehlers – Larkin - Pastrnak
2015 : McDavid – Eichel - Werenski – Marner – Provorov - Rantanen – Hanifin

Et je ne compte pas 2016 avec Matthews-Laine-Keller-Tkachuk principalement car en 2016, le CH aurait commencé à être durablement compétitif.

Imaginez Jones, Nylander et Barkov avec le CH? C’est une combinaison parmi tant d’autres qui aurait pu être pour démarrer la saison 2015-2016. Avec Price (28), Pacioretti (26), Subban (26), Gallagher (23) et Galchenyuk (21), ajouter ces trois top prospect, là le CH aurait été en voiture dès 2015 et y’aurait un emploi long terme garanti pour un Dg. tout simplement responsable et courageux. Et oui Subban! Si le CH avait fait ce détour plein de jeunesse, l’échange de Weber n’aurait pas été dans les paquetages. Il ne faut pas oublier aussi que des vétérans comme Plekanec aurait fait économiser un 6M$ quelques années sur la masse soit pour payer les jeunes à leur second contrat ou aller chercher un bon UFA à la limite.

La direction du CH a manqué le train il y a 5 ans et là, ça déraille. Commencer la construction maintenant ? Poursuivre dans le même moule et d’y aller encore pour les séries cette année? Telle est la question du temps des fêtes pour la direction. Dans 3 ans, le noyau sera dans la trentaine et aura encore quelques bonnes années Toutefois, rien ne remplacera le RV manqué de 2012 et des joueurs de concession comme McDavid et Matthews, loin d’être garanti qu’il y en a les prochaines années.
La morale de l’histoire ? En 2017, le CH a un club sans punch à l’attaque, un seul voir deux défenseurs top 4 et un de meilleurs gardiens au monde. À force de mettre des ''plasters sur les bobos'', ça c’est infecté solide, le chirurgien ainsi que les patients sont dans le trouble… et y’a pas de remède miracle! Un seul est efficace et reconnu, mais le traitement n’a pas des résultats instantanés…

+2
  

DERNIÈRES COMMENTÉES


Commentaires

Tu souhaites participer à cette discussion?!? Rejoins dès maintenant la communauté de TSLH!


Rejoindre la communauté  -  Les avantages de devenir membre

OU

Si vous possédez déjà un compte sur TSLH, assurez-vous que l'email du compte est le même que de celui de votre compte Facebook.


S'adresser à un ou des utilisateur(s)

Commentaire
 
Tu souhaites écrire sur le monde du hockey?!? Rejoins dès maintenant notre équipe de collaborateurs!
Ça m'intéresse!
Nombre de réponses : 6
#119957

Red
Le destin de Tampa Bay me fait quelque pensée à celui de Detroit à la fin des années 80.
2 joueurs draftés dans les hauteurs : Yzerman (4ème en 1983) et Primeau (3ème en 1990) pour récupérer Shanahan en retour.
Couplé à des vols de la Draft : Fedorov (74), Kozlov (45), Lidstrom (53), Konstantinov (221), et voici une décennie d'assurer!!!

30.Décembre.2017 - 03:55   
   +1  
#119955

Nitram316
MTL et TBL c'est deux mondes en effet! Tampa a croupi dans les bas fonds et ils ont drafté leur deux premiers joueur de concession post ère St-Louis en Stamkos et Hedman. Jumeler a ca des choix douteux et des vols à la Kucherov, Johnson, Palat et les voies sont ensoleillées pour le lightning. À MTL, peu de bas fonds donc peu de joueurs concessions. Des choix plus lointains qui sont souvent plus des coups de dès que dans le top 5 ou les probabilités sont meilleures. Deux visions opposées complètement tout comme les résultats pour l'horizon 10 ans..

30.Décembre.2017 - 01:14   
   0  
#119943

thusk-
@Red

Tu pourrais faire la même chose avec tout les club avec les choix qu'ils ont rater... exemple Tampa qui est pour moi l'exemple à prendre en terme recrutement

2012 : koekkoek a place de forsberg
2013 :Drouin à la place de Jones
2014 : Deangelo a la place de pastrnak ou fabbri
2015 stephens au lieu de aho

C'est pas mieux que le CH. Le repechage ce n'est pas seulement la première round et quand tu liquide tes autres choix surtout en 2e round qui souvent les belles surprises viennent de là, ben tu te tire dans le pied. Si ce serait juste la première round, tampa serait très loin de la meilleur équipe de la ligue. C'est bien choisir et surtout bien developper en prenant les bonnes decision concernant les joueurs.

29.Décembre.2017 - 15:48   
   0  
#119933

Benoy78
2012, trop pressé de renouer avec le succès, le CH à sauté des étapes. Le CH aurait dû garder Cunnyworth pour la reconstruction et lui dire d'apprendre le francais durant l'été, comme Crawford et les Nordiques en 1995. Ils auraient dû également, laisser Galchenuyk dans les mineures et dire au coach à Sarnia de le mettre au centre seulement. Le CH reconstruit pendant 3 ans et ensuite, Bergevin engage Therrien. Mais bon, trop de si, si, si.

Sinon, excellent texte! Rien à redire là-dessus!

Mais je ne peux pas croire que le CH et ses dirigeants n'aient pas un agenda secret pour le cas ou....la saison devrait être désastreuse et réaliser que cette équipe, maintenant à l'apogée, n'ira pas plus loin et que c'est un fiasco!

29.Décembre.2017 - 12:53   
   +1  
#119929

Red
Tu peux aussi prendre le problème autrement. Au vu de leur position à la Draft, qu'auraient ils pu prendre de mieux :
- 2013 : Theodore (D) au lieu de McCarron (RW/C)
- 2014 : Kempe (RW/LW) au lieu de Scherbak (RW/LW)
- 2015 : Aho (RW/LW) au lieu de Juulsen (D)
- 2016 : Sergashev...l'échanger prenait plus de sens avec la Draft de 2013!

Du coup, aujourd'hui :

TOP 6 offensif :
Aho - Galchenyuk - Shaw
Kempe - Drouin - Gallagher

TOP 4 défensif :
Theodore - Weber
Alzner - Petry

Price - Lindgren devant le filet

Pacioretty à échanger pour bonifier tout ça...une dernière année à la cave, une draft 2018 avec possible Dahlin, Zadina, Tkachuk ou Svechnikov!

Tout serait différent à mon goût?!

29.Décembre.2017 - 10:12   
   0  
#119923

alain.pomerleau
oui je vois comme toi, nous avons quelque bon jeune, Alors ne pas échanger Pacio, Weber, Pleky.

présentement les jours 2012 les Gallager, galcher 23 25ans est devenue ta base le reste échange les pour aller te renfloué.

Webber vaut un top 6 a l attaque entre 20 25ans certain et . Pacio au salaire qu il fait, vaut la meme chose que Duchesne
Pecky doit valeur un 2ièmes,

pour le pechage 2x first pick, 3x 2èmes quand meme une belle brochette de choix, et je met ca aux minimum.


29.Décembre.2017 - 00:10   
   0