Fermer

Publié par mat.para  -  22.Septembre.2017 - 08:17
3316  
 

À la loupe | Victor Mete peut-il réellement se tailler une place dans l'alignement des Canadiens dès cette saison?

MTL.jpg
Depuis le début du camp d'entraînement, deux noms reviennent constamment chez le Tricolore: Charles Hudon et Victor Mete. Si le premier risque fort bien de commencer la saison dans la grande ligue, on ne croyait pas s'attendre à un tel scénario de la part de Mete, qui n'a que 19 ans. Et pourquoi donc on entend parler de lui depuis l'ouverture du camp ? Outre son talent, c'est sa place aux côtés de Shea Weber qui a entamé le tout auprès des partisans et des médias. Au final, qui est ce Victor Mete et peut-il se frayer un chemin vers la brigade défensive du CH dès la saison à venir ?

Le fabuleux programme de développement des Knights

Mete, un choix de quatrième ronde des Canadiens en 2016, est un produit issu des Knights de London dans la OHL. Habituellement, cette formation junior produit de très bons joueurs en raison de la qualité de son développement. L'Ontarien affiche d'ailleurs une belle progression tout au long de ses trois dernières années juniors, passant graduellement de 23, à 38 à 44 points. Évidemment, le différentiel de Mete lors de ces trois campagnes est exceptionnel, mais étant donné que les Knights sont toujours dominants, on peut y mettre un petit bémol.

Ce n'est toutefois pas sans adversité que Mete s'est rendu là où il est présentement. Boudé l'an dernier par les bonzes d'Équipe Canada junior, il a redoublé d'efforts après cet échec pour se présenter au camp des recrues dans une forme sublime. Il se mérite maintenant une place avec Shea Weber à l'ouverture du camp officiel à Montréal. Qualifié de défenseur offensif, il est un excellent candidat en terme de relance d'attaque, un aspect intéressant au sein de la brigade actuelle du CH. Ceci dit, avec les performances qu'il offre actuellement, se taillera-t-il une place ?

Des tests ou une préparation ?

Avant même la tenue du camp d'entraînement, Claude Julien s'est montré très clair concernant les deux lacunes de la formation, soient de trouver un premier centre et de combler le vide aux côtés de Shea Weber. La stratégie à adopter était fort simple: faire des tests lors du camp pour ensuite décider du reste. Si l'allure des trios changeait soir après soir et pratique après pratique, on ne peut dire au niveau de l'accompagnateur de Weber.

Après trois matchs, on peut considérer que Drouin est très fort probablement le premier centre, puisque Danault ne semble pas en mesure de développer de chimie comme l'an dernier, du moins pour le moment. Au niveau de la défensive, on n'a utilisé que Mete aux côtés de Weber, soulevant ainsi des doutes à savoir s'il y a des tests effectués ou non.

Techniquement, Mete est d'âge junior encore et plusieurs mentionnent qu'une saison de plus en OHL ne ferait pas de tort, malgré son bon rendement actuel. Or, on le laisse patrouiller avec Weber à tout coup sans jamais essayer personne d'autre, comme un joueur qui risque de demeurer avec l'équipe par exemple. Au final, on risque d'assister à deux scénarios possibles: envoyer Mete dans le junior et recommencer les tests, mais cette fois, pendant la saison, ou bien garder Mete pendant quelques matchs dans la LNH avant de le renvoyer aux Knights. Pourraient-ils également le garder pour la saison complète ?

Actuellement, des défenseurs gauchers comme Mete, on en retrouve cinq autres (Alzner, Schlemko, Davidson, Benn et Morrow). Alors si le but est de jumeler un gaucher avec Weber (droitier), pourquoi ne pas utiliser un de ces cinq joueurs ? La réponse est simple: Alzner sera jumelé à Petry et les quatre autres ne bougent pas la rondelle aussi bien que Mete. Pas besoin de test, cela se voit tout de suite.

Au final, est-ce que Montréal place Weber avec Mete uniquement pour l'apprentissage de ce dernier ou le plan est de le garder pour la saison ? Si le plan est différent, le CH devra faire ses tests pendant la saison, ce qui n'est pas l'idéal. Le camp n'aura servi à rien si cette stratégie est adoptée, puisque la recherche de jumelage en défensive devra être recommencée. On a peut-être trouvé le joueur capable de patrouiller avec Weber, pourquoi ne pas le garder ? Même s'il n'a que 19 ans...



+4
  
Tags : Mete Montréal 

Commentaires

Tu souhaites participer à cette discussion?!? Rejoins dès maintenant la communauté de TSLH!


Rejoindre la communauté  -  Les avantages de devenir membre

OU

Si vous possédez déjà un compte sur TSLH, assurez-vous que l'email du compte est le même que de celui de votre compte Facebook.


S'adresser à un ou des utilisateur(s)

Commentaire
 
Tu souhaites écrire sur le monde du hockey?!? Rejoins dès maintenant notre équipe de collaborateurs!
Ça m'intéresse!
Nombre de réponses : 9
#117849

Djbigkane
Mete tant qu'à moi est le défenseur le plus régulier de tous ceux qui lute pour un poste en défensive. Et le faire jouer avec Weber lui donne confiance. Pour l'instant j'ai confiance en lui et si Schlemko n'est pas prêts pour débuté la saison allons y avec Mete.

Mete Weber
Alzner Petry
Schlemko Benn
7eStreit
8eGélinas

Jerabek doit aller jouer comme 1er ou 2e défenseur à Laval du moins une coupe de game. Mete peu jouer 9 matchs avant d'être retourner Junior donc sa laisse du temps à Jerabek.

Davidson lui est un 7e voir 8e défenseur. Morrow pour la ligue américaine.

Et si jamais on va chercher de l'aide extérieur pourquoi ne pas tenté le coup avec Alexander Edler à Vancouver. 5M$/an pour encore 2 ans

27.Septembre.2017 - 03:19   
   0  
Commentaire #117821 publié par @LudovickLespermelier

Ce commentaire a été évalué négativement par 7 membres. Il ne répond plus aux critères de base aux fins d'acceptation qui nécessite une évaluation supérieure à -5. Si vous souhaitez visionner celui-ci malgré tout, cliquez sur le symbole .
#117820

zetterberg40
Il a clairement été indiqué par la direction que Schlemko allait être testé a la gauche de Weber, que vous aimiez ce duo ou non. Vu sa blessure, l'équipe laisse une chance au jeune Mete de prendre confiance et de passer du temps de qualité au côté de Weber, qui soit dis en passant c'est amené a Montréal justement pour son leadership (élément qui fessait défaut a Subban).

S'il démontre qu'il peut amener de l'offensive, élément rare dans l'alignement actuel, je ne serais pas contre qu'il reste a Montréal, quitte a faire une alternance avec Streit pour les match sur la route. Mais dans la situation actuel je crois plutôt que les contrats des nombreux défenseurs déjà avec l'équipe vont prévaloir.

Et pour Jerabek, il va falloir du temps. Pour l'instant son jeu est très dur a évaluer, ses repères sur les glaces nord-américaine ne sont pas établis. Mais en date d'aujourd'hui je ne le vois absolument pas top 4 NHL.


24.Septembre.2017 - 11:21   
   -1  
#117819

Killz90
@Yan99 Je comprend pas ton evalution de Jerabek. Le gars a absolument rien fait depuis sont arrivé avec le CH. Pour moi presentement il est derriere Morrow et Gélinas et je suis persuadé que l'organisation en sont a la meme observation

23.Septembre.2017 - 12:07   
   0  
#117818

Yan99
Actuellement, ceux qui se battent à gauche pour un poste sont : Mete, Gélinas, Jerabek, Streit, Morrow et Schlemko qui est blessé. Il va sans dire que Streit est fini que sa signature reste un mystère aussi énorme que celui de la Caramilk car il n'y a AUCUNE chance que Julien emploi 7 défenseurs au cours d'un match. La liste descend donc à 4.

- Morrow à connu un match horrible face aux Devils, c'était pourrie. S'il y a bien un gars parmi les 4 qui n'a aucune chance de jouer avec Weber (à part si tout le monde se blesse), c'est lui. Faudrait qu'il s'améliore solidement pour y parvenir.

- Gélinas à démontrer de belle chose offensivement, mais il n'est pas le défenseur le plus mobile, ne monte pas la rondelle. Il est capable de faire une passe, mais son arme reste la même que Weber : son tir. À la gauche de Weber, il faut un gars mobile, qui peut moter le puck quand Weber lui refile la rondelle et qui a une bonne vision du jeu pour faire des passes, Gélinas ne peut faire ça. Du moins, il ne l'a pas réellement montré. De plus, il doit cruellement améliorer son aspect physique, il doit pousser les joueurs.

- Jerabek est potentiellement celui qui pourrait réellement assumer ce rôle sur le long terme. Il ne fait pas tellement mieux que Gélinas, mais il reste beaucoup plus mobile et offensif que lui. Il a connu de bons moments en KHL et c'est le temps d'adaptation à la LNH qui doit ce faire. On a déjà vu la différence entre le match contre Boston et celui des Devils.

Néanmoins, celui qui a montrer les plus beaux flash (mais dans un échantillon de temps plus petit) reste Mete. Son évaluation est beaucoup trop mince encore pour dire s'il peut assumer ce rôle, on va le savoir samedi, mais s'il connait un aussi bon match (ou tout du moins, ne fait pas pire que les autres mentionnés) il aura bel et bien sa chance.

22.Septembre.2017 - 19:19   
   +1  
#117817

laurent.houle
mete juulsen et bourque sont les meilleur espoirs offensif a la defense
bourque deja retrancher juulsen blessé reste mete alors jespere que lexperience avec weber va durer un bon moment

22.Septembre.2017 - 12:43   
   +4  
#117816

Supersim777
Il pourrait, mais jouer sur la première paire à 5 vs 5 avec Weber ce serait du suicide ! Le kid a seulement 19 ans et passer 25 minutes sur la glace contre les meilleurs trios adverses serait une trop grosse charge de travail. Il faut se rappeler qu'il a un petit gabarit, ce n'est pas un Brandon Carlo.

22.Septembre.2017 - 11:05   
   0  
#117815

thusk-
Le fait que le ch a peu de qualite comme defenseur gaucher pourrait permettre ca possible.est-ce par contre la meilleur aolution pour l'opimiser le niveau de mete, pas certain...

22.Septembre.2017 - 10:18   
   +1  
#117814

denis.larouche
Oui pourquoi pas !mes soyons prudent il n'a joué que 2 matchs pour l'instant. Demain à Ottawa on poura mieux évaluer sont jeux. N'oubliez pas qu'il n'a que 19 ans.

22.Septembre.2017 - 08:26   
   0  

CANADIENS DE MONTRÉAL - 2019-2020

13 contrats à échéances au 2020-06-21.
10 joueurs autonomes au 2020-06-21.
3 joueurs autonomes avec restriction au 2020-06-21.
Dirigé par monsieur Marc Bergevin



CONTRAT À ÉCHÉANCE POUR LA SAISON 2019-2020

 [C] - Max Domi 3,15$ M 2018-2020 JAR
 [R] - Dale Weise 2,35$ M 2016-2020 JA
 [G] - Keith Kinkaid 1,75$ M 2019-2020 JA
 [C] - Matthew Peca 1,3$ M 2018-2020 JA
 [C] - Nick Cousins 1$ M 2019-2020 JA
 [C] - Nate Thompson 1$ M 2019-2020 JA
 [D] - Noah Juulsen 0,86$ M 2017-2020 JAR
 [D] - Christian Folin 0,8$ M 2019-2020 JA
 [D] - Victor Mete 0,75$ M 2017-2020 JAR
 [C] - Philip Varone 0,7$ M 2019-2020 JA
 [D] - Gustav Olofsson 0,7$ M 2019-2020 JA
 [D] - Xavier Ouellet 0,7$ M 2019-2020 JA
 [RW] - Riley Barber 0,7$ M 2019-2020 JA


DATES IMPORTANTES SAISON 2019-2020

Début de la saison : 2019-10-02
Fin de la saison : 2020-04-04
Date limite des transactions : 2020-02-23
Début du marché des agents libres : 2020-06-21



MASSE SALARIALE POUR LA SAISON 2019-2020

Plancher salarial : 60,2 $ M
Plafond salarial : 81,5 $ M



EN VRAC

Réseaux sociaux