Javascript doit etre activé dans votre navigateur pour accéder a www.toutsurlehockey.com
Fermer

Publié par spectre73  -  26.Août.2017 - 13:08
873 
 

Quels seront les attentes envers les Maple Leafs en 2017-18?

TOR.jpg
Photo par Bridgets Samuel ©
Le moins qu'on puisse dire, c'est que les Maple Leafs ont souffert longtemps avant de pouvoir se pointer le bout du nez en séries éliminatoires. En 12 ans, les Leafs n'ont participé que 2 fois au tournoi du printemps, dont l'une de celles-ci était dans la saison écourtée de 2012-13 et ils l'ont fait en se battant jusqu'à la toute fin.

Une équipe qu'on n'attendait pas

L'an dernier, Mike Babcock a mené ses troupes d'une main de maître et la raison pour laquelle il aurait dû gagner le trophée du meilleur entraîneur, c'est parce qu'il a qualifié son équipe en dirigeant pas moins de 7 joueurs recrus. On questionnait peut-être un peu le salaire qu'il s'est fait octroyer en 2015 lorsqu'il s'est entendu avec les Leafs, mais maintenant on sait qu'il n'était pas seulement bon parce qu'il avait une bonne équipe avec les Red Wings.

Quoi qu'il en soit, les Leafs ont récolté 95 points l'an dernier, ce qui était leur 1re saison au-dessus de la barre des 90 points depuis 2006-07 et, bien qu'ils se soient encore battus jusqu'à la toute fin pour se qualifier, ils ont quand même tenu tête aux Capitals de Washington en s'inclinant en 6 matchs.

À quoi s'attendre des jeunes Leafs l'an prochain?

La bougie d'allumage de cette équipe est arrivée l'an dernier lorsqu'Auston Matthews se faisait sélectionner au tout premier rang de l'encan de 2016 et il a prouvé qu'il faisait partie des attaquants d'élite dans cette ligue. Bien qu'il ait épaté la galerie l'an dernier, l'organisation sera en droit de s'attendre à encore mieux de sa part l'an prochain et avec raison.

Les 30 autres formations de la ligue savent maintenant ce que les Leafs sont capables de faire sous la gouverne de Babcock. Une équipe rapide, talentueuse, mobile ayant une attaque profonde et un bon gardien de but et maintenant, ils ne sont plus à prendre à la légère. Non seulement les jeunes Marner, Nylander, Matthews, Brown et Zaitsev ont connu de bonnes saisons, mais ils ont ravivé les vétérans de la formation. Van Riemsdyk a connu la meilleure saison de sa carrière avec 62 points et presque 30 buts, Nazem Kadri se situe tout juste derrière lui avec 61 points et Tyler Bozak a également augmenté d'un cran avec 55 points.

On dit de Babcock qu'il est un bon entraîneur, ce sera l'occasion de le démontrer une fois de plus, car la guigne de la 2e année pourrait frapper l'un de ses joueurs recrus et c'est à ce moment que Babcock devra travailler avec son équipe pour répondre aux plus grandes attentes placées en eux. Babcock sera également épaulé par un vétéran qu'il a appris à connaître avec équipe Canada en Patrick Marleau. Ce dernier n'est plus jeune avec ses 37 ans, mais il a déjà porté le "C" durant son séjour avec les Sharks de San Jose et il serait peut-être possible que les Leafs lui donnent ce titre dès le début de la saison. Embauché pour 3 ans, Marleau sait très bien que l'attaque passera par les jeunes et que son rôle sera de les guider durant ces 3 années et ça pourrait faciliter le travail de son entraîneur par moment.

Devant le filet, Frederik Andersen a commencé de mauvaise façon la saison dernière, mais s'est reprit par la suite et cette fois il aura l'appui d'un bon vétéran et éternel 2e gardien en Curtis McElhinney. Les saisons régulières du gardien Danois ont toujours été bonnes sous la direction des Ducks, mais c'est en séries que ça se complique et il devra démontrer qu'il peut prendre cette pression de gardien #1 qui doit voler certains matchs à l'occasion.

Un marché très exigeant

Si on croit que Montréal est un marché difficile, celui de Toronto l'est tout autant et probablement plus, car ils ont mangé leur pain noir pendant longtemps avant d'avoir une lueur d'espoir pour leur équipe. Le futur est beau chez les Leafs, mais il ne faut pas vendre la peau de l'ours avant de l'avoir tué et être patient avec ces jeunes joueurs. Peuvent-ils causer une plus grande surprise et se rendre loin en séries? La parité de cette ligue démontre que c'est tout à fait le possible, car on le dit souvent que tout est possible en séries éliminatoires.

Donc pour répondre à la question: Quels seront les attentes envers les Maple Leafs l'an prochain?

On peut s'attendre à une autre qualification en séries éliminatoires au détriment d'une équipe comme les Islanders de New York. On peut également viser une progression pouvant donner une récolte d'environ 100 points pour les jeunes Leafs, mais il faudra que Lou Lamoriello tente tout de même de dénicher un bon défenseur capable de s'imposer comme un réel #1 pour sa formation.

Vous vous attendez à quoi de la part des Maple Leafs l'an prochain?

 Maple Leafs de Toronto - ( TOR )

Ass. de l'est


Saison Position LNH Position EST PJ V D OTL PTS % Victoire BP Moy. B.P./match BC Moy. B.C./match
2017-2018 13e 7e 12 7 5 0 14 0.583 47 3.92 43 3.58
2016-2017 14e 8e 82 40 27 15 95 0.488 250 3.05 234 2.85
2015-2016 30e 16e 82 29 42 11 69 0.354 192 2.34 240 2.93

Lou Lamoriello - Directeur général


0
  

Commentaires

Tu souhaites participer à cette discussion?!? Rejoins dès maintenant la communauté de TSLH!


Rejoindre la communauté  -  Les avantages de devenir membre

OU

Si vous possédez déjà un compte sur TSLH, assurez-vous que l'email du compte est le même que de celui de votre compte Facebook.


S'adresser à un ou des utilisateur(s)

Commentaire
 
Tu souhaites écrire sur le monde du hockey?!? Rejoins dès maintenant notre équipe de collaborateurs!
Ça m'intéresse!
Nombre de réponses : 3
#117412

Hash1979
Il vont probablement finir plus haut que le Canadien

27.Août.2017 - 19:48   
   0  
#117410

Supersim777
Toronto a un bel avenir. Leur noyau en attaque est très jeune en plus d'avoir de bons jeunes vétérans (JVR, Bozak, Kadri, Komarov) pour les appuyer en plus de Marleau qui servira de mentor à ces jeunes. En plus de ça ils ont les jeunes Leivo, Kapanen, Gauthier et Rychel qui pourraient s'ajouter prochainement. En défensive, ils ont 3 bons défenseurs en Rielly, Zaitsev et Gardiner. Ils ont Liljegren qui pourrait s'y greffer d'ici quelques années. Puis dans les buts, ils ont un bon gardien en Andersen. Ils feront encore les séries selon moi cette année.

27.Août.2017 - 17:42   
   +1  
#117403

thusk-
Les performances de Andersen ont ete globalement tres bonne. Je suis pas daccord avec cet argument. Il a eu 2 match plus difficile lors du 3-4e mais revenu tres firt quand ca compter lors du #5-6. C'est ca que tu veux d'un gardien... Faire ka difference dans les moments cles et cela andersen la fait toute la saison.

A anaheim, il etait aussi tres solide et je lai vu souvent voler les match pour les ducks.

27.Août.2017 - 10:40   
   +1  

MAPLE LEAFS DE TORONTO - 2017-2018

19 contrats à échéances au 2018-07-01.
10 joueurs autonomes au 2018-07-01.
9 joueurs autonomes avec restriction au 2018-07-01.
Dirigé par monsieur Lou Lamoriello



CONTRAT À ÉCHÉANCE POUR LA SAISON 2017-2018

 [R] - Joffrey Lupul 5,25$ M 2013-2018 JA
 [L] - James van Riemsdyk 4,25$ M 2012-2018 JA
 [C] - Tyler Bozak 4,2$ M 2013-2018 JA
 [C] - Leo Komarov 2,95$ M 2014-2018 JA
 [R] - Eric Fehr 2$ M 2015-2018 JA
 [D] - Martin Marincin 1,25$ M 2016-2018 JAR
 [D] - Roman Polak 1,1$ M 2017-2018 JA
 [C] - Dominic Moore 1$ M 2017-2018 JA
 [G] - Calvin Pickard 1$ M 2016-2018 JAR
 [R] - Kasperi Kapanen 0,89$ M 2015-2018 JAR
 [C] - William Nylander 0,89$ M 2015-2018 JAR
 [C] - Frederik Gauthier 0,86$ M 2015-2018 JAR
 [D] - Ranit Valiev 0,78$ M 2014-2018 JAR
 [D] - Connor Carrick 0,75$ M 2016-2018 JAR
 [LW] - Colin Greening 0,75$ M 2017-2018 JA
 [R] - Nikita Soshnikov 0,74$ M 2015-2018 JAR
 [D] - Viktor Loov 0,65$ M 2017-2018 JAR
 [RW] - Ben Smith 0,65$ M 2017-2018 JA
 [D] - Justin Holl 0,65$ M 2017-2018 JA


DATES IMPORTANTES SAISON 2017-2018

Début de la saison : 2017-10-04
Fin de la saison : 2018-04-07
Date limite des transactions : 2018-02-26
Début du marché des agents libres : 2018-07-01



MASSE SALARIALE POUR LA SAISON 2017-2018

Plancher salarial : 55,4 $ M
Plafond salarial : 75 $ M



EN VRAC

Réseaux sociaux