Fermer

Publié par mat.para  -  15.Août.2017 - 12:03
1037  
 

La saison de la dernière chance pour le Québécois Nicolas Deslauriers

BUF.jpg
Les Sabres de Buffalo ont fait quelques ajouts intéressants durant la saison morte en ramenant à la maison Jason Pominville et en insérant Benoit Pouliot dans la formation. De plus, les jeunes Sam Reinhart et Jack Eichel prennent leur place en tant que leader offensif de la troupe. Dans le lot, un Québécois de 26 ans tente tant bien que mal de se frayer une place parmi les 12 attaquants réguliers. Nicolas Deslauriers, choix de troisième ronde des Kings en 2009, devra cependant mettre les bouchées doubles cette année s'il veut demeurer dans la LNH.

Des chiffres alarmants

Évidemment, il ne faut pas s'attendre à ce que Deslauriers vise les mêmes standards qu'un Eichel ou un Okposo. Celui qui n'a jamais cumulé plus de 45 points dans toute sa carrière devra toutefois forcer la main à ses dirigeants en adoptant un rôle bien précis d'attaquant de puissance. Or, au cours des dernières années, son différentiel constamment dans le négatif soulève de grandes questions.

Le départ de Marcus Foligno laisse un vide sur le plan physique et Deslauriers devra élever son jeu d'un cran afin d'offrir un impact similaire. Rappelons que l'an dernier, Foligno a cumulé un total de 279 mises en échec pour une moyenne de 3,49 par match. Quant à l'attaquant québécois, il en a cumulé 109, pour une moyenne de 2,60 par partie. Évidemment, Foligno jouait près du double de temps que Deslauriers, mais on peut tout de même concéder que celui-ci peut largement en donner plus au niveau physique.

Sur le plan offensif, c'est là que le tout devient alarmant. Après une première saison complète en 2015 où il avait cumulé une quinzaine de points, voilà que son cumulatif ne cesse de baisser au cours des années. S'il veut remplir la tâche d'attaquant de puissance, il devra toutefois être en mesure d'apporter autre chose que le physique. Avec des jeunes comme Brendan Guhle, Alexander Nylander et Hudson Fasching qui ne tarderont pas à graduer, Deslauriers voit sa place être menacée plus que jamais cette saison.

Nicolas Deslauriers - (LW) - MTL - [ 28 ans ]

Saison EQ PJ B P PTS MoyPts/
match
Minus Salaire moyen
2018-2019 MTL 48 2 3 5 0.1 -12 0,95$ M
2017-2018 MTL 58 10 4 14 0.24 +7 0,775$ M
2016-2017 BUF 42 0 2 2 0.05 -6 0,775$ M

Statistiques générées le 2019-06-24 21:35:21


0
  

Commentaires

Tu souhaites participer à cette discussion?!? Rejoins dès maintenant la communauté de TSLH!


Rejoindre la communauté  -  Les avantages de devenir membre

OU

Si vous possédez déjà un compte sur TSLH, assurez-vous que l'email du compte est le même que de celui de votre compte Facebook.


S'adresser à un ou des utilisateur(s)

Commentaire
 
Tu souhaites écrire sur le monde du hockey?!? Rejoins dès maintenant notre équipe de collaborateurs!
Ça m'intéresse!

SABRES DE BUFFALO - 2018-2019

14 contrats à échéances au 2019-07-01.
6 joueurs autonomes au 2019-07-01.
8 joueurs autonomes avec restriction au 2019-07-01.
Dirigé par monsieur Jason Botterill



CONTRAT À ÉCHÉANCE POUR LA SAISON 2018-2019

 [R] - Jason Pominville 5,6$ M 2014-2019 JA
 [L] - Matt Moulson 5$ M 2014-2019 JA
 [C] - Zemgus Girgensons 1,6$ M 2017-2019 JA
 [D] - Jake McCabe 1,6$ M 2016-2019 JAR
 [LW] - Johan Larsson 1,48$ M 2017-2019 JAR
 [C] - Daniel O'Regan 0,87$ M 2018-2019 JAR
 [C] - Sean Malone 0,79$ M 2018-2019 JAR
 [G] - Linus Ullmark 0,75$ M 2017-2019 JAR
 [LW] - Remi Elie 0,74$ M 2018-2019 JAR
 [LW] - Taylor Leier 0,72$ M 2018-2019 JAR
 [LW] - Evan Rodrigues 0,65$ M 2017-2019 JAR
 [D] - Matt Tennyson 0,65$ M 2017-2019 JA
 [C] - Kevin Porter 0,65$ M 2017-2019 JA
 [C] - Kyle Criscuolo 0,65$ M 2017-2019 JA


DATES IMPORTANTES SAISON 2018-2019

Début de la saison : 2018-10-03
Fin de la saison : 2019-04-08
Date limite des transactions : 2019-02-25
Début du marché des agents libres : 2019-07-01



MASSE SALARIALE POUR LA SAISON 2018-2019

Plancher salarial : 58.8 $ M
Plafond salarial : 79.5 $ M



EN VRAC

Réseaux sociaux