Javascript doit etre activé dans votre navigateur pour accéder a www.toutsurlehockey.com
Fermer

Publié par kenbejer  -  2.Juin.2017 - 12:25
1117 
 

Opinion : Le dilemme Alex Galchenyuk et Carey Price

MTL.jpg


Et oui, nous sommes déjà le 2 juin et la finale de la Coupe Stanley est à mi-chemin de déterminer le gagnant de ce prestigieux trophée.

Mais, la question n'est pas concernant ces deux prétendants mais bien d'une équipe liée à cette équipe: les Canadiens de Montréal. Effectivement, on regarde attentivement (tout le monde le sais) en raison de PK Subban. Marc Bergevin a d'autres préoccupations notamment les dossiers d'Alex Galchenyuk et de Carey Price.

Commençons d'abord avec Carey Price. En ce moment, l'agent de Price demande un contrat allant de 7 à 8 ans aux alentours de 9 à 10 millions de dollars. Ce n'est pas évident d'accorder autant d'argent pour un joueur puisqu'il faut accorder un nouveau contrat à Radulov et Pacioretty l'année suivante. Il est le meilleur gardien au monde et les statistiques le prouvent. Toutefois, est-ce vraiment nécessaire de lui accorder autant? Il est le meilleur joueur de l'équipe. Mais sans centre numéro un, il sera très difficile de gagner une coupe Stanley.



Carey Price - (G) - MTL - [ 30 ans ]

Saison PJ V D OTL JB % ARRÊT $ moyen
2017-2018 0 0 0 0 0 0 6,5$ M
2016-2017 62 37 20 5 3 0.923 6,5$ M
2015-2016 12 10 2 0 2 0.934 6,5$ M


Et c'est là où Alex Galchenyuk rentre dans le décor. Un joueur qui a été mal géré par Michel Therrien en raison de son désir de gagner avec une équipe médiocre, Galchenyuk n'a jamais eu la chance de vraiment s'établir en tant que centre numéro 1, voire même un centre tout court. L'option le moins cher pour Bergevin c'est de résigner Galchenyuk pour un an et de le voir performer en tant que centre toute la saison. Mais, il peut l'échanger mais il n'y aucun garanti qu'on obtient un centre numéro 1 en retour de Galchenyuk.


Alex Galchenyuk - (C) - MTL - [ 23 ans ]

Saison EQ PJ B A PTS PTS/PJ +/- $ moy.
2017-2018 MTL 0 0 0 0 0 0 4,9$ M
2016-2017 MTL 61 17 27 44 0.72 -5 2,8$ M
2015-2016 MTL 82 30 26 56 0.68 -8 2,8$ M


Les exemples des centres qui peuvent être attrayants sont:

1. Matt Duchene: le rumeur le plus courant ces temps-ci. Un centre ou un ailier rapide qui peut marquer. Mais, les blessures et ces moments d'inconstance peuvent dissuader les directeurs générals. Avec toute honnêteté, il n'est pas un centre numéro 1. Il est un 2a ou un 2b. Ses coéquipiers avec l'Avalanche du Colorado souhaitent son départ ailleurs donc, il pourrait changer d'adresse.

John Tavares: Et oui, le plus grand souhait des partisans les plus optimistes du monde. Il devient agent libre l'an prochain. Mais, avec les récentes déclarations de Doug Weight, il ne devra pas être disponible à moins que l'offre soit tellement irrésistible qu'il ne pourra pas dire non. Mais, c'est le vrai centre numéro 1 attendu à Montréal.

Martin Hanzal: L'agent libre des Wilds du Minnesota n'est pas un centre numéro 1 mais un 2b et même un 3a. Il est vraiment lent, très facilement blessé et invisible la plupart du temps. Même Chuck Fletcher admet qu'il regrette avoir acquis Martin Hanzal. Donc, à éviter tout court.

Jason Spezza: alors, c'est devenu un centre 1b ou 2a et il a été relégué en tant que centre numéro 4 et même parfois en tant qu'un ailier. Il demeure toutefois un centre naturel qui peut renforcer cette ligne de centre poreuse comme celle des Canadiens de Montréal. Il faut que les Stars de Dallas paient une partie de son salaire pour que ça soit attrayant. Mais, il demeure un option intéressant.

Claude Giroux
ou Sean Couturier: Deux joueurs de centres qui peuvent aider les Canadiens. Giroux n'a jamais dépassé les 58 points dans sa carrière et il a 29 ans. Il a le talent offensif pour être notre centre numéro 1 et avec Pacioretty et Radulov, il peut vraiment faire des flammèches. Couturier, quand à lui, est un centre two way (plus défensif) et possédant un plus gros gabarit que Giroux. Toutefois, il n'a pas prouvé qu'il peut contribuer assez offensivement pour être un centre numéro 1. Il est un centre numéro 2 ou un centre numéro 3 avec une bonne équipe. Il coûtera effectivement moins cher que Giroux mais demeure un option.

Joe Thornton: l'un des meilleurs passeurs de l'histoire de la LNH, ce grand centre vieillissant peut devenir un option à court terme pour les Canadiens de Montréal. Par contre, il est plus certain qu'il reste à San Jose et finir sa carrière là. Mais, si il décide de partir, il sera très intéressant pour Bergevin. Or, il faut prendre conscience qu'il vient de se rétablir des blessures subites à son genou gauche (ACL et MCL). Donc, c'est risqué mais il vaut le coût. Un contrat de 2 ans entre 5 a 6.5 millions peut certainement aider notre cause.

Sam Bennett: un jeune centre des Flames de Calgary qui ne s'est pas encore illustré mais demeure un centre 2a ou 2b et dans les pires des cas, un centre numéro 3. Ce sera un experimentation mais je ne crois pas que Bergevin va être intéresser car il veut gagner maintenant.

Nico Hischier
ou Nolan Patrick: Et oui, les choix des Devils ou des Flyers vont être des choix très intéressants pour Bergevin. Ils n'auront peut-être pas le même impact qu'Auston Matthews, mais il demeure des centres naturels qui peuvent aider à long terme l'équipe. Hischier demeure un centre plus offensif que Patrick et reste plus en santé que Patrick. Mais, Patrick demeure un centre plus complet et il est aussi prêt à prendre la relève du poste de centre numéro 1 dans l'immédiat. Ce sera très cher payé pour obtenir un de ces choix mais demeure encore un option.

Pour ma part, j'espère que cette équipe va faire des meilleurs decisions et on espère que ces dossiers seront réglés peu importe les résultats de ces dossiers.



Et vous? Quels seront les décisions prises avec ces deux joueurs et pourquoi?

Lancer le débat et je vous des bonnes vacances!

0
  

DERNIÈRES COMMENTÉES


Commentaires

Tu souhaites participer à cette discussion?!? Rejoins dès maintenant la communauté de TSLH!


Rejoindre la communauté  -  Les avantages de devenir membre

OU

Si vous possédez déjà un compte sur TSLH, assurez-vous que l'email du compte est le même que de celui de votre compte Facebook.


S'adresser à un ou des utilisateur(s)

Commentaire
 
Tu souhaites écrire sur le monde du hockey?!? Rejoins dès maintenant notre équipe de collaborateurs!
Ça m'intéresse!
Nombre de réponse : 1
#115480

thusk-
Blâmer Therrien pour ne pas avoir assez tenter Galchenyuk au centre serait un erreur. Dans n'importe quel autre équipe de la NHL, je suis même pas certain que Galchenyuk aurait seulement jouer 1 seul match comme centre. Hors à Montréal, il y a un manque important de centre qui fait en sorte qu'il tente plusieurs expériences et ont essayer de donner temporairement une chance de Galcheyuk au centre de Pacioretty et Radulov et ce fut un échec. Oui l'an dernier, il a connu de grand moments avec Pacioretty dans une cause perdante et dot les équipes prenait le CH à la légère. Cette année, ce fut une autre histoire.

Quand tu regarde des gars comme Forsberg, Larkin, Eberle, Marner, Nylander, Domi, Draisaitl, Rackel, granlund et compagnie qui ont tous été centre junior et ne le sont pas NHL. Galchenyuk n'est pas le premier ni le dernier dans cette position tout simplement car le role de centre junior et NHL est extrêmement différent. Former un joueur à devenir un centre complet NHL demande énormement de temps et de patience qu'ont rarement à leur disposition les coach dans la NHL.

La grande majorité ds centres de premier ordre sont repecher dans le top 15 pour ne pas dire top 10 ou top 5, quelques exception se glisse plus tard en première ou de grosses surprises loin dans le draft. Hors plus que tu repeche loin, la probabilité de repecher un centre de haut niveau est bas.

Les deux dernière fois que le CH a repecher top 10. Sergachev, Brow était le principaux om chez les centres. Sino ils auraient pu prendre un grand risque avec Kunin(qui dans les faits a bien tourner mais beaucoup plus risqué que Sergachev).

Sinon Galchenyuk dans un repechage ou il n'y a aucune centre top 6 qui a ressorti. Galchenyuk et forsberg qui était centre junior mais qui avait davantage le profil d'alié pour la NHL.

Après ça, ça remonte a mcdonaugh 12e en 2007 et is auraient pas eu no plus de centre top 6 et price en 2005

Difficile de trouver un centre quand tu repeche toujours haut. De plus quand tu finis bas et que tu tombe das un repechage pauvre en centre, les chances de trouver un centre #1 sont très faible. Donc la seule solution reste de surpayer via transaction ou prendre des risques avec certain joueurs. Les options sont très limités.

2.Juin.2017 - 15:07   
   0  

- 2017-2018

16 contrats à échéances au 2018-07-01.
0 joueur autonome au 2018-07-01.
0 joueur autonome avec restriction au 2018-07-01.
Dirigé par monsieur Marc Bergevin



CONTRAT À ÉCHÉANCE POUR LA SAISON 2017-2018

 [C] - Tomas Plekanec 6$ M 2016-2018 JA
 [D] - Brandon Davidson 1,43$ M 2016-2018 JAR
 [R] - Torrey Mitchell 1,2$ M 2015-2018 JA
 [RW] - Ales Hemsky 1$ M 2017-2018 JA
 [] - 0,93$ M 2017-2018 JAR
 [C] - Phillip Danault 0,91$ M 2016-2018 JAR
 [R] - Michael McCarron 0,86$ M 2015-2018 JAR
 [L] - Nicolas Deslauriers 0,78$ M 2016-2018 JA
 [LW] - Jacob De La Rose 0,75$ M 2017-2018 JAR
 [L] - Daniel Carr 0,73$ M 2016-2018 JAR
 [G] - Charlie Lindgren 0,7$ M 2017-2018 JAR
 [D] - Mark Streit 0,7$ M 2017-2018 JA
 [D] - Brett Lernout 0,66$ M 2015-2018 JAR
 [LW] - Chris Terry 0,65$ M 2017-2018 JA
 [R] - Kyle Baun 0,63$ M 2016-2018 JAR
 [D] - Joe Morrow 0,58$ M 2017-2018 JA


DATES IMPORTANTES SAISON 2017-2018

Début de la saison : 2017-10-04
Fin de la saison : 2018-04-07
Date limite des transactions : 2018-02-26
Début du marché des agents libres : 2018-07-01



MASSE SALARIALE POUR LA SAISON 2017-2018

Plancher salarial : 55,4 $ M
Plafond salarial : 75 $ M



EN VRAC

Réseaux sociaux