Fermer

Publié par mat.para  -  5.Avril.2017 - 16:06
876  
 

L'époque de Darryl Sutter aux commandes des Kings est-elle révolue?

LAK.jpg
Photo par Lisa Gansky ©
Les Kings de Los Angeles n'accéderont pas aux séries après une courte présence l'an dernier et une absence en 2015. Une situation bien désolante, car on sait ce que ce club est capable une fois insérer dans le tableau du tournoi printanier, et ce, peu importe à quel rang la formation de Los Angeles conclut sa saison. Cette fois, le scénario sera bien différent alors que les Kings visiteront les terrains de golf plus tôt que prévu malgré tous les efforts de l'organisation pour se tailler une place parmi les huit premiers de l'Ouest.

Le temps d'un changement de garde ?

La saison des Kings, dans l'ensemble, est bien décevante comparativement aux années passées. Certes, le jeu défensif et le rendement des gardiens, malgré l'absence de près de quatre mois du partant, Jonathan Quick. Peter Budaj a pris le contrôle du filet avec brio, appuyé par une défensive solide. Toutefois, un problème majeur semble perdurer chez les Kings sur l'aspect offensif. Outre Jeff Carter, les piliers de l'équipe ont connu des baisses considérables au niveau de la production offensive. Voici d'ailleurs un petit aperçu:

Jeff Carter: 62 points (62 l'an dernier)
Anze Kopitar: 49 points (74 l'an dernier)
Tyler Toffoli: 33 points (58 l'an dernier)
Drew Doughty: 42 points (51 l'an dernier)
Jake Muzzin: 28 points (40 l'an dernier)

Voyant que l'équipe ne se démarquait point offensivement, Dean Lombardi a décidé d'ajouter le nom de Ben Bishop à l'alignement, question d'assurer une profondeur impeccable sur le plan défensif. Une acquisition qui n'aurai pas servi à grand chose comme l'expliquait mon collègue cette semaine. L'ajout d'Iginla demeure un bon coup malgré l'incapacité des Kings à se classer. En effet, le vétéran a vu sa production offensive être augmentée à son arrivée chez les Kings.

Avec un alignement qui présente plusieurs joueurs en mesure d'inscrire plus de 60 points (Carter et Kopitar) et avec de jeunes joueurs qui atteindront bientôt ce plateau en une saison (Toffoli et Pearson), on peut se questionner sur les raisons des piètres performances qui ont exclu les Kings des prochaines séries. Jared Clinton, du Hockey News, soulève un point intéressant concernant l'avenir des Kings. En effet, comme la masse salariale est à la limite du plafond et au vue des performances offensives décevantes de l'équipe, Clinton mentionne qu'un changement d'entraîneur pourrait être la seule option envisageable.

Le même bassin pour encore des années

Tyler Toffoli
et Tanner Pearson signeront assurément des prolongations de contrat avec la formation de Los Angeles, à moins d'une offre hostile. C'est donc dire que pour encore trois ans minimum, Darryl Sutter devra diriger son club avec le même bassin de joueur qu'il possédait cette saison. Constatant qu'il n'a pu faire fonctionner ses joueurs de talent tel que prévu, un changement de garde est-il nécessaire ? Cette saison, nous avons pu constater que les organisations ne se fient plus à la gloire du passé comme dans les cas de Ken Hitchcock et de Claude Julien. Sutter est en charge de l'équipe depuis 2012, année où la franchise a soulevé sa première Coupe Stanley. Par la suite, il a mené l'équipe vers une deuxième Coupe, deux saisons plus tard. Au total, c'est quatre présences en séries pour l'entraîneur des Kings, mais une seule lors des trois dernières campagnes.

Il ne faudrait pas être surpris également si Lombardi offre une dernière chance à Sutter de guider son club vers une présence en séries. Après tout, les contre-performances de Kopitar, pour ne nommer que celui-ci, ne sont peut-être qu'une erreur de parcours. La pression d'un nouveau contrat l'aura-t-il faire ralentir ? Si c'est le cas, ce n'est point à l'entraîneur de payer. Avec Tyler Toffoli et Jonathan Quick qui ont visité l'infirmerie pour la grande majorité de l'année et avec un Anze Kopitar complètement absent, c'est encore bon que les Kings se soient battus jusqu'à la toute fin pour une place en séries. Et vous, croyez-vous que Darryl Sutter en est à ses derniers milles à la barre des Kings ?

 Kings de Los Angeles - ( LAK )

Ass. de l'ouest


Saison Position LNH Position OUEST PJ V D OTL PTS % Victoire BP Moy. B.P./match BC Moy. B.C./match
2018-2019 30e 15e 82 31 42 9 71 0.378 199 2.43 259 3.16
2017-2018 13e 7e 82 45 29 8 98 0.549 237 2.89 202 2.46
2016-2017 22e 10e 82 39 35 8 86 0.476 199 2.43 201 2.45

Rob Blake - Directeur général



+2
  

Commentaires

Tu souhaites participer à cette discussion?!? Rejoins dès maintenant la communauté de TSLH!


Rejoindre la communauté  -  Les avantages de devenir membre

OU

Si vous possédez déjà un compte sur TSLH, assurez-vous que l'email du compte est le même que de celui de votre compte Facebook.


S'adresser à un ou des utilisateur(s)

Commentaire
 
Tu souhaites écrire sur le monde du hockey?!? Rejoins dès maintenant notre équipe de collaborateurs!
Ça m'intéresse!

KINGS DE LOS ANGELES - 2019-2020

14 contrats à échéances au 2020-06-21.
8 joueurs autonomes au 2020-06-21.
6 joueurs autonomes avec restriction au 2020-06-21.
Dirigé par monsieur Rob Blake



CONTRAT À ÉCHÉANCE POUR LA SAISON 2019-2020

 [RW] - Tyler Toffoli 4,6$ M 2017-2020 JA
 [D] - Derek Forbort 2,53$ M 2018-2020 JA
 [C] - Trevor Lewis 2$ M 2016-2020 JA
 [G] - Darcy Kuemper 1,85$ M 2018-2020 JA
 [L] - Kyle Clifford 1,6$ M 2015-2020 JA
 [RW] - Carl Grundstrom 0,93$ M 2017-2020 JAR
 [RW] - Sheldon Rempal 0,87$ M 2019-2020 JAR
 [LW] - Austin Wagner 0,76$ M 2017-2020 JAR
 [LW] - Austin Wagner 0,76$ M 2017-2020 JAR
 [D] - Sean Walker 0,75$ M 2018-2020 JAR
 [D] - Joakim Ryan 0,73$ M 2019-2020 JA
 [RW] - Mario Kempe 0,7$ M 2019-2020 JA
 [RW] - Martin Frk 0,7$ M 2019-2020 JA
 [RW] - Matt Luff 0,68$ M 2017-2020 JAR


DATES IMPORTANTES SAISON 2019-2020

Début de la saison : 2019-10-02
Fin de la saison : 2020-04-04
Date limite des transactions : 2020-02-23
Début du marché des agents libres : 2020-06-21



MASSE SALARIALE POUR LA SAISON 2019-2020

Plancher salarial : 60,2 $ M
Plafond salarial : 81,5 $ M



EN VRAC

Réseaux sociaux