Fermer

Publié par spectre73  -  12.Janvier.2017 - 11:44
8520  
 

Mike Cammalleri: l'échange qui passa à l'histoire du Canadien de Montréal

MTL.jpg
Photo par Gosh@/flickr ©
Il existe un dicton au hockey qui est simple et qui dit que les meilleures transactions sont parfois celles que l'on ne fait pas. Dans le cas du Canadien de Montréal, plusieurs transactions se sont avérées bonnes dans les dernières années si on pense à l'acquisition de Philip Danault l'an dernier, mais d'autres n'ont pas été fructueuses pour l'organisation. Le 12 janvier 2012, le Canadien disputait un match contre les Bruins à Boston, et ce, dans une saison difficile à tout point de vue et c'est alors qu'on apprenait que Mike Cammalleri ne reviendrait pas dans ce match après le 1er entracte.

Le directeur général de l'époque, Pierre Gauthier venait de compléter une transaction avec les Flames de Calgary qui envoyait Mike Cammalleri dans son ancienne formation et la raison pour laquelle il n'allait pas terminer ce match, c'était dans le but d'éviter qu'il se blesse. Cette transaction passera à l'histoire dans la mesure où personne n'a jamais vu un joueur être échangé en plein match et encore moins un joueur faisant partie de ton noyau offensif. Néanmoins, Gauthier envoie Cammalleri en compagnie de Karri Ramo et d'un choix de 5e ronde. En retour, le Canadien obtient Rene Bourque, Patrick Holland et un choix de 2e ronde de 2013, donc que reste-t-il de cette transaction particulière, après 5 ans?

Flames de Calgary

Cette transaction devait être bénéfique pour les Flames, car Rene Bourque avait déjà produit sa part de but avec eux, notamment en jouant avec Jarome Iginla, mais il avait un peu ralenti en 2011 et on commençait à lui reprocher son ardeur au travail. C'est pourquoi l'acquisition de Cammalleri se voulait bonne pour eux, car non seulement le petit attaquant avait tenu des propos cinglants sur l'éthique de travail du Canadien, mais on connaît tous les talents de marqueur du #13. Cammalleri a donc écoulé le reste de son contrat avec eux en récoltant un total de 96 points, dont 50 buts en 135 matchs, ce qui est excellent et fidèle aux performances qu'il a toujours offertes dans sa carrière. Malheureusement, Cammalleri s'est entendu avec les Devils du New Jersey en 2014 et les Flames ont perdu l'un de leurs meilleurs attaquants.

Michael Cammalleri - (C) - EDM - [ 36 ans ]

Saison EQ PJ B P PTS MoyPts/
match
Minus Salaire moyen
2017-2018 EDM 66 7 22 29 0.44 -3 1$ M
2016-2017 NJD 61 10 21 31 0.51 -9 1$ M
2015-2016 EDM-NJD 42 14 24 38 0.9 +15 5$ M

Statistiques générées le 2019-06-23 21:54:33



Ramo a également disputé 3 saisons avec les Flames dans lequel il alternait devant le filet avec plusieurs autres gardiens tels que Reto Berra, Joni Ortio et Joey MacDonald. Il a présenté des chiffres respectables avec une moyenne d'environ 2.60 buts avec un pourcentage d'efficacité de 0.910%. Cette saison, Ramo s'est entendu avec les Leafs de Toronto et il a joué seulement 3 matchs avec les Marlies dans la AHL, donc il ne s'est pas avéré être un facteur déterminant dans cette transaction.

Karri Ramo - (G) - CGY - [ 31 ans ]

Saison EQ PJ V D DP Mba JB PctEff Salaire moyen
2015-2016 CGY 37 17 18 1 2.58 1 0.909 3,9$ M

Statistiques générées le 2019-06-23 21:54:33



Le choix de 5e ronde s'est soldé par la sélection du défenseur Ryan Culkin et ce dernier n'a joué aucun match dans la LNH jusqu'à maintenant. Actuellement, le défenseur québécois oscille entre la AHL et la ECHL et il ne parvient pas vraiment à tirer son épingle du jeu afin d'obtenir une chance avec les Flames.

Le résultat net de cette transaction a été bon à court terme pour les Flames avec Cammalleri et Ramo, mais aujourd'hui, les dividendes sont très minimes. À moins que Culkin se trouve un talent à la Raymond Bourque, on ne devrait pas le voir évoluer dans la LNH pour les Flames ou pour aucune autre équipe.

Canadien de Montréal

Le passage de Rene Bourque se qualifie en un seul mot: Inconstance. Ce dernier a tout ce qu’il faut pour connaître beaucoup de succès dans cette ligue, mais n'utilise pas bien les outils qu'il a à sa disposition pour y arriver. Son séjour à Montréal s'est étalé jusqu'en 2015 et sa production se résume à seulement 39 points, dont 21 buts en 141 matchs. Il a eu un bon flash en séries 2014 alors qu'il a produit 11 points en 17 matchs, mais il s'est rapidement éteint par la suite et si bien que Marc Bergevin a dû l'envoyer dans la AHL avec les Bulldogs de Hamilton avant le passer dans une transaction à Anaheim en retour de Bryan Allen. De son côté, Allen a dû ronger son frein avec le Canadien avant d'être lui aussi envoyé dans la AHL où il aura disputé sa dernière saison en carrière.

Aujourd'hui, Bourque s'aligne pour l'Avalanche du Colorado et il s'agit de sa 3e équipe depuis la transaction de 2012, car il a fait un passage à Columbus, mais sa production n'est guère meilleure que par le passé. Cette saison, il cumule une fiche de 9 buts et 4 passes en 37 matchs il ne représente pas une grosse menace offensive pour les équipes qui l'affronte.

Rene Bourque - (LW) - Ret - [ 37 ans ]

Saison EQ PJ B P PTS MoyPts/
match
Minus Salaire moyen
2017-2018 COL 40 0 0 0 0 0 0$ M
2016-2017 COL 65 12 6 18 0.28 -19 0,65$ M
2015-2016 CBJ 49 3 5 8 0.16 -9 3,33$ M

Statistiques générées le 2019-06-23 21:54:33



Du côté de Patrick Holland, on a pu le voir brièvement avec le Canadien en 2013-14 alors qu'il y avait quelques blessés, mais sa carrière dans la LNH se résume à 5 matchs seulement, car il a joué dans la SM-Liiga l'an dernier en Suède, mais ne semble pas s'être déniché de contrat cette année. Les espoirs placés en lui n'étaient pas plus grands qu'un joueur de 4e trio et des joueurs de soutien, il y en a partout dans la ligue.

Finalement, le choix de 2e ronde de 2013 s'est avéré être Zachary Fucale. Ce dernier joue professionnellement depuis la saison dernière avec les Icecaps de St.john's et cette saison est un peu plus difficile pour lui avec l'arrivée de Charlie Lindgren et Yan Danis. Marc Bergevin a donc dû le rétrograder dans la ECHL afin d'éviter d'avoir à composer avec un ménage à 3 de gardien dans les mineurs, mais dernièrement on a pu le voir soulever la coupe Spengler avec le Canada, ce qui est très bon pour sa confiance. Au début, il fut considéré comme un espoir de qualité devant le filet et c'est peut-être encore possible, mais plus le temps passe et plus on se rend compte qu'il ne sera peut-être pas plus qu'un 2e gardien dans la LNH.

Du côté du Canadien, il reste tout de même un espoir pouvant donner quelque chose de potable alors que du côté des Flames, le résultat n'est pas aussi bon. La question que l'on devrait se poser cependant, c'est de savoir si Cammalleri aurait été un élément déterminant dans le parcours en série en 2014. On sait que le Canadien s'est fait éliminer par les Rangers en finale de conférence, mais qui sait, peut-être que Cammalleri aurait fait tourner le vent de bord et nous aurait peut-être permis de venir à bout de la troupe d'Alain Vigneault. On sait qu'il est excellent lorsque vient le temps de jouer des matchs déterminants, donc la perte est d'autant plus grande du côté du Canadien qui, comparativement aux Flames, est une équipe plus près de la coupe Stanley.

Le souvenir que "Cammy" aura de son passage à Montréal sera probablement celui-là:


+1
  

Commentaires

Tu souhaites participer à cette discussion?!? Rejoins dès maintenant la communauté de TSLH!


Rejoindre la communauté  -  Les avantages de devenir membre

OU

Si vous possédez déjà un compte sur TSLH, assurez-vous que l'email du compte est le même que de celui de votre compte Facebook.


S'adresser à un ou des utilisateur(s)

Commentaire
 
Tu souhaites écrire sur le monde du hockey?!? Rejoins dès maintenant notre équipe de collaborateurs!
Ça m'intéresse!

CANADIENS DE MONTRÉAL - 2018-2019

10 contrats à échéances au 2019-07-01.
4 joueurs autonomes au 2019-07-01.
6 joueurs autonomes avec restriction au 2019-07-01.
Dirigé par monsieur Marc Bergevin



CONTRAT À ÉCHÉANCE POUR LA SAISON 2018-2019

 [RW] - Joel Armia 1,85$ M 2018-2019 JAR
 [D] - Jordie Benn 1,1$ M 2016-2019 JA
 [G] - Antti Niemi 0,95$ M 2018-2019 JA
 [RW] - Michael McCarron 0,87$ M 2018-2019 JAR
 [LW] - Artturi Lehkonen 0,84$ M 2016-2019 JAR
 [C] - Lukas Vejdemo 0,79$ M 2017-2019 JAR
 [D] - Mike Reilly 0,73$ M 2018-2019 JAR
 [D] - Xavier Ouellet 0,7$ M 2018-2019 JA
 [C] - Hunter Shinkaruk 0,65$ M 2018-2019 JA
 [LW] - Charles Hudon 0,65$ M 2017-2019 JAR


DATES IMPORTANTES SAISON 2018-2019

Début de la saison : 2018-10-03
Fin de la saison : 2019-04-08
Date limite des transactions : 2019-02-25
Début du marché des agents libres : 2019-07-01



MASSE SALARIALE POUR LA SAISON 2018-2019

Plancher salarial : 58.8 $ M
Plafond salarial : 79.5 $ M



EN VRAC

Réseaux sociaux