Fermer

Publié par gief  -  20.Juillet.2013 - 12:50
2670  
 

La LNH dans 20 ans...

NHL.jpg
Je sais que ce que j’écris dans ce texte ne se réalisera jamais, mais je vous écris comment je verrais les choses dans la LNH dans une vingtaine d’années.

Tout d’abord, j’éliminerais certaines équipes qui ne réussissent pas très bien dans la LNH, point de vue assistance et/ou rentabilité : Phoenix, Colombus, Anaheim, Floride, Tampa Bay, NY Islanders et New Jersey. L’une de ces équipes serait remplacée par le retour des Nordiques de Québec.

Une nouvelle division européenne serait ajoutée à la LNH avec une équipe dans chacun des pays suivants : Suède, République Tchèque, Finlande, Russie, Slovaquie, Allemagne, Suisse et France.

Étant donné le nombre élevé de joueurs européens qui menacent de jouer en Europe à chaque année, je changerais la formule pour la composition des équipes et pour le repêchage. Présentement, environ 75% des joueurs de la LNH proviennent du Canada ou des États-Unis et l’autre 25% en Europe. La division européenne serait donc composée exclusivement de joueurs européens et le repêchage de ces équipes se ferait à partir de joueurs qui sont nés en Europe. Pour les trois divisions en Amérique du Nord, les équipes seraient composées de joueurs canadiens et américains et le repêchage de ces équipes se feraient à partir de joueurs nés en Amérique du Nord.

Le principe de plafond et plancher salarial continuerait à s’appliquer, de même que la notion de partage des revenus entre équipes riches et pauvres.

Les divisions pourraient ressembler à ce qui suit.

Ouest : Vancouver, Los Angeles, San Jose, Calgary, Edmonton, Winnipeg, Colorado, Minnesota

Centrale : Chicago, Détroit, St-Louis, Pittsburgh, Toronto, Buffalo, Nashville, Dallas

Est : Montréal, Québec, Ottawa, Boston, NY Rangers, Philadelphie, Washington, Caroline

Europe : Suède, République Tchèque, Finlande, Russie, Slovaquie, Allemagne, Suisse et France.

Chacune des équipes jouerait quatre fois contre les équipes de sa division et deux fois contre les équipes des autres divisions, pour un total de 76 parties. Le nombre de parties par équipe serait limité à trois par semaine. Le calendrier régulier commencerait début octobre et terminerait à la mi-avril, avec une pause d’une semaine dans le temps des Fêtes et une autre pause d’une semaine pour la célébration de la partie des Étoiles.

Pour les séries, les quatre meilleures équipes de chaque division seraient qualifiées. Au cours des deux premières rondes, les équipes joueraient contre des rivaux de la même division. Les champions des divisions Est et Europe s’affronteraient en demie finale, même chose pour les champions des divisions Ouest et Centrale. Imaginez la finale si une équipe de l’Europe affronte une équipe nord-américaine!

Plusieurs nouveaux règlements seraient adoptés. Entre autres, les batailles seraient interdites, les expulsions seraient plus longues en cas de mise en échec interdites, l’équipement des joueurs devraient être plus souple (moins rigide), les joueurs devraient porter un casque avec grille de même que des bas en kevlar, la règle internationale serait adoptée lors des dégagements, etc.

Il s’agit d’un rêve et non de la réalité, mais tout le monde peut rêver!

-3
  
Tags : LNH divisions Europe 

Commentaires

Tu souhaites participer à cette discussion?!? Rejoins dès maintenant la communauté de TSLH!


Rejoindre la communauté  -  Les avantages de devenir membre

OU

Si vous possédez déjà un compte sur TSLH, assurez-vous que l'email du compte est le même que de celui de votre compte Facebook.


S'adresser à un ou des utilisateur(s)

Commentaire
 
Tu souhaites écrire sur le monde du hockey?!? Rejoins dès maintenant notre équipe de collaborateurs!
Ça m'intéresse!
Nombre de réponses : 7
#70554

gief
@ HugoNOLA

Le marché sud américain n'est pas très propice au hockey. Si tu étais un marchand de congélateur, ton marché-cible serait les Inuits?

En 2010-2011, les six équipes (Winnipeg n'était pas là) ont fait un total de 174.2M$ de profit alors que les 24 équipes américaines ont totalisé une perte de 47.7M$. Ça ne veut pas dire que toutes les équipes américaines ont perdu de l'argent, mais la plupart, surtout celles situées dans des marchés non traditionnels.

Reprenons les équipes que tu as mentionné où ça ca bien...

Anaheim : Perte de 22.4M$ en 2004, perte de 8.4M$ en 2011
Tampa : Profit de 8.6M$ en 2004 (parce qu'ils ont gagné la coupe cette année-là), perte de 8.5M$ en 2011.
Colombus : Profit de 900 000$ en 2004, perte de 13.7M$ en 2011.
NY Islanders : Perte de 9.5M$ en 2004, perte de 8.1M$ en 2011

Je pourrais donner plusieurs autres exemples de ce genre, mais ce n'est pas nécessaire, tu as compris le principe.

Les données sur les assistances n'indiquent pas tout. Si tu réussis à avoir une assistance moyenne de 16 000 personnes par partie et que tu vends tes billets en moyenne à 20$, c'est pas fort!

Pour ce qui est de la France, je reconnais que ce serait le marché le plus difficile parmi les huit pays que j'ai mentionné dans la division Europe. Mais, avec une population d'environ 65M d'habitants, je pense que ça vaut la peine de percer ce marché qui est plus favorable au hockey que des marchés comme la Floride, par exemple.

21.Juillet.2013 - 09:23   
   +2  
#70553

HugoNOLA
Haha tu viens de tuer le marché sud américain là! Anaheim et Tampa fonctionne bien pourquoi les faire disparaître ?
Tout comme les Islanders qui vont aller à Brooklyn en 2015! Columbus laisse les connaitre du succès l'assistance suivra!
Tu vois vraiment un équipe en France rivalisé contre la LNH ? j'Habite en France (J'ai aussi vécu à Montréal) et je peux te dire que remplir une salle de 5000 personnes toutes la saison et impossible. Quand ont lis le journal le Hockey c'est un tout petit point... à part Rouen ou Grenoble (beaucoup moins que Rouen) ou sa fonctionne bien le reste c'est vraiment faible à tout les niveaux (Assistances, Médias, Jeu...).

Heureusement que ce n'est qu'"un rêve pour toi, pour moi se serai plutôt un cauchemar!

21.Juillet.2013 - 08:20   
   +4  
#70552

gief
1- Pourquoi d'après-vous la LNH envoie des équipes chaque année en Europe pour jouer des parties (en octobre)? Pas pour le plaisir de le faire, c'est parce qu'elle teste le marché européen et le désire de percer ce marché est bien réel.

2- La LNH au Mexique, alors que ça ne fonctionne même pas bien en Floride? Pas fort!

3- Pour les réseau de télévision, c'est pas une obligation d'être sur le même fuseau horaire. Déjà qu'entre les parties dans l'Est et celles dans l'Ouest, il y a trois heures de différence. Ce qui est important, c'est qu'en plus des revenus de télévision provenant des chaînes au Canada et aux États-Unis, la LNH pourrait aller chercher des revenus auprès de plein d'autres chaînes sportives situées en Europe.

4- La LNH pourrait convaincre les pays visés de se joindre à cette ligue prestigieuse, malgré la KHL. Elle a fait disparaître l'AMH dans les années 1970. Alors, tout est possible. Et si la KHL coexiste, ce sera avec justement des marchés que la LNH ne voudrait pas couvrir (Biélorussie, Lettonie, Kazakstan, Ukraine, etc...).

5- La LNH ne nuirait pas au développement de hockeyeurs français ou de tout autre pays, c'est tout le contraire. Regardez à Dallas le nombre d'arénas qui ont été construits depuis l'arrivée des Stars. Même dans d'autres sports, regardez comment le football et le soccer sont populaires au Québec depuis le retour (ou l'arrivée) d'une équipe sportive professionnelle. Un français qui voit du hockey de la LNH à la télévision rêverait de joueur un jour pour l'équipe française de la LNH, comme nous on rêvait de jouer pour le Canadien en les regardant à la télévision, étant jeune.

6- Malgré tout ce que j'ai écrit plus haut, c'est votre droit de penser de dire ou de croire que ça n'arrivera pas. J'ai écris moi-même dans mon texte que c'était un rêve. Et ça n'arrivera certainement pas avec un commissaire comme Bettman qui perd sont temps avec des équipes comme Phoenix. Mais, au lieu de mettre des "moins 1", vous pourriez plutôt indiquer quel serait votre rêve de la LNH dans 20 ans; ce serait plus constructif à mon avis!


21.Juillet.2013 - 08:15   
   +6  
#70551

mathieu44
comme mes collègue aucune chance :

why : une telle division europeene avec par exemple une seule équipe en france nuirais à la formation d'hockeyeur francais. or ici la notion de formation est essentielle car plus que les équipes, ce qui compent le plus c'est l'équipe nationale

à terme si évolution il y a : ca sera vers des marché exotiques (genre mexique) car la ligue ne recherche pas des marchés ou il y a de fortes affluences (les tickets ne représentent rien) mais à être bien présente sur les different fusion horaire nord américain afin d?offrir la meilleure offre pour les chaines de TV (c'est pour cela qu'il y a phoenix et c'est pour cela que phoenix restera dans la ligue)

au niveau européen :
la KHL va continuer a grandir (a ce jour, les équipe de la KHL sont en Russie, Biélorussie, Lettonie, Kazakhstan, tchequie, slovaquie, ukraine et croatie)
a terme doit se rajouter 4 nouvelles équipes dont 2 venant d?Italie et de Finlande)

a terme je pense que des équipes de suede, estonie et lutanie, pologne devraient s'y joindre et je pense que se développera une ligue europeenne

et a court terme, on peut imaginer une série champion stanley cup contre champion des série khl

21.Juillet.2013 - 03:59   
   +2  
#70548

Outhmane
Y'a plus de chance qu'un asteroide de 20 Km heurte la terre que ce que tu propose. LOL

20.Juillet.2013 - 22:50   
   +8  
#70545

gief
Je n'ai pas dit que ça arriverait. C'est un rêve de comment j'aimerais que la LNH soit dans 20 ans.

J'aimerais bien être milliardaire aussi dans 20 ans, mais ça reste un rêve!

20.Juillet.2013 - 20:32   
   +4  
#70541

stamkos91
Ça va pas arriver selon moi y aura deux grosse ligues NHL ( Amérique du Nord ) et KHL ( l'Europe et un partie d'Asie )

20.Juillet.2013 - 20:09   
   +3  

Réseaux sociaux