Javascript doit etre activé dans votre navigateur pour accéder a www.toutsurlehockey.com
Fermer

Publié par spectre73  -  15.Mai.2017 - 10:31
2597 
 

Peut-on déjà donner un verdict sur le gagnant de la transaction Hall contre Larsson après 1 saison?

EDM.jpg
Photo par Lisa Gansky ©
Lors de l'été 2016, 2 transactions ont fait sursauter les amateurs de hockey et elles sont survenues le 29 juin à quelques minutes d'intervalle. La transaction envoyant Taylor Hall aux Devils du New Jersey en retour d'Adam Larsson a créé du remous, car on croyait tous que les Oilers n'avaient pas obtenu suffisamment pour un joueur de la trempe de Hall.

Après une saison complète, peut-on déjà donner un verdict sur le gagnant de la transaction?

Une transaction sert à venir combler un besoin dans l'immédiat en retour d'éléments dont on peut se passer et c'est exactement ce à quoi pensait le directeur général des Oilers, Peter Chiarelli lorsqu'il a échangé le 1er choix au total de 2010.

Taylor Hall

Taylor Hall
a terminé 1er marqueur de son équipe, mais fallait-il en douter? Les Devils du New Jersey ont cette étiquette d'équipe défensive et ennuyante à voir jouer avec une offensive pauvre, mais opportuniste. Ray Shero tente de redonner de la classe à cette organisation, mais même si Martin Brodeur est à la retraite, Cory Schneider fait un Martin Brodeur de lui-même dans le sens où s'il connaît du succès, son équipe en connaîtra également.

L'acquisition de Hall vient donc donner un sérieux coup de main offensif à cette équipe qui, l'an dernier, comptait sur Kyle Palmieri comme meilleur marqueur. Les Devils doivent reconstruire à neuf pratiquement partout et c'est pourquoi ils ont pris la décision de se départir d'Adam Larsson. Le défenseur suédois était vu comme le prochain Nicklas Lidstrom au moment où il fut sélectionné au 4e rang de l'encan 2011, mais les Devils se sont rendu compte qu'il ne deviendrait peut-être pas ce qu'ils espéraient, et ce, malgré son jeune âge.

À première vue, Shero a gagné cette transaction, car il a de l'offensive pure en retour d'un défenseur en progression lente. Certains diront que Hall a une attitude négative envers ses entraîneurs et que ça déteint sur le reste de l'équipe, mais nous ne sommes pas dans le vestiaire pour le savoir, donc sur la glace, Shero et les Devils sortent gagnants.

Taylor Hall - (LW) - NJD - [ 25 ans ]

Saison EQ PJ B A PTS PTS/PJ +/- $ moy.
2017-2018 NJD 0 0 0 0 0 0 6$ M
2016-2017 NJD 72 20 33 53 0.74 -9 6$ M
2015-2016 EDM 82 26 39 65 0.79 -4 6$ M


Adam Larsson

On nomme déjà les Devils gagnants de cette transaction sans même avoir parlé de la contribution de Larsson à Edmonton, car c'est vrai qu'offensivement, les Devils sont gagnants. Les Oilers, eux, en retirent du bénéfice défensivement et c'est exactement ce dont ils avaient besoin au moment de la transaction. Cette équipe a une très bonne offensive et Peter Chiarelli avait le luxe de pouvoir parler transaction l'été dernier, car il détenait le 4e choix au total du repêchage et une attaque qui regorge de profondeur.

Chiarelli a parlé avec plusieurs équipes pour améliorer sa défensive, car il connaît la faiblesse de son équipe et travaille pour combler ses besoins. Bien des spéculations ont passé, notamment des rumeurs envoyant P.K Subban à Edmonton en retour de Leon Draisaitl entre autres, mais il a fini par accepter d'envoyer Hall au New Jersey contre un jeune défenseur manquant de constance, mais stable défensivement. Larsson peut encore progresser à l'âge de 24 ans et bien qu'il soit important pour la brigade des Oilers, il n'est pas le défenseur #1 de cette formation. Adam Larsson devient le 3e défenseur des Oilers derrière Oscar Klefbom et Andrej Sekera et ça lui a permis de connaître sa meilleure saison en carrière défensivement, ce qui est bon augure pour eux.

Adam Larsson - (D) - EDM - [ 24 ans ]

Saison EQ PJ B A PTS PTS/PJ +/- $ moy.
2017-2018 EDM 0 0 0 0 0 0 4,167$ M
2016-2017 EDM 79 4 15 19 0.24 21 4,167$ M
2015-2016 NJD 82 3 15 18 0.22 15 4,167$ M


Encore trop tôt

Pour le moment, on peut dire que les 2 équipes ressortent gagnantes, mais on ne peut faire autrement que de donner un avantage aux Devils, car ils ont un joueur d'impact et à maturité alors que du côté des Oilers, ils ont un défenseur de 2e paire, mais avec encore un potentiel de devenir le défenseur d'impact que l'on voyait en lui. Un défenseur est réputé pour se développer plus tardivement dans la majorité des cas et nous pourrons réévaluer d'ici 2 ou 3 saisons afin de voir si Larsson progresse encore dans sa carrière.

On déplore cependant le fait que Chiarelli n'a pas assez reçu en retour de Hall, mais au final, peut-être que son vestiaire s'en porte mieux depuis qu'il est parti? Leon Draisaitl a d'ailleurs pu s'établir solidement cette saison comme s'il s'agissait d'une coïncidence.

Qui sort gagnant selon vous?

+1
  

Commentaires

Tu souhaites participer à cette discussion?!? Rejoins dès maintenant la communauté de TSLH!


Rejoindre la communauté  -  Les avantages de devenir membre

OU

Si vous possédez déjà un compte sur TSLH, assurez-vous que l'email du compte est le même que de celui de votre compte Facebook.


S'adresser à un ou des utilisateur(s)

Commentaire
 
Tu souhaites écrire sur le monde du hockey?!? Rejoins dès maintenant notre équipe de collaborateurs!
Ça m'intéresse!
Nombre de réponses : 2
#115183

SharksFan
Les Devils ont obtenu le joueur le plus offensif mais dans une équipe qui manque un peu de tout donc tu vas pas très loin. Pour moi, l'organisation des Oilers même s'ils n'ont pas reçu un joueur offensif doivent se sentir gagnant et satisfait de la transaction car Larsson à bien performer et répond à un besoin d'un défenseur top4. Je trouve malheureux le fait qu'on juge un défenseur no.1 et no.2 uniquement sur sa contribution offensive et non sur l'aspect général de son jeu. Un défenseur qui joue plus de 20 minutes, minimise les erreurs défensive et rempli bien son rôle peut être considéré comme un no.1 et no.2 quant à moi. Larsson était le no.1 au NJ sauf qu'il n'y avait pas de défenseur offensif sur sa ligne pour contribuer de la ligne bleue. Des exemples de top2 défensif il y en a plusieurs dans la ligue: Alzner, Vlasic, Methot, Weber, Bouwmeester, Hamonic,

15.Mai.2017 - 12:53   
   +5  
#115179

Hash1979
Mon verdict; très surpris de l'impact de Larsson avec les Oilers

15.Mai.2017 - 12:05   
   +6  

OILERS D'EDMONTON - 2017-2018

15 contrats à échéances au 2018-07-01.
0 joueur autonome au 2018-07-01.
0 joueur autonome avec restriction au 2018-07-01.
Dirigé par monsieur Peter Chiarelli



CONTRAT À ÉCHÉANCE POUR LA SAISON 2017-2018

 [D] - Mark Fayne 3,63$ M 2014-2018 JA
 [C] - Ryan Strome 2,5$ M 2016-2018 JAR
 [L] - Patrick Maroon 2$ M 2015-2018 JA
 [C] - Mark Letestu 1,8$ M 2015-2018 JA
 [LW] - Jussi Jokinen 1,1$ M 2017-2018 JA
 [LW] - Drake Caggiula 0,93$ M 2016-2018 JAR
 [D] - Matthew Benning 0,93$ M 2016-2018 JAR
 [L] - Anton Slepyshev 0,93$ M 2015-2018 JAR
 [D] - Darnell Nurse 0,86$ M 2014-2018 JAR
 [G] - Laurent Brossoit 0,75$ M 2016-2018 JAR
 [RW] - Jesse Puljujarvi 0,73$ M 2016-2018 JAR
 [RW] - Iiro Pakarinen 0,73$ M 2017-2018 JAR
 [D] - Yohann Auvitu 0,7$ M 2017-2018 JA
 [D] - Joey LaLeggia 0,7$ M 2017-2018 JAR
 [D] - Dillon Simpson 0,68$ M 2017-2018 JAR


DATES IMPORTANTES SAISON 2017-2018

Début de la saison : 2017-10-04
Fin de la saison : 2018-04-07
Date limite des transactions : 2018-02-26
Début du marché des agents libres : 2018-07-01



MASSE SALARIALE POUR LA SAISON 2017-2018

Plancher salarial : 55,4 $ M
Plafond salarial : 75 $ M



EN VRAC

Réseaux sociaux