Javascript doit etre activé dans votre navigateur pour accéder a www.toutsurlehockey.com
Fermer

Publié par mat.para  -  19.Mars.2017 - 14:00
4410 
 

10 espoirs à surveiller très prochainement dans la LNH

HCK.jpg
Photo par Arnold C
Dans un billet de Matt Larkin, du Hockey News, on y présente les 10 espoirs que l'on devra surveiller très prochainement. L'an dernier, ce classement plaçait Jimmy Vesey et Nick Schmaltz en tête de liste et les deux joueurs ont finalement trouvé leur place au sein d'un alignement de la LNH. Consultant les différents recruteurs du circuit Bettman, c'est donc un total de 300 joueurs évalués par la revue Future Watch, un produit du Hockey News. Voici donc les 10 premiers de cette liste:

10. Joel Eriksson-Ek (Minnesota)

Le jeune joueur suédois a entamé la saison chez le Wild et il y a laissé une belle impression en neuf rencontres, ponctuées d'un cumulatif de cinq points. Il s'est toutefois retourné vers son pays natal afin de poursuivre son développement. En 26 matchs dans la SHL, il cumule actuellement 16 points, présentant autant de buts que de passes. À 20 ans, l'ancien choix de première ronde du Wild en 2015 sera fort probablement de l'alignement l'an prochain. Selon Larkin, on pourrait même penser que ce joueur comparé à Mikko Koivu, devrait être en lice pour l'obtention du Calder.

9. Oliver Bjorkstrand (Columbus)

Cette saison n'aura pas été la bonne pour le Danois dont les espoirs envers ce gros attaquant sont bien présents. Relégué aux mineurs en début de saison, son parcours s'est parsemé de rappels et de rétrogradations, il connait tout de même une bonne campagne sur les deux plans. Avec 26 points en 37 parties à Cleveland, il cumule également 11 points en 20 rencontres dans le grand club. Toujours au sein des Blue Jackets à l'heure actuelle, Bjorkstrand semble en avoir fait assez pour convaincre l'état-major de le garder en haut. Un poste plus permanent devrait lui être offert l'an prochain.

8. Christian Fischer (Arizona)

Le gros attaquant de 19 ans domine complètement chez les Roadrunners de Tucson avec un dossier de 19-24-43 en 51 matchs. Rappelé pour disputer un total de trois rencontres chez les Coyotes, il y a inscrit deux buts cette saison, laissant une très belle impression à l'organisation qui l'a repêché en deuxième ronde en 2015.

7. Jacob Larsson (Anaheim)

L'espoir à la défense des Ducks est au coeur d'une longue liste de «prospects» à cette position dans l'organisation de la Californie. À seulement 19 ans, le Suédois a parcouru toutes les étapes en un si peu de temps cette saison. En effet, les Ducks lui ont octroyé un total de quatre parties dans la LNH, pour ensuite lui en faire jouer quatre autres dans la LAH. Larsson, à l'image de son compatriote Eriksson-Ek, poursuivra ensuite son développement en Suède. Très bon défenseur agissant dans les deux sens de la patinoire, il devrait faire partie de l'alignement de façon régulière d'ici deux ans selon Larkin.

6. Jack Roslovic (Winnipeg)

Produit issu des collèges américains, le choix de première ronde des Jets en 2015 connait une saison fulgurante à sa première campagne chez les pros. Avec 40 points en 56 rencontres, on le voit déjà comme l'humble successeur de Bryan Little à titre de deuxième centre. L'attaquant de plus de six pieds possède le gabarit pour s'imposer dans le style de jeu des Jets et on pourrait bien le voir dans l'alignement d'ici deux ans, surtout en considérant que le contrat de Little se conclut en 2018.

5. Brandon Montour (Anaheim)

Comme si ce n'était pas assez, les Ducks possèdent un autre défenseur dans de décompte avec l'athlète natif de l'Ontario. Montour est actuellement avec les Ducks, ayant disputé un total de 19 parties jusqu'ici. Défenseur plus à caractère offensif, il semble avoir tous les attributs pour surpasser les Fowler, Theodore, Vatanen et compagnie. L'an dernier, il a présenté un dossier de 12-45-57 en 68 rencontres à sa première saison complète chez les professionnels. Cette année, c'est un dossier de 13-19-32 en 36 matchs dans la LAH qui lui a permis de se frayer une place dans le grand club. Il est évident que les Ducks perdront un défenseur au profit de Las Vegas. Avec Montour qui est prêt, la perte ne se fera pas sentir.

4. Thomas Chabot (Ottawa)

Époustouflant lors du Championnat mondial junior, Chabot domine littéralement les défenseurs de la LHJMQ. Son expérience acquise en étant présent en début de saison dans l'entourage des Sénateurs lui aura grandement servi. Au sein d'un club qui aspire à la Coupe Mémoriale, Chabot aura obtenu tous les atouts nécessaires cette saison pour entrer chez les professionnels par la grande porte. Selon Larkin, le Québécois pourrait même être trop bon pour passer par la LAH l'an prochain.

3. Jordan Greenway (Minnesota)

L'attaquant de 20 ans évolue actuellement au Boston College et sa production de 30 points en 35 rencontres permet de croire en ses moyens dans un avenir rapproché. Il garde d'ailleurs une constance impressionnante dans sa production offensive depuis quatre ans. Comparé à Todd Bertuzzi par Ray Ferraro, analyste à TSN, le choix de deuxième ronde en 2015 possède un gabarit incroyable (6''5, 230 livres) et le projet d'en faire un attaquant de puissance redoutable semble bien en place au sein de l'organisation du Minnesota.

2. Philippe Myers (Philadelphie)

L'avenir s'annonce bien chez les défenseurs des Flyers si l'organisation fait progresser ses arrières de la bonne façon. Avec Morin et Hagg, un troisième élément se pointe le nez bien près de la porte d'accès à la LNH. Signé à titre d'agent libre en 2015, Myers constitue une belle surprise au sein de l'organisation. Il évolue actuellement dans la LHJMQ et son rendement d'un point par rencontre a de quoi emballer Ron Hextall et son équipe. L'arrière de 6''5 tentera de laisser une belle impression lors du prochain camp, alors qu'il voit son stage junior prendre fin à la conclusion de l'actuelle campagne.

1. Kirill Kaprizov (Minnesota)

En plus de connaître une excellente campagne, la troupe de Bruce Boudreau semble bien en selle pour les prochaines années avec leur banque d'espoir bien garnie. Après Eriksson-Ek et Greenway, voilà maintenant que Kirill Kaprizov s'impose en tête de ce décompte. Comparé à Artemi Panarin, Kaprizov pourrait bien être un réel vol de la part de l'organisation du Minnesota. Repêché en cinquième ronde en 2015, il cumule actuellement 42 points en 49 matchs à sa troisième saison dans la KHL, et ce, à l'âge de 19 ans seulement. Le petit attaquant de 5''9 pourrait faire le grand saut dès la saison prochaine et il ne fait nul doute que son arrivée au sein du Wild donnera encore plus de punch à l'offensive de Boudreau.

+1
  

Commentaires

Tu souhaites participer à cette discussion?!? Rejoins dès maintenant la communauté de TSLH!


Rejoindre la communauté  -  Les avantages de devenir membre

OU

Si vous possédez déjà un compte sur TSLH, assurez-vous que l'email du compte est le même que de celui de votre compte Facebook.


S'adresser à un ou des utilisateur(s)

Commentaire
 
Tu souhaites écrire sur le monde du hockey?!? Rejoins dès maintenant notre équipe de collaborateurs!
Ça m'intéresse!
Nombre de réponse : 1
#113893

Ketchup
no bruins ?

19.Mars.2017 - 22:14   
   0