Javascript doit etre activé dans votre navigateur pour accéder a www.toutsurlehockey.com
Fermer

Publié par mat.para  -  12.Septembre.2016 - 05:46
3325 
 

À quoi ressemblerait une équipe européenne de 23 ans et moins pour la Coupe du monde

HCK.jpg
Photo par Resolute ©
Avec le niveau de jeu qu'offre l'Équipe nord-américaine, on aimerait s'imaginer à quoi ressemblerait le même genre d'équipe, mais de l'autre côté du continent. Déjà, plusieurs joueurs de moins de 24 ans portent les couleurs de leur pays natal, ce que les joueurs nord-américains ne peuvent faire. Toutefois, une équipe à saveur uniquement européenne, alignant les meilleurs 23 ans et moins, pourrait très bien se réaliser. Dans une manchette publiée récemment, on y rapportait à quoi ressemblerait une équipe "des oubliés" de la Coupe du monde. C'est ce qui a inspiré l'auteur de ces lignes à concocter un alignement partant d'une possible équipe U24 européenne. À noter que certains joueurs s'alignant déjà à la Coupe du monde font partie de cet alignement fictif.

Trios d'attaquants

Filip Forsberg - Aleksander Barkov - Nikita Kucherov
Gabriel Landeskog - Leon Draisaitl - Mika Zibanejad
Rickard Rakell - Vladislav Namestnikov - David Pastrnak
Andre Burakovsky - William Nylander - Nicolaj Ehlers

Autres joueurs disponibles
Tomas Jurco
Teuvo Teravainen
Patrik Laine
Tobias Rieder
Nail Yakupov

Au niveau de l'offensive, la majorité des joueurs ont déjà une place dans quelconques équipes d'Europe à la Coupe du monde. Certains d'entre eux sont même des rouages importants pour leur équipe. La position de centre demeure toutefois celle qui présente le plus de problématique, car Nylander n'a que 22 rencontres dans le circuit Bettman. Cependant, lors des tournois internationaux, Nylander a toujours su se démarquer sur la patinoire. Des joueurs disponibles, les plus enclins à avoir un poste dans l'alignement seraient Tobias Rieder, Patrik Laine et Nikolaj Ehlers. Malheureusement, ces joueurs sont tous des ailiers, alors il manquerait donc de profondeur au poste de centre. Le rendement de l'offensive de ce club serait très intéressant à voir, car on y retrouve beaucoup de potentiel.

Paires de défenseurs

Olli Maatta-Rasmus Ristolainen
Adam Larsson-Hampus Lindholm
Nikita Nesterov-Jonas Brodin

Autres défenseurs disponibles

Julius Honka
Esa Lidell

La défensive ne serait clairement pas la force de cette équipe, qui ne possèderait clairement pas de défenseur de type "quart-arrière". Maatta et Ristolainen seraient un bon duo qui se complète déjà bien au sein de l'équipe finlandaise. Lindholm et Larsson, deux compatriotes suédois ne seraient également pas en terrain inconnu. En ce qui concerne la dernière paire, on parle de deux défenseurs numéro six dans leur équipe respective de la LNH. En général, les défenseurs d'une potentielle équipe Europe 23 ans et moins seraient talentueux, mais pas assez pour arrêter les grosses pointures comme les États-Unis ou le Canada. Les deux autres défenseurs disponibles sont des produits des Stars de Dallas. Honda n'a toujours pas disputé de parties avec les Stars et Lindell n'a enfilé l'uniforme du grand club qu'à quatre reprises. On peut donc considérer que la profondeur est absente chez les défenseurs.

Les gardiens de but

Andrei Vasilevskiy
Ilya Samsonov
Juuse Saros

Lorsqu'on regarde l'alignement possible des gardiens de but, on comprend pourquoi cette équipe n'a pas vu le jour pour l'actuelle Coupe du monde. Mis à part Vasilevskiy, aucun gardien européen dans les âges requis n'a d'expérience dans le circuit Bettman. Ilya Samsonov, choix de première ronde des Capitals en 2015, est perçu comme un gardien ayant un énorme potentiel, mais il n'a que 19 ans. Le gardien russe sera présent au camp des Capitals et entamera probablement la saison dans la AHL, s'il ne décide pas de retourner dans la KHL, où il excelle présentement. Quant à Juuse Saros, produit des Prédateurs de Nashville, il a disputé qu'une seule partie dans la LNH, accordant trois buts sur 23 lancers. Il a toutefois connu une très bonne saison dans la ligue américaine, mais avec le manque flagrant d'expérience dans le filet, les autres équipes de la Coupe du monde exploseraient les cordages sans arrêt.

Une possibilité pour la prochaine Coupe du monde ?

La question se répond par la négative. Tout simplement. Le format des groupes A et B deviendrait inégal et les équipes comme la Suède, la Finlande, la Russie, les Tchèques et Équipe Europe perdraient des joueurs difficiles à remplacer. Et vous, quel serait votre alignement U24 européen de rêve ?

+1
  

Commentaires

Tu souhaites participer à cette discussion?!? Rejoins dès maintenant la communauté de TSLH!


Rejoindre la communauté  -  Les avantages de devenir membre

OU

Si vous possédez déjà un compte sur TSLH, assurez-vous que l'email du compte est le même que de celui de votre compte Facebook.


S'adresser à un ou des utilisateur(s)

Commentaire
 
Tu souhaites écrire sur le monde du hockey?!? Rejoins dès maintenant notre équipe de collaborateurs!
Ça m'intéresse!