Retour à l'accueil

Tuomas Uronen parmi les meilleurs Finlandais cette saison | Repêchage 2023

Tout au long de la saison 2022-2023, le TSLH Espoirs va partager des rapports d’observation et profils d’espoir sur les jeunes joueurs qui sont éligibles au prochain repêchage. À l’instar des trois dernières saisons, les chroniqueurs vont publier des textes sur un bon nombre de prospects pour vous donner un portrait global de la cohorte et de sa progression. Aujourd’hui, la cible est Tuomas Uronen, un attaquant de la Finlande.

Pour consulter le contenu sur les espoirs et tout ce qui entoure le repêchage, je vous conseille de visiter la section TSLH Espoirs, d’utiliser la barre de recherche dans le haut de la page ou de consulter gratuitement le TSLH Espoirs : Le guide.

J’ai remarqué Tuomas Uronen, alors que j’observais des matchs de Kasper Halttunen avec HIFK dans la U20 SM-sarja en Finlande, le meilleur circuit junior du pays. L’attaquant de 5 pieds 11 pouces et 187 livres ressortait beaucoup plus que son coéquipier format géant malgré que ce dernier fût classé plus haut dans l’opinion des observateurs.

Beaucoup plus impliqué dans l’action, le jeune m’a forcé à lui jeter un coup d’œil plus approfondi faisant même son apparition dans mon top 32 de novembre 2022. En cours de saison, avec les visionnements qui se sont ajoutés, j’ai remarqué quelques travers qui l’ont fait chuter dans mon classement, mais mon intérêt envers cet espoir demeure intact.

Tuomas Uronen a terminé la saison avec 43 points en 39 matchs, soit le plus haut total de son équipe et la 4e meilleure fiche chez les moins de 19 ans dans la U20 SM-sarja. On l’a également vu en compétitions internationales et dans 5 matchs au sein de la Liiga, mais son temps de jeu était de moins de 5 minutes la plupart du temps.

Si je regarde plus précisément les statistiques qui le démarquent dans la ligue grâce à la plateforme d’InStat Hockey (tableau ci-dessous), on remarque qu’il se situe très haut dans plusieurs catégories plus qu’intéressantes. Je ne suis pas un fervent admirateur de statistiques sauf lorsqu’elles sont appuyées par des visionnements amenant un peu plus de contexte.

Portrait en chiffres de Tuomas Uronen au sein de la U20 SM-sarja en 2022-2023 chez les joueurs nés de septembre 2004 à décembre 2005 (208 joueurs).

L’un des aspects principaux qu’il faut prendre en compte en évaluant ce tableau est que Tuomas Uronen a passé presque toute la saison dans son équipe junior. Contrairement à d’autres espoirs de qualité, il n’a pas eu de longues périodes de temps à s’adapter à une autre ligue contre une compétition plus mature. Sa saison a donc été très constante. Indirectement, ça influence positivement son « profil » statistique, mais ça demeure tout de même intéressant de voir qu’il est au-dessus de la mêlée.

Bref, tout ce qui ressort dans les chiffres a été observable tout au long de la saison. Tuomas Uronen a été utilisé dans toutes sortes de situations et y a performé diablement bien. Ses entraîneurs ont pu compter sur lui et son niveau d’énergie afin d’aider l’équipe à gagner chaque soir. Comme le Finlandais est un ailier, on peut s’attendre à un niveau défensif un peu moindre qu’un centre. Toutefois, l’espoir y excelle malgré sa position.

Tuomas Uronen ne parait pas comme le genre d’attaquant qui se traine les pieds en replis défensifs. Il est actif dans son positionnement, mais aussi avec son bâton qu’il garde en mouvement dans les lignes de tir/passe. C’est certain que le jeune n’est pas physique, sauf à quelques occasions bien précises, mais il sait comment gagner ses batailles avec de l’acharnement et de l’intelligence. C’est ce qui m’a « attiré » chez lui à première vue. Le fait qu’il ressorte défensivement chaque occasion que ça se présente.

Comme on peut le voir dans les chiffres, Tuomas Uronen contrôle beaucoup la rondelle. Que ce soit en transition, en offensive ou en avantage numérique, l’ailier est celui qui dirige l’action dans l’équipe. Ses décisions sont la plupart du temps justes et ne mettent aucunement sa formation dans le trouble. Il agit rapidement avec de courtes passes précises pour profiter des ouvertures. Ce n’est pas un joueur qui utilise la finesse à outrance et qui bouge constamment pour influencer ses opposants, il favorise plutôt l’efficacité et l’absence de risque.

Je ne dirais pas qu’il présente un talent incroyable ou élite, mais il m’apparait efficace dans le junior. Son tir est aussi appréciable, mais ce n’est pas une force. C’est plus sa précision qui est intéressante que sa force ou son « imprévisibilité ». J’avancerais aussi que c’est le fait qu’il aime bien jouer dans le trafic qui le rend dangereux. Je me serais attendu à le voir s’élancer de l’extérieur en majorité, mais ce n’est pas le cas. Tuoma Uronen n’a pas peur de se salir les mains. On le voit même perdre patience par moment et faire preuve d’indiscipline après une réplique adverse.

Ça fait d’ailleurs partie de ce qui m’a fait descendre l’espoir en février dernier. Le jeune montre de la frustration par moment quand il rate un jeu ou que l’un de ses coéquipiers ne réussit pas à lui envoyer une rondelle qu’il attend. Ça me montre de la maturité à prendre à ce niveau et, si je couple cela au manque de force, à l’absence de capacité élite et à un patin correct sans plus, ça fait en sorte que Tuomas Uronen s’éloigne de ma première ronde.

Pour conclure, je demeure intrigué par Tuomas Uronen et je vais le garder à l’œil dans les prochains mois/années, car son talent en général est appréciable. Je ne m’attends pas à le voir sortir tôt au repêchage en juin, mais dès la troisième ronde, je ne serais pas étonné du tout.

À lire également sur TSLH

Podcasts
& vidéos

17 mai 24

#132. Special Patreon, Catton ou Lindstrom (?) et l'ascension de Beckett Sennecke !

Mat et Pascal répondent à vos questions et traitent de vos sujets ! En prime, on commente l'actualité de la NHL !

17 mai 24

#131. Épisode spécial Loterie du repêchage avec Marty du Podcast La Relève !

Couverture spéciale de la loterie du repêchage NHL avec le TSLH Podcast et Marty du Podcast La Relève !

17 mai 24

#130. Tournoi U18, bilan des espoirs du CH en NCAA et la défensive du CH en 24-25

Dans cet épisode, on reçoit Simon Servant pour discuter du tournoi U18, regroupant de nombreux espoirs pour le repêchage 2024, mais aussi pour 2025 et 2026 ! On enchaîne ensuite avec un bilan rapide des espoirs de la NCAA appartenant aux Canadiens de Montréal. Et ensuite, Mat vous présente sa brigade défensive pour les Canadiens en 2024-2025 !

Nouvelles

Actualité NHL 23 mai 2024

Rumeur NHL: un grand coup préparé par les Predators ?

Rumeur NHL: un grand coup préparé par les Predators ?
Espoirs NHL 23 mai 2024

Alexander Nikishin: les Hurricanes devront attendre !

Alexander Nikishin: les Hurricanes devront attendre !
Actualité NHL 22 mai 2024

Jack-Adams | Qui a été le meilleur entraîneur cette saison?

Rick Tocchet
Actualité NHL 22 mai 2024

Sheldon Keefe est déjà de retour derrière un banc de la LNH

Sheldon Keefe est déjà de retour derrière un banc de la LNH
Actualité NHL 22 mai 2024

NYR 2023-2024 | La meilleure édition des Rangers de tous les temps?

NYR 2023-2024 | La meilleure édition des Rangers de tous les temps?
Actualité NHL 22 mai 2024

Kings | Finalement une confirmation au poste d’entraîneur-chef

los-angeles-kings
Actualité NHL 22 mai 2024

Conn Smythe | Qui sont les prétendants actuels?

Conn Smythe | Qui sont les prétendants actuels?
Signature 22 mai 2024

Un espoir de la LHJMQ signe finalement son contrat d’entrée

Dyllan Gill

Commentaires