Retour à l'accueil

Top 10 des espoirs de la LHJMQ selon Pascal | Repêchage 2022

Mon collègue au TSLH Espoirs vous a partagé son top 10 des meilleurs espoirs de la LHJMQ la semaine dernière. Maintenant que nous avons publié un épisode du TSLH Podcast concernant ce sujet, je vous partage par écrit ce qui est, à mes yeux, les 10 prospects les plus en vue pour le repêchage 2022 dans le circuit Courteau.

Crédit photo : Sébastien Gervais

Ce n’est pas une cohorte d’espoirs élites cette année pour la LHJMQ. Néanmoins, selon moi, il y a de la qualité et des cibles fort intéressantes à partir de la deuxième ronde. Nous avons des défenseurs à gros gabarit, des gars physiques, des avants responsables et des travaillants. Il n’y aura probablement pas de joueurs de première paire ni de top 6 potentiellement, mais on peut y trouver son compte si on désire améliorer la profondeur de notre banque d’espoirs.

À noter que l’élaboration de mon top 10 se fait en fonction de mes préférences suite à mes visionnements cette saison. Ce n’est pas une prédiction d’où je pense que chacun sortira par rapport aux autres. C’est seulement une liste de qui JE repêcherais en ordre en fonction de leur potentiel et de leur niveau de risque pour l’atteindre.

Pour écouter l’épisode du TSLH podcast concernant mon top 10 des meilleurs espoirs de la LHJMQ, c’est ici en forma audio.

Pour l’écouter en forma vidéo, c’est ici.

1- Nathan Gaucher – Attaquant – Remparts de Québec

Selon moi, il n’y a pas de débat concernant le meilleur espoir de la LHJMQ cette année. Nathan Gaucher ne sera peut-être jamais un gros producteur de points dans le circuit Bettman, mais le centre amène plusieurs impondérables. Quand ce n’est pas possible pour lui de se démarquer offensivement certains soirs, on peut le voir exploiter d’autres aspects de son jeu comme l’agressivité et la défensive. Pour un entraîneur et un recruteur, l’aide-capitaine des Remparts représente peu de risque.

2- Tristan Luneau – Défenseur – Olympiques de Gatineau

J’ai hésité longuement entre lui et Maveric Lamoureux. Même s’il m’a énormément déçu cette année, je vais y aller avec Tristan Luneau en raison de sa saison dernière. Le jeune a beaucoup de potentiel en partie en raison de son intelligence et de sa mobilité. J’aimerais le voir plus impliqué physiquement, mais la vision du jeu n’est pas un problème dans son cas. Il y a eu une progression en cours de saison, même si elle a été moins marquée que les deux prochains espoirs. J’espère que le droitier se ressaisira lors de la prochaine saison. 

3- Maveric Lamoureux – Défenseur – Voltigeurs de Drummondville

Le gros défenseur mobile des Voltigeurs m’était indifférent en début d’année. Oui, il était gros, mobile et physique, mais ses décisions avec la rondelle me laissaient de glace. Je doutais beaucoup de sa vision et de son potentiel à pouvoir atteindre la LNH. Avec mes derniers visionnements entre décembre et les séries, j’ai noté une nette amélioration de son niveau de jeu. Il a remonté dans mon estime et je vois maintenant tout le potentiel qu’il a. Je trouve néanmoins que sa compréhension du jeu n’est pas sa force tout comme la créativité. C’est un projet et je suis certain que plusieurs équipes veulent sauter à pieds joints dedans. Le kid est un monstre !

4- Jordan Dumais – Attaquant – Mooseheads d’Halifax

Cet attaquant a des lacunes évidentes au niveau du patin et de l’implication en défensive. Néanmoins, c’est une bombe en offensive, et ce, même dans son année de 17 ans dans la LHJMQ. Le potentiel est énorme en territoire adverse en raison de sa prise de décision rapide et de son audace. J’aimerais seulement qu’il applique cela dans tous les aspects de son jeu. Niveau mobilité, beaucoup de temps devra y être consacré dans les prochaines années. Je ne doute pas qu’il le sait et que l’espoir y travaillera scrupuleusement. Jordan Dumais pourrait s’avérer être un vol du repêchage 2022 ou seulement un autre petit joueur qui n’a pas réussi en raison. Il est le maître de son destin.

5- Noah Warren – Défenseur – Olympiques de Gatineau

Je trouve que Noah Warren est plus « safe » que les trois joueurs précédents pour atteindre la LNH, mais ce sera probablement dans un rôle de 6 ou 7e défenseur, tandis que les précédents ont peut-être plus de potentiel que lui. Néanmoins, on sait exactement ce que nous aurons comme plancher. Il ne peut que nous surprendre. J’aimerais un meilleur tir en général pour l’espoir, car il est présentement inefficace peu importe la situation. Ça pourrait être le « deal breaker » entre la LAH et la LNH. S’il n’amène pas plus d’offensive, les chances seront faibles pour passer au niveau supérieur.

6- David Spacek – Défenseur – Phoenix de Sherbrooke

Le fils de Jaroslav a été très surprenant cette année dans une équipe composée de deux vedettes en Xavier Parent et Joshua Roy. Je ne dirai pas que l’arrière a profité de ses coéquipiers plus que l’inverse, mais c’est certain que sa fiche n’est pas inconnue à leur présence. J’ai toutefois adoré son jeu d’ensemble sur la patinoire et le fait qu’on pouvait compter sur lui en toutes circonstances. Je pourrais l’avoir mis plus haut dans mon top 10, mais David Spacek en est à sa deuxième année d’admissibilité au repêchage. Ainsi, c’était à prévoir qu’il présente un bon niveau.

7- Alexis Gendron -Attaquant – Armada Blainville-Boisbriand

J’ai bien aimé le jeu robuste du jeune Alexis Gendron cette année. Ce n’est pas le plus gros ni le plus productif, mais son style s’agence bien au hockey professionnel. Avec 30 buts pour l’Armada, on peut dire que ce fût une excellente saison. Pour les fois que je l’ai vue jouer, j’ai observé un jeune avec du caractère qui n’a peur de personne. Il devra faire attention à ce que cette attitude ne devienne pas un tempérament bouillant lui nuisant, mais j’aime bien travailler avec un espoir à ce point compétitif.

8- Antonin Verreault – Attaquant – Olympiques de Gatineau

Le Québécois est un guerrier qui beaucoup d’impondérables sur la glace en raison de son moteur et de son acharnement. C’est le genre de leader positif que tu veux sur la glace comme joueur de profondeur. Un gars qui va à la guerre et qui démontre les bonnes choses. En raison de son gabarit, ce sera difficile d’atteindre la LNH, mais Antonin Verreault a le chien qu’il faut pour y parvenir. Je ne déteste pas non plus son jeu près du filet. J’ai bien hâte de voir sa progression offensive l’an prochain.

9- Pier-Olivier Roy – Défenseur – Tigres de Victoriaville

Le défenseur des Tigres de Victoriaville m’a impressionné par son jeu mature sur la glace. Il s’agit d’un autre espoir de petite stature dans mon top 10, mais qui démontre un bon taux d’efficacité. Ça semble être un bon leader mettant l’équipe avant sa fiche personnelle, alors je n’ai pas eu le choix de l’insérer dans mon top 10. Va-t-il parvenir au but ultime ? J’aime mieux gager sur un gars intelligent petit, qu’un gros joueur n’étant pas capable de savoir quoi faire avec la rondelle.

10- Olivier Adam – Gardien – Drakkar de Baie-Comeau

Je ne suis vraiment pas un expert des gardiens de but, mais chaque fois que je vois aller Olivier Adam dans la LHJMQ, il donne une chance à son équipe. J’ai été étonné de le voir ignoré lors des deux derniers repêchages, car mes écoutes avaient été bonnes le concernant. Néanmoins, ses fiches ne sont pas reluisantes jusqu’ici (principalement découlant du fait qu’il a toujours évolué pour des formations plus ou moins bonnes). Les gardiens de but ont leur propre chemin pour atteindre la LNH et ce ne sera pas différent pour lui. Est-ce que ça prendre plusieurs années dans la ECHL et LAH ? Fort probablement, mais j’aime bien son potentiel.

Vous remarquerez que des espoirs de qualités comme Samuel Savoie, Markus Vidicek, Niks Fenenko et Miguel Tourigny ont été ignorés dans mon top 10. Je suis conscient de leurs habilités, mais au niveau du potentiel d’atteindre la LNH, je ne suis pas convaincu. Ça ne fait que montrer à quel point la cohorte de cette année est profonde malgré le manque de talent élite.

N’hésitez pas à nous partager vos impressions ou votre top 10 !

À lire également sur TSLH

Podcasts
& vidéos

18 juin 22

#61. Top 32 final de Simon Servant du TSLH Espoirs

Dans cet épisode, Simon Servant, intervenant du TSLH Espoirs, nous présente son top 32 pour le repêchage 2022. Consultez la version vidéo avec des séquences de jeu via sa chaîne Youtube juste ici: https://www.youtube.com/c/SimonServant

18 juin 22

#60. Repêchage simulé (mock draft) du TSLH Podcast

Dans cet épisode, Mathieu et Pascal sont accompagnés de Simon Servant pour la construction d'un «mock draft» pour le repêchage 2022. Les équipes attribuées au hasard à nos chroniqueurs sont les suivantes: Simon: Canadiens, Kraken, Senators, Islanders, Predators, Capitals, Ducks, Oilers Pascal: Devils, Flyers, Red Wings, Sharks, Jets, Stars, Penguins, Blues, Leafs, Lightning Mathieu: Coyotes, Jackets, Canucks, Sabres, Kings, Minnesota

08 juin 22

#59. Cibles et cartes cachées pour le CH au repêchage 2022

Dans cet épisode, Pascal et Mathieu jasent des différentes cibles pour le CH au rang 26 et 33. De plus, les gars sortent quelques petites cartes cachées pour les choix subséquents.

Nouvelles

Canadiens Montréal 24 juin 2022

Beaucoup d’entraîneurs voudraient travailler avec Martin St. Louis

Martin St. Louis - InStat Hockey
Canadiens Montréal 24 juin 2022

Un gros « party » attend les partisans sur la Place des Canadiens lors du repêchage

Canadiens Ballottage
Actualité NHL 24 juin 2022

Pavel Novak manquera la prochaine saison pour des raisons de santé

Pavel Novak manquera la prochaine saison pour des raisons de santé
NHL 24 juin 2022

Aucune décision imminente pour Barry Trotz | Il dit non aux Jets !

Aucune décision imminente pour Barry Trotz | Il dit non aux Jets !
Actualité NHL 24 juin 2022

Luke Richardson nommé entraîneur-chef des Blackhawks de Chicago

Luke Richardson nommé entraîneur-chef des Blackhawks de Chicago
Rumeurs NHL 23 juin 2022

Selon un journaliste de Boston, Patrice Bergeron prolongerait chez les Bruins

Selon un journaliste de Boston, Patrice Bergeron prolongerait chez les Bruins
Actualité NHL 23 juin 2022

Une offre de contrat de 8 ans sur la table pour Filip Forsberg!

Une offre de contrat de 8 ans sur la table pour Filip Forsberg!
Repêchage 23 juin 2022

Du renfort requis chez les Prédateurs de Nashville | Stratégie au repêchage

Danila Yurov - InStat Hockey - TSLH Espoirs1

Podcasts
& vidéos

18 juin 22

#61. Top 32 final de Simon Servant du TSLH Espoirs

Dans cet épisode, Simon Servant, intervenant du TSLH Espoirs, nous présente son top 32 pour le repêchage 2022. Consultez la version vidéo avec des séquences de jeu via sa chaîne Youtube juste ici: https://www.youtube.com/c/SimonServant

18 juin 22

#60. Repêchage simulé (mock draft) du TSLH Podcast

Dans cet épisode, Mathieu et Pascal sont accompagnés de Simon Servant pour la construction d'un «mock draft» pour le repêchage 2022. Les équipes attribuées au hasard à nos chroniqueurs sont les suivantes: Simon: Canadiens, Kraken, Senators, Islanders, Predators, Capitals, Ducks, Oilers Pascal: Devils, Flyers, Red Wings, Sharks, Jets, Stars, Penguins, Blues, Leafs, Lightning Mathieu: Coyotes, Jackets, Canucks, Sabres, Kings, Minnesota

08 juin 22

#59. Cibles et cartes cachées pour le CH au repêchage 2022

Dans cet épisode, Pascal et Mathieu jasent des différentes cibles pour le CH au rang 26 et 33. De plus, les gars sortent quelques petites cartes cachées pour les choix subséquents.

Commentaires