Retour à l'accueil

Justin Barron | Une première année encourageante chez les pros

Je poursuis mes publications sur les espoirs des Canadiens de Montréal avec un rapport d’observation sur Justin Barron le nouveau défenseur des Canadiens. Ce texte se veut être un résumé de mes impressions que j’ai cumulées depuis le début de la saison. Pour consulter les autres textes concernant les espoirs du CH et ceux du repêchage 2022, je vous conseille de visiter la section TSLH Espoirs.

Mon top 32 de mi-saison pour le repêchage 2022 a été publié. Consultez-le ici !

Lorsque j’ai publié mon premier texte sur Justin Barron, j’aimais beaucoup ce gros défenseur de la LHJMQ. Je le voyais vraiment comme un général à la ligne bleue compétent dans les trois zones. Représentant un pilier à l’arrière chez les Mooseheads, le jeune avait malheureusement manqué beaucoup de temps de glace en raison d’un caillot. Heureusement, dès la saison suivante, l’espoir est revenu en forme et n’a pas paru hypothéqué. C’est la même chose cette année avec sa première saison chez les pros, alors que le droitier cumule 20 points en 43 matchs au moment d’écrire ces lignes.

Comme Kent Hughes et Jeff Gorton l’ont mentionné aujourd’hui sur le Twitch des Canadiens, Justin Barron aura la chance de s’entraîner et de jouer avec le CH dans la prochaine semaine. Personnellement,  je ne le crois pas prêt à jouer dans la grande ligue, mais ce sera fort intéressant de le voir à l’œuvre.

Ce que j’ai apprécié le plus dans mes visionnements depuis le début de la saison est sa mobilité. Pour un gars de son gabarit, c’est-à-dire 6 pieds 2 pouces (je crois qu’il est plus grand que cela), sa vitesse et son aisance sur patin sont franchement impressionnantes. Ça lui permet de couvrir un très large territoire et de suivre n’importe quel opposant. C’était déjà sa plus grande force dans la LHJMQ et ça n’a fait que s’améliorer en deux ans.

Je ne sais pas si j’avais surestimé cet aspect en 2020, car je trouvais que c’était une force dans son jeu, mais Justin Barron doit présentement améliorer son jeu en défensive ainsi qu’en relance. On note une amélioration depuis le début de la saison, mais ce n’est pas encore constant. Trop souvent, le jeune doit se débarrasser de la rondelle précipitamment avec la baie vitrée sous pression. L’évaluation de ses options ne se fait pas encore assez rapidement et ses passes se font fréquemment une fraction de seconde trop tard. On le voit également un peu trop attirer par la rondelle lors de ses couvertures, mais c’était surtout en début de campagne.

Selon moi, avec du vidéo, de la répétition et plus de matchs en LAH, ça va se corriger. Niveau offensif, je n’ai rien à redire. Je ne crois pas que Justin Barron deviendra un quart-arrière élite dans la LNH, mais il pourra cumuler sa part de point. En raison de sa mobilité et de sa confiance, le jeune n’a vraiment pas peur de prendre ses chances en territoire ennemi. Quand ce n’est pas en bougeant agilement le long de la bleue pour faire bouger la boîte, le prospect attaque les zones libres pour se mettre en option de passe afin de décocher son puissant tir. J’aime bien le voir se compromettre également, en s’aventurant profondément en territoire adverse, car de toute façon, l’ancien des Mooseheads possède la rapidité et la conscience de se replier convenablement en cas de revirement.

Bref, Justin Barron s’insère dans le haut de l’organigramme des espoirs des Canadiens de Montréal. Avec Kaiden Guhle, Jordan Harris, Logan Mailloux et Jayden Struble, l’équipe a réellement une belle profondeur aux deux positions à l’arrière. Avec Barron, les deux premiers auront assurément leur chance de faire l’alignement dès l’an prochain, alors ce sera très intéressant de voir leur progression au prochain camp. Sans Ben Chiarot, Brett Kulak et Chris Wideman dans les parages, gageons qu’on verra au moins deux de ses joueurs faire le saut en cours de campagne. Sinon, ce n’est pas la fin du monde, rien ne presse.

À lire également sur TSLH

Podcasts
& vidéos

15 avril 24

#127. Bilan des espoirs du CH en CHL et la triste réalité des blogues (non-censurée)

Dans cet épisode, on parle du rappel de Shane Wright, des séries d'Adam Engstrom, du bilan des espoirs des Canadiens en CHL et sur la triste réalité des blogues d'aujourd'hui (version complète non-censurée)

15 avril 24

#126. Bilan des espoirs du CH évoluant en Europe

Dans cet épisode, on vous parle du bilan de saison des espoirs des Canadiens de Montréal. Et dans les sujets de l'heure, on parle de certains espoirs du repêchage 2024 qui ont entamé leur parcours en séries.

29 mars 24

#125. Qui est le meilleur espoir dans le filet du CH et spécial sujets des Patreons !

Dans cet épisode, nous répondons aux sujets de nos membres Patreon, mais en premier lieu, quelles sont nos attentes à l'égard de David Reinbacher pour son arrivée en Amérique du Nord ? De plus, on s'avance sur le débat récent concernant le meilleur gardien chez les espoirs du CH !

Nouvelles

Actualité NHL 21 avril 2024

« Plusieurs équipes recherchent un entraîneur à la John Tortorella »

John Tortorella
Rocket Laval 21 avril 2024

Rocket | Résumé d’un bilan somme toute positif

Rocket | Résumé d’un bilan somme toute positif
Signature 21 avril 2024

Un autre joueur de Denver University signe un contrat d’entrée

Tristan Broz
Hockey 21 avril 2024

Séries 2024 | Analyse Jets – Avalanche

Séries 2024 | Analyse Jets – Avalanche
LPHF 20 avril 2024

LPHF | Victoire du hockey féminin au Centre Bell aujourd’hui

LPHF | Victoire du hockey féminin au Centre Bell aujourd’hui
Rocket Laval 20 avril 2024

Rocket de Laval | Bilan du mois de mars

Rocket de Laval | Bilan du mois de mars
Hockey 20 avril 2024

Séries 2024 | Analyse Canucks – Predators

Séries 2024 | Analyse Canucks – Predators
Actualité NHL 20 avril 2024

Séries 2024 | Jonathan Drouin devra rater la 1ère ronde

Séries 2024 | Jonathan Drouin devra rater la 1ère ronde

Commentaires