Retour à l'accueil

Filip Mesar | Analyse d’une audition en partie réussie en AHL

Le 26e choix au repêchage de la NHL en 2022 sautait sur la glace de la Place Bell pour une première fois vendredi. Ce fut finalement sa seule chance de performer en AHL puisque l’organisation l’a envoyé à Kitchener le lendemain.

On a préféré le voir en action dans la AHL avant de prendre une décision finale. Kent Hughes se disait en contact avec les Rangers de Kitchener, qui détiennent les droits de Mesar. Ce dernier souhaitait toutefois faire sa place au sein du Rocket.

Pour son premier match, Mesar entamait la rencontre à l’aile avec Jan Mysak et Lukas Condotta. Une unité qui n’aura pas fait long feu en raison de l’expulsion de Mitchell Stephens après un double-échec.

À l’aise rapidement

J’ai trouvé Filip Mesar assez à l’aise rapidement sur la patinoire. Le jeune slovaque exploitait bien les espaces afin de se démarquer pour ses coéquipiers. Il est également demeuré fidèle à son style en matière de récupération de rondelles. Tant en fond de zone offensive qu’en haut de zone défensive, Mesar trouvait le moyen d’avoir la rondelle. C’est ce qui le démarquait beaucoup en Extraliga lors des séries 2022.

Au 2e engagement, Mesar a réalisé un beau jeu en haut de zone offensive en coupant une passe pour relancer ensuite l’attaque. Cette récupération de rondelle a permis une contre-attaque. Malheureusement, sa présence sur la patinoire s’est prolongée et un manque de force physique en protection de rondelle a causé un revirement près de l’enclave. La séquence a mené à un but.

Mesar a obtenu quelques chances de marquer. Son tir sur réception en 2e période a bien failli tromper la vigilance de Kevin Mandolese. En 3e période, une belle percée en entrée de zone a généré un tir au filet. Le manque d’angle ne lui aura toutefois pas permis de déjouer le gardien adverse. Par contre, sur cette séquence, son explosivité ne lui a pas permis de battre le défenseur.

Constat général: Mesar a connu de bonnes séquences tout en montrant quelques lacunes sur la patinoire. Un bon match à mes yeux et les fois où c’était moins évident, c’était causé par un manque de force physique. Ce manque de physique, je pense, pourrait ne pas lui permettre de s’exprimer offensivement dans la AHL comme il se devrait.

Belle capacité d’adaptation

Mesar a constamment dû s’adapter tout au long du match. En effet, l’attaquant fut utilisé à l’aile et au centre. Comme Stephens, qui joue au centre, a quitté le match tôt en première, Jean-François Houle a constamment modifié ses unités pendant le match.

Ainsi, Mesar a vu du temps de glace avec Belzile et Martel et a même pivoté un trio au centre avec Martel et Ylonen. En 3e période, il a opéré à l’aile droite avec Anthony Richard et Xavier Simoneau. Pour vous dire que Mesar a fait le tour !

«Je suis à l’aise avec ça. J’ai joué au centre en Slovaquie. J’ai fait une erreur en 2e et ça a mené à un but. C’était une longue présence et j’étais fatigué. J’aurais dû mettre la rondelle dans le coin au lieu d’essayer de déjouer.»

Filip Mesar

Malheureusement, il n’aura pas vu d’action dans les dernières minutes du match ni en prolongation. Et c’était totalement logique d’agir ainsi. Jean-François Houle assurait que sa bourde en 2e n’a pas pesé dans la balance sur la baisse de temps de jeu en fin de 3e et en prolongation.

«On est allé avec les joueurs qui ont compté et qui était ‘hot’ à ce moment-là. C’est normal qu’il fasse des erreurs, il a 18 ans. J’ai trouvé qu’il a eu une couple de chances offensivement. Il patine bien. Il a besoin peut-être un peu plus de force physique. C’est pas facile dans la ligue américaine.»

Jean-François Houle

J’ai trouvé qu’en dépit de tous ces changements, Mesar jouait du bon hockey et s’adaptait bien aux individus autour de lui. Ça ajoute à l’évaluation du TSLH Espoirs à l’effet que Mesar peut être assez polyvalent sur la patinoire. «Un couteau suisse», comme on disait dans le TSLH Podcast.

Jeu différent en AHL

Dans le vestiaire après le match, Mesar confiait qu’il est confiant en ses capacités de jouer en AHL. Cela dit, le jeune homme sait pertinemment ce qu’il a à travailler pour avoir un impact dans cette ligue. Il parlait notamment de sa force physique et de sa gestion d’énergie. Il dresse d’ailleurs un beau comparatif entre la AHL et la Extraliga:

«Je pense que le rythme du match est différent (de la Extraliga). C’est plus rapide. C’est plus physique aussi. Il y a de meilleurs joueurs ici. Plus de joueurs talentueux. »

Filip Mesar

Est-ce que la décision de l’envoyer en OHL demeure la meilleure option pour lui ? Je n’ai pas la prétention d’avoir la réponse. Aurait-il été entre de meilleures mains chez le Rocket au niveau de son entraînement ? Peut-être.

Peut-il progresser dans un style de jeu où il risque de passer souvent deuxième sur le plan physique ? Oui et non. Mesar a montré de belles choses sans la rondelle et a généré de belles percées offensives. Je ne l’ai pas nécessairement trouvé en retard sur le jeu même s’il avoue de son propre chef que le jeu est plus rapide qu’en Slovaquie. Malheureusement, son retard physique ne lui permettrait pas.

À lire également sur TSLH:

Podcasts
& vidéos

13 janvier 23

#78. Évaluation des espoirs du WJC 2023 par le TSLH Espoirs

Cette semaine, 4 membres du TSLH Espoirs discutent du Championnat mondial junior 2023.

31 décembre 22

#77. Le Forum TSLH: Championnat mondial junior 2023

Pascal et Mat prennent vos questions et jasent du prochain WJC 2023 ! Nos intervenants vous offrent aussi leur prédiction concernant le tournoi.

31 décembre 22

#76. (Partie 1) Analyse des espoirs du CH en ce début de saison

Dans cet épisode, nous vous partageons nos observations sur les espoirs du CH en ce début de saison.

Nouvelles

Actualité NHL 29 janvier 2023

Un gardien d’urgence a vu de l’action hier dans la LNH grâce à Connor McDavid!

Matt Berlin
Ballottage NHL 28 janvier 2023

Lane Pederson prend le chemin de Columbus

columbus-blue-jackets
Actualité NHL 28 janvier 2023

Un début remarqué pour Kirill Marchenko qui rejoint les noms de Malkin, Ovechkin et compagnie

Kirill Marchenko
Canadiens Montréal 28 janvier 2023

Owen Beck deviendra seulement le 12e joueur de 18 ans à jouer pour les Canadiens

Owen Beck
Actualité NHL 28 janvier 2023

Une saison exceptionnelle pour Tage Thompson | Une transaction payante quatre ans plus tard

Tage Thompson
Actualité NHL 28 janvier 2023

Deux matchs Canadiens-Sénateurs terriblement importants, mais pour une seule équipe

Brady Tkachuk vs Josh Anderson - InStat Hockey
Blessure 28 janvier 2023

La saison de misère se poursuit à Vancouver | Ilya Mikheyev absent plusieurs mois

Ilya Mikheyev
Canadiens Montréal 27 janvier 2023

Canadiens | Owen Beck est rappelé

Owen Beck

Commentaires